Terre, notaires et coup de poker

par Cyril Pocréaux 12/10/2020 paru dans le Fakir n°(95 - EN KIOSQUE) Date de parution : 10/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Après quinze ans de labeur, Bastien se voit dépossédé de sa terre bio. Mais son équipe de choc va renverser le pacte secret des notaires…

« Je suis arrivé la fleur au fusil, je suis ressorti à poil ! Il m’ont pris pour un gueux qu’il fallait virer. Heureusement, les gens se sont mobilisés… »
Il se marre, Bastien : on jurerait qu’il n’y croit toujours pas. C’est qu’en quelques mois, il a failli tout perdre, ce terrain sur lequel il se pétait le dos depuis quinze ans : la ferme du Guerniec, à Daoulas, tout au bout du Finistère.

En 2004, à 25 ans, il revient sur ces terres familiales, qui appartiennent un peu à tous ses grands-oncles, tantes et compagnie : 30 hectares en pente, entre littoral et autoroute quatre voies, zones humides et bois non cultivables. Et des ronces, beaucoup de ronces. Des sols qui ne valent pas grand-chose, donc. Dix ans plus tôt, ses parents, qui se séparaient, les avaient laissés en friche.

La suite à lire dans notre journal actuellement en kiosque :
▶ Abonnez-vous : http://bit.ly/fakir-abo
▶ Commandez le n°95 : http://bit.ly/fakir-en-kiosque
▶ Chez votre kiosquier : http://bit.ly/fakir-kiosques
▶ Le sommaire : http://bit.ly/en-kiosque

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.