Premiers de corvée

par L’équipe de Fakir 25/05/2020 paru dans le Fakir n°(93) Date de parution :

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

« On s’arrête », disait Gébé. Alors, on s’arrête, oui - bien obligés. Mais on alerte, aussi. On relaie vos colères et vos espoirs, arrivés par centaines, par milliers, même, sur nos boîtes, notre site.

De : Claire, peintre en bâtiment en Indre-et-Loire
Objet : 156 euro 30

« Depuis octobre dernier, je suis peintre en bâtiment, à mon compte. Là, je vais toucher 156,30 € pour vivre avec ma fille dont j’ai la garde principale pendant toute cette période de confinement. Même s’il était possible d’aller travailler, je me vois mal avec ma ponceuse dans le salon de mes clients confinés chez eux, avec le danger de contamination de ma part. J’ai un manque à gagner pour les prochains mois de 2500 €. Je n’aurais pas droit aux 1500 € car je suis un corps de métier associé au BTP, et considéré comme non à risque, selon notre chère ministre du travail. Je suis pas la plus à plaindre, mais j’ai envie de leur faire un pied de nez et essayer d’organiser les choses autrement, ils n’ont pas l’air d’en avoir l’envie, encore moins le courage. pour ne pas dire autre chose... »

La suite à lire dans notre journal actuellement en kiosque :
▶ Abonnez-vous : http://bit.ly/fakir-abo
▶ Commandez le n°93 : http://bit.ly/fakir-en-kiosque
▶ Le sommaire du numéro : http://bit.ly/fakir-sommaire
▶ Chez votre kiosquier : http://bit.ly/fakir-kiosques

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.