[Pétition] Un débat public avec Dominique Seux ?

par François Ruffin 14/12/2016

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

A vous de le réclamer !

Signez la pétition en ligne : Pour un débat public avec Dominique Seux !

Ce matin, j’étais invité de Léa Salamé, à 7 h 50 sur France Inter. Comme ça suivait le papier de Dominique Seux, comme il était en studio avec moi, j’en ai profité pour offrir un débat public à cet éditorialiste aux Echos, salarié de Bernard Arnault, voix quotidienne du Medef à l’antenne.

Il n’a pas paru chaud, encore moins dans les couloirs, refusant discrètement : « Il a déjà eu lieu à l’antenne. » Comme si les deux phrases échangées pouvaient en tenir lieu…

A vous, donc, auditeurs de France Inter, lecteurs des Echos, à vous de le réclamer !

On insistera auprès de lui, parce que c’est ça, le pluralisme : non pas un monologue tous les matins, avec de fausses répliques (qu’il écrit lui-même pour Patrick Cohen) mais oui, de la confrontation, du conflit, des désaccords. On insistera parce qu’il faut démonter, démontrer, la fausse neutralité de sa « Chronique Eco ». Vous connaissez la formule : « Quand un patron parle, c’est de l’économie. Quand c’est un syndicaliste, c’est trop engagé ! »

Par exemple, la France, pas seulement Paris, traverse un « pic de pollution », on déconseille à nos gamins de faire du sport, on s’habitue à ça, hier on annonçait que le Pôle Nord avait battu des records de température, plus 20° par rapport aux normales saisonnières, eh bien, tout ça, c’est de l’économie. C’est le fruit d’un système de production. Mais ça ne figure pas dans les chroniques de Dominique Seux parce que, pour lutter vraiment contre ce réchauffement, il faudrait remplacer le « Travailler plus pour gagner plus pour consommer plus » par un « Répartir mieux, consommer moins ».

Lui préfère pester, régulièrement, contre « les charges ». On est d’accord avec lui, il y en a trop, des « charges ». Les gros patrons ont accru leurs salaires de 20 % en un an, et oui, c’est une charge insupportable pour les entreprises ! La France détient le record d’Europe des dividendes versés aux actionnaires, et là encore, oui, c’est une charge insupportable pour les entreprises ! Le 1 % les plus riches détiennent plus, dans le monde, que les 99 % restants, eh bien oui, ces Bernard Arnault sont une charge pour le reste de l’humanité !

Alors, oui, avec Dominique Seux, ouvrons ce débat (avec une co-organisation Fakir-Les Echos) !
Et j’espère que Patrick Cohen ou Léa Salamé accepteront de l’animer, pour en garantir le joyeux déroulement.
Pour nous, ça s’inscrira dans un constant combat : se bagarrer contre la Finance, et contre l’indifférence…

Voir en ligne : Signez la pétition : pour un débat public avec Dominique Seux

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Le truc
    38570 moretelle de mailles

  • Alllllleeeezzzz ! Un véritable débat public entre Dominique Seux et François Ruffin, ça, ça serait bien !

  • pour UN DÉBAT PUBLIC AVEC DOMINIQUE SEUX

  • Après l’idolâtrie de la gestion de la Poste par cet enfoiré de Dominique Seux, ça m’a fait tout bizarre d’entendre enfin quelqu’un qui lui réponde la vérité. Sur cette affaire de la Poste, suivre la Cour des comptes et les choix actuels de la direction, c’est tout simplement criminel. Ben ouais, quand une nouvelle politique de management entraîne des suicides en pagaille, les personnes qui le soutiennent sont complices d’une forme de crime —> http://www.bastamag.net/La-Poste-tentative-de-suicide-degradation-des-conditions-de-travail-et-mepris
    Du coup si enfin, François peut démontrer dans un débat que cette pauvre serpillière n’est qu’une vieille baudruche gonflée au souffle de Gattaz. Un pur moment de joie en perspective !

