Le feu dans la culotte

par Artura Bandini 06/12/2013

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Si je vous dis « sexe », vous pensez « plaisir », non ? Rarement douleur. Eh bien moi, ça me brûlait, je souffrais. Et j’ai découvert que plein de copines aussi. Pourtant, les médecins me répondaient que « c’est dans la tête » et voulaient me coller sous antidépresseurs.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 27 janvier 2014 à 15:02, par une autre femme En réponse à : Le feu dans la culotte

    Allons, faisons dans l’original... Après avoir lu cet article, j’ai eu envie d’aller poster un commentaire. Un mot, un « MERCI », en majuscules. Je n’ai pas l’habitude d’écrire en majuscules. Je ne commente presque jamais les articles. Et une autre femme vous l’a dit avant moi. Combien sommes-nous dans cette situation ? Combien d’entre nous sont passées par là ? J’aurai pu écrire chaque ligne de cet article. Combien d’entre nous auraient pu l’écrire ? Et nous ne le savons pas...

    Je vais acheter plusieurs fakirs ce mois ci. Et je vais aller le poster chez tous les médecins qui m’ont examinée... « C’est dans la tête » !!!

    MERCI.

  • Le 4 janvier 2014 à 10:56, par une femme En réponse à : Le feu dans la culotte

    MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI de la part de mon bouton de rose...