Un député et son collab’ chez Big Pharma

par L’équipe de Fakir 09/10/2018

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

« On ne doit pas dénigrer une entreprise française qui fonctionne bien. » C’est le Premier ministre qui, à l’Assemblée, à propos de Sanofi, nous adresse ce commandement. Et quel beau fonctionnement, en effet !

Durant vingt ans, Sanof a refilé de la Dépakine aux femmes enceintes, sans les prévenir des risques d’autisme pour leurs enfants.
Sanofi a supprimé 2000 postes de chercheurs en France, 4000 dans le monde.
Sanofi, à Mourenx, rejetait des vapeurs cancérigènes, 190 000 fois les limités autorisées.

Mais à part ça, « il ne faut pas critique une entreprise qui réussit ». Dixit Christophe Castaner, cette fois, le patron des Marcheurs.

C’est que Sanofi, c’est la Macronie.
C’est Serge Weinberg, son PDG, qui a fait entrer Emmanuel Macron chez Rothschild.
C’est le symbole d’un conflit d’intérêts géant qui s’est installé à l’Elysée.

Un député et son collab’ chez Big Pharma, Ruffin François et Pocréaux Cyril, Fakir Editions, octobre 2018. A retrouver en librairie et sur notre boutique en ligne.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.