  • En espérant que il accepte hummmm j ai des doutes

  • Ras le bol que Seux puisse tous les jours balancer sa soupe pourrie et ultra liberale sans contradicteur

  • En core un coup à l’eau.
    Mais qu’est ce que va faire Ruffin face a ces questions débiles de Salamé ?
    Salamé , Ceux ,Cohen même combat.
    Mai bon si ça vous fait plaisir on va la signer cette pétition

  • Service public svp :)

  • Il est loin le temps où le regretté Bernard Maris faisait entendre une autre voix économique sur France Inter !

  • merci François Ruffin ainsi que l’équipe du fakir pour l’ensemble de votre travail pour le peuple il est important de pouvoir écouter et croire des gens comme vous.
    merci a vous tous .. nous nous travaillons dans l’ombre pour être solidaire et le rester avec nos collègue vous vous êtes au grand jour a la lumière en première ligne merci pour tout merci pour la dignité et pour tout cela

  • Bonjour depuis des années j’écoute FRANCE INTER je trouve que c’est une radio très complète
    je suis malheureux quand le personnel fait gréve mais je suis solidaire avec leurs revendications
    mais je voudrai que tout le monde soit représenté y compris FRANCOIS RUFFIN

  • Seux devrait être un débat (france) intéressant.

  • Une véritable parité dans l’information et un dialogue constructif seraient utiles pour sortir la France de l’impasse économique dans laquelle elle est depuis 1973.

  • France Inter ne doit pas avoir peur d’un débat !

  • J’ai arrêté d’écouter la matinale d’Inter (puis celle de France Culture, parce que c’est pareil) car j’avais l’impression qu’on cherchait à me bourrer le crâne tous les jours avec les mêmes doctrines, les mêmes angoisses : libéralisme, religion...
    Oui à ce débat, oui à des radios ouvertes à des idées non dominantes, oui à des radios qui questionne les raisons des faits qu’ils énoncent bêtement au journal de 8h30, et oui à une matinale qui ne donne pas l’impression de profiter des heures de plus grande écoute pour rendre les gens plus cons) !

  • quand une porte de débat est ouverte on entre ou pas. entre Maris et Seux il eut lieu, mais cela fut sur la durée. Armes toi de patience François, ou, reviens voir Léa plus souvent. Ce matin la surprise était tienne, ce cher Lao Tsu aurait apprécié. Ce matin j’ai eu donc droit à 2 grands moments. Ton intervention légitime pour un autre véritable parlé finance, la fuite de réelle volonté s’est exprimée, le patenté domi te refusant cette porte. Le second fut le grand émoi en direct de Nicole, l’indifférence mortelle en live pour sujet, une porte commune était ouverte. Parler pour établir des vérités, des réalités, établir les contours de demain.

  • Bonjour

    Fidèle (de - en -) auditeur de France-Inter, j’observe depuis le décès de Bernard Maris que l’ancrage d’un modèle économique très libéral, prôné par Dominique Seux, prend de + en + de poids.
    Même s’il y a parfois des invités contradicteurs tels que Lordon où Piketty, je ne ressens plus d’équilibre juste.

    Ainsi, il peut être intéressant d’observer un débat entre Dominique Seux et François Ruffin, d’autant que ce dernier présentera une certaine réalité du monde que le monde économique de Dominique Seux semble ne pas percevoir.

    Pour faire valoir à ce que de droit.

  • Le courage c’est de faire face à ses contradicteurs monsieur Seux. C’est toujours plus riche que d’écouter son écho.

  • Quel pied ce matin d’entendre ruffin sur fi ! Vivement ce débat !

  • Trop libéral pour être honnête, Dominique Seux...

  • tous les matins Dominique CEUX qui gagnent.... ras le bol de cet économiste MEDEFISTE !

  • Et puis il y a CEUX, monsieur Dominique, qui veulent entendre de vrais débats sur la radio publique...

