Le nouveau Fakir est en kiosques

par L’équipe de Fakir 12/12/2011

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Alors, vous avez cru qu’on était parti avec la caisse, vers des pays imbéciles où jamais il ne pleut ? Dépenser vos euros dans un quelconque paradis fiscal ?

Hé non, on est encore là ! Et bien là.
On a juste organisé un retard de 15 jours, histoire de créer le manque, et vous retrouver plus voraces que jamais de bonnes lectures.

C’est vos marchands de journaux et vos facteurs qui vont être content !

Après deux semaines de harcèlement, ils doivent être au bord de la dépression. Enfin, tout rentre dans l’ordre. D’autant que la lecture du bel et bon dossier central va amplement vous consoler de ce léger contretemps. Là, c’est du lourd :

  • Comment Philippe Le Bel, Louis XVI, Talleyrand, etc., ont résolu leurs crises de la dette.
  • Comment Les remèdes qui ont marché – inflation, confiscation, dévaluation – sont aujourd’hui interdits.
  • Comment les financiers s’incrustent partout : dans le gouvernement, les médias, à la Commission.

Et puis, en prime, on vous offre :

Une enquête sur l’hypermédicalisation de la grossesse et son corollaire, la naissance.

Un surprenant dossier sur la « loi des chaises », visant à alléger les souffrances des vendeuses des grands magasins, au siècle dernier.

Ma vie chez les riches par notre Souchon ardéchois préféré.

De la lutte sociale à l’école : Garance, Joey et ses camarades veulent plus de frites à la cantine !

Et aussi :
Notre bénévole du mois, des nouvelles des Goodyear, notre Nuit des Rapaces en photos, etc.

Alors courez l’acheter, ce numéro 53 ! Il restera dans les annales fakiriennes…. comme les précédents.

Mieux même, offrez un abonnement Fakir pour Nöel ! On s’occupe de tout, il suffit de nous écrire à contact fakirpresse.info ou de nous appeler au 03 60 10 60 15.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.