  • La manoeuvre de Dominique Seux ce matin n’a trompé personne... Tous les matins j’enrage de l’entendre s’exprimer sans aucun contradicteur en face pour lui démonter ses assertions de chien fidèle. Bernard Maris me manque.
    Bravo à vous M. Ruffin. Je rêve d’une chaîne de télévision type celle de Podemos (l’écrou) où tous ceux qui veulent une vraie démocratie puissent débattre. Je prépare un papier sur le sujet pour le diffuser sur les réseaux sociaux. Merci ! Merci pour la bouffée d’oxygène de ce matin ! Bessie

  • Dominique Seux et François Ruffin, 1 jour sur 2 .OUI ! Excellente idée

  • Un peu de cacophonie sur France Inter, c’était super ! Encore !

  • Un débat ! Un débat ! Un débat !

  • Tres bonne idée du citoyen Ruffin qui nous revient en forme et avec plein d idées. Tout mon soutien et min amitié

  • Bonne idée ce débat. Bonne idée aussi de prendre l’habitude de réclamer un débat contradictoire pour rompre avec le ron ron bien-pensant et donneur de leçon des communiquants.

  • J’en ai marre de subir,tous les matins le prèche de monseigneur Seux qui ne supporte aucune contradiction, alors bravo pour cette initiative !

  • Je souhaite que cette confrontation se fasse. Idéalement chaque semaine.

  • Un débat avec le zélé chien de garde du 1% les plus fortunés...What else ?

  • A la fin c’est nous qu’on va gagner !!!! ;-)

  • Le débat est plus nécessaire !

  • Moi aussi j’aurai apprécié que le débat sur France Inter s’instaure, ce qui n’a pas visiblement plus à Léa Salamé, qui me parait quelque peu légère sur les débats !!!

  • Vive le débat et le pluralisme, prenons la suite de Bernard !

  • Du vrai débat sur France Inter, ce serait bath :)

  • C’est avec grand plaisir que je signe cette pétition, un petit bonheur minuscule ,c’est toujours ça😉

  • Depuis des années,j’écoutais régulièrement France inter.Émissions de qualité,débats contradictoires,informations pluralistes.Puis on a commencé à retirer des emissions critiquant le système comme celle de D Mermet,celle du soir ,vers minuit.Plus que du bourrage de crâne,émissions formatées... j’ai donc décidé de passer sur une autre radio,plus pluraliste.Quand pourra t’on ,à nouveau,avoir une information de qualité,payée par nôtre redevance télé,assurant le pluralisme pour des auditeurs comme moi ???

  • Léa Salameé,houlàlà holélé, justement je viens de m’habonner avec mes faibles deniers ET VOUS ME FAITE DEJA PEUR KARINE LIlle

  • Soyez courageaux militez pour la démocratie : un débat public François Ruffin / Dominique Seux !
    OUI !

  • Tu vas débattre oui ou merde ??

  • L’intelligence politique se nourrit de la pluralité citoyenne.

  • Merci tu redonnes le sourire aux personnes qui veulent changer l’orientation de leur vie .Non nous ne sommes pas nés pour être les esclaves d’un monde capitaliste.

  • C’est vrai qu’il manque beaucoup une voix a la bernard maris. Pourvu qu on nous assene pas jean tirol....

  • Y’EN A MARRE DE L’ENTENDRE CHAQUE MATIN FAIRE LES LOUANGES DU CAPITALISME SANS CONTRADICTEUR...
    CA SUFFIT...

  • Il y’a encore quelques mois, il y’avait une fois par semaine un "contradicteur" des économistes atterrés pour faire entendre une autre parole que la "voix de son maître". Il n’y-a même plus ça aujourd’hui... et sur une radio prétendue plutôt de gauche.
    De là à croire qu’il ne faut plus faire entendre aux auditeurs qu’un seul son de cloche, en vue des présidentielles...

  • En espérant que ce débat aura lieu, et sera aussi suivi que les primaires de la droite... car au moins, il y aura débat et au moins, des thèmes de fond seront abordés !

  • J’aimerais beaucoup entendre Messieurs Seux et Ruffin échanger leurs idées. Enfin, en débattre.

  • Je participe car seule l’union du vulgom pecus changera les choses...

  • Bonne initiative camarade Ruffin ! On sature !
    La messe libérale à chaque instant mais la misère à tous les coins de rue, le saccage de nos services publics, de notre environnement...Il faut relever la tête !

  • Pour une vraie expression de la démocratie, tout simplement.

  • Bravo François Ruffin, vous avez toute mon admiration, mon estime et mon soutien.
    Longue vie à vous et à Fakir !
    Amitiés,
    Sophie Martinelli

  • Il y a des cotisations et des charges, il ne faut pas confondre.... Les cotisations sont redistribuées en prestations sociales et services public... Les charges sont planquées dans les îles vierges...!

  • Pour donner plus de place a un debat sur une economie equilibree

  • je partage complètement le constat de cette appropriation de l’antenne du service public par une seule vision des choses. même si on peut tolérer quelques nuances, pourvu qu’elles soient libérales.
    il parait que c’est faire preuve de populisme que de dire cela ; dont acte

  • Je suis pour un débat sur mes réels préoccupations qui sont :
    La pauvreté
    La précarisation
    La criminalisation des syndicalistes
    Les paradis fiscaux
    L’argent public remplissant les mânes des entreprises et par conséquent, les poches des actionnaires
    La pluralité des médias
    Enfin bref, tous ces sujets qui ne sont qu’abordés par nos chers médias que du bout des lèvres à 3h00 du matin......

  • Un débat avec D Seux c’est bien, mais F Ruffin un jour sur 2 ce serait mieux ! et c’était une autre proposition faite à l’antenne.

  • Enfin un débat qui aurait de la gueule !

  • Bonjour
    Comme l’a dit François Ruffin, un débat serait sein entre Dominique Seux et lui.
    Ce serait bon pour le pluralité.
    Merci

  • Assez des annonces de 2 minutes sans réel débat de fond, sans échange réel d’idées !

  • Bonjour à l’équipe de Fakir
    (je suis abonnée et fais souvent de la pub pour vous !!),
    Juste pour dire les choses ne sont pas toujours blanche ou noire
    Je regarde les Echos ce matin et y trouve des sujets auxquels je ne m’attendais pas
    - Droit à la déconnexion : bloquons les courriels en dehors des heures de travail
    Les solutions techniques existent déjà
    - Les start-up mobilisées au service du handicap Le prix Atout Soleil a récompensé cette année 15 projets visant à mettre l’innovation au service du handicap.
    - « les Start up, les derniers ascenseurs sociaux vers l’emploi »
    - L’Eurogroupe punit Alexis Tsipras pour ses mesures sociales
    - Un repas de noël vegan (et serein) c’est possible !

    Toujours les Echos lance ce débat politiquement pas évident !!
    Les personnes à la retraite représentent 50% des votants aux élections alors qu’elles ne constituent qu’un tiers du corps électoral. Les politiques ont intégré cette réalité et ne parlent plus aux actifs.
    Le message pour les retraités est simple :
    « Notre modèle est le bon, mais il coûte trop cher.
    Nous allons donc en réduire le coût en faisant porter ces efforts sur les actifs -
    réduction du nombre de fonctionnaires, réduction des cotisations sociales, grignotage comptable
    sur la sécurité sociale... »
    Bises à tous & toutes
    Sabine

  • Dominique Seux, ne soit pas la marionnette de ton patron et prouve que ton quotidien est moins dépendant des actionnaires qu’il semblerait en acceptant ce débat. Dans la négative, tu démontreras ta soumission inconditionnelle à Bernard... et disant "merci patron" chaque fois que tu touches le salaire qu’il dédaigne t’octroyer.

  • Oui à un débat public !

  • Pour un vrai débat enfin. Finie la soupe libérale sur une radio du service public.

  • je suis pour ce débat, le plus important étant d’ouvrir les antennes, les journaux aux 99% et non plus aux 1% et à tous leurs obligés ou affiliés. La société dominante muselle ses opposants.
    Il est interdit de prononcer le terme "lutte des classes" ou de réclamer une égalité de revenus et de droit pour tous ou alors, on ne le dit qu’une fois, ensuite on est catalogué, filtré.

  • marre des débats à france inter avec des journalistes complices et potes comme cochons. oui à un vrai débat avec des oppositions frontales.

  • Je suis d’accord avec tout ce que dit François Ruffin . J’y adhère totalement .

  • Bonsoir Suis avocat spécialisé en droit du travail qui se bat aux côtés des salariés depuis plus de 35 ans J ai ainsi été amené à défendre les Molex depuis 2008 J ai entendu avec bcp de plaisir D Ruffin bousculer D Seux et La caste médiatique pour demander un débat sur la charge des actionnaires Soutien total ! Bravo ! Comment peut on communiquer JMDenjean avocat à TOULOUSE 20 rue Sainte Ursule 31000

  • je soutiens la nécessité de ce débat . Marre que ces pseudos experts n’aient jamais de contradicteurs

  • Absolument. Et surtout choquée d’entendre la comparaison avec le front national !!!!

  • Je signe car il me semble que les idées que soutient François Ruffin me paraissent recevable de la part d’une radio du groupe radio france. Il est important de remettre les choses à leur place, que lors de chroniques ééconomique, il est aussi question d’apporter le point de vue du côté de l’environnement par exemple ou d’un autre système économique possible autre que le fait de "travailler plus pour consommer plus". N’est-il pas possible d’entendre une parole tournée vers le fait de vivre en consommant moins, en se tournant moins vers le travail mais plus vers un partage, une meilleure répartition afin que davantage de personne s’y retrouve... Je ne suis pas une experte, mais une vision de l’économie moins rétrécie, entendre une autre vision de ce que l’on connaît déja actuellement ferait du bien ...

  • J’en ai assez d’entendre quotidiennement Dominique Seux radoter sur les mêmes sujets à savoir "le coût du travail, les charges patronales..." sans qu’aucune contradiction ne lui soit sérieusement apportée par un parterre de journalistes bienveillants faisant partie du système et qui, comme l’a écrit Serge Halimi , en sont"les nouveaux chiens de garde".
    Il est temps qu’existe sur France Inter des débats contradictoires avec ce monsieur avant que nous soyons nombreux à boycotter cette radio comme nous l’avons fait depuis longtemps avec les autres.
    J’attends donc comme l’a demandé François Ruffin qu’un débat ait lieu entre ce dernier et Dominique Seux et que Les Salame ou Patrick Cohen accepte de l’animer.

  • Pour un débat,principe même d’une démographie !!!

  • Je suis pour ce débat. Il est insupportable de n’entendre que la nécessité d’une croissance à marche forcée, d’autant plus qu’elle nous envoie dans le mur. Merci Patron a dénoncé des pratiques d’un cynisme incroyable. Redonnons la parole à François Ruffin.

  • Merci encore pour ces éclairages nécessaires... Bravo pour votre journal !
    La fuite du débat est symptomatique des puissants ou de leurs vassaux...

  • Avant sa tragique disparition, Bernard Maris tenait la dragée haute sur France Inter à ce dignitaire de la pensée ultra-libérale. Depuis cette époque, Monsieur Seux soliloque sans aucun contradicteur. Il serait utile que ce rôle soit tenu tous les vendredi matin par François Ruffin.

    Il serait tout aussi souhaitable, qu’un grand débat ait lieu sur le thème du " système libéral : unique responsable de la crise financière de 2008 " et non les salariés à qui on fait payer le prix fort avec l’aide de l’écran de fumée d’une presse monopoliste aux ordres des Bolloré / Drahi / Bouygues / Arnaud / Niel....et autres comparses de moindre extraction.

    Roland Delépine

  • Vive le pluralisme radiophonique :)

  • Pour que France Inter partage l’antenne entre un journaliste des Échos et un de Fakir.

  • on a vraiment envie de voir ce qu’il y a dans la tete de D.Seux ! Il chronique tous les jours sur la radio publique ( et payée par les fonds publics) alors cartes sur table !

  • Tout mon soutien à François Ruffin et da bande !

  • Tout mon soutien à François Ruffin et sa bande !

  • L’économie ne se résume pas au libéralisme.

  • Bonjour.
    Effectivement ça décoiffe....et il faudrait que ça se produise bien plus souvent. François a raison quand il explique que le peuple s’est endormi ou plutôt a été endormi. Le somnifère a été administré de façon très insidieuse mais de longue date....Ce n’est pas d’hier que date cette guerre des classes et qu’en France la classe des riches veut réduire à néant le programme des Jours Heureux instauré par le Conseil National de la Résistance. Elle en reconnaît cependant les bienfaits quand elle parle des Trente Glorieuses.... mais à cause de la croissance en berne ce ne serait plus possible.... Cependant François a encore raison quand il dénonce les parasites de la finance qui sont à l’économie ce que sont les tiques sur le chien... il finit par en crever. Pour que le chien ait la vie sauve, il suffit d’éliminer les tiques.....et ne pas lui administrer les potions des charlatans qui se prétendent vétérinaires.

  • Un débat pour remettre l’économie à sa place !

  • Bravo à François Ruffin d’avoir fait du hors sujet chez L Salamé qui distribue tous les matins les bons et les mauvais points ; bravo d’avoir pointé le règne absolu de l’information économique libérale sur cette radio dite de service public ; 30 ans de religion libérale avec un tapis rouge déroulé tous les matins à ses zélés prêcheurs, JM Sylvestre puis D Seux ; un boulevard !!!!!!! Réclamons comme François un rattrapage. Je précise que j’avais envoyé un mail d’interpellation à F inter sur ce sujet sans aucune réponse malgré plusieurs relances : France Inter, la différence !!!!!!!!!!!
    Je rêve depuis longtemps d’un débat libre et la fin de cette masquarade ; je rappelle que le très très mini "débat " (5’) du vendredi avec un économiste "atterré "a été supprimé.................

  • Pour la conflictualité et le débat !

  • Je vous soutiens à 100% !

    Ce genre de débat n’a pas assez lieu, il faut équilibrer le temps de tribune entre l’opinion pro-capitaliste ivre de libre concurrence et pro-croissance et une autre vision de l’économie.

    Ah quand les visions éclairés de Bernard Friot ou Frédéric Lordon à heure de grande écoute sur nos chaînes PUBLIQUES !

    Merci Fakir pour tout votre travail.

  • Une émission de décodage des Échos serait absolument indispensable, ne serait-ce que pour répondre à Sabine sur son commentaire du 15 décembre à 15:41. Croire à la charité et aux start-up, cela nécessiterait des cours de déradicalisation ou déconditionnement ou désendoctrinement !!!
    Oui, ta présence quotidienne sur France Inter serait salutaire.
    C’est bien pour ça qu’ils ne le feront jamais ! Des fois qu’on décrypte leurs boniments !

  • Je signe parce que je n’en peux plus de l’absence totale de débat contradictoire dans ce pays, du lavage de cerveau permanent infligé par les médias de masse qui déroulent le tapis rouge à nos oligarques.

  • Il est scandaleux que Dominique Seux n’ait pas le monopole de la promotion du capitalisme financier sur l’antenne de France-Inter ; en effet, les récurrents cours de la bourse lui font ombrage avec leurs variations en centièmes de pour-cent - ce qui est un gage d’absolu sérieux - et le ton extrêmement bien étudié des annonces (enjoué lorsque "ça" monte, désolé dans le cas contraire avec ce je ne sais quoi qui laisse une place à l’espérance...)

    Je pense qu’un débat avec François Ruffin lui apporterait enfin la popularité qu’il mérite, bien plus que la publication de son œuvre "L’indifférence religieuse dans notre société : conférences de Carême à Notre-Dame de Pentecôte" toujours difficile à trouver, même dans les meilleures bibliothèques.

  • Pour entendre enfin developper des alternatives au discours capitaliste ...

  • essentiel pour contre-balancer la voix de leurs maîtres

  • Je voudrais envoyer un message à Sabine du 15 décembre à 15:41. Sabine ! Croyez-vous que les Echos soient courageux de déclencher une guerre entre actifs et retraités au motif que l’idéologie de droite veut sabrer les fonctionnaires, les syndicats, les retraites et la sécu ? Ne voyez-vous pas que c’est machiavélique de vouloir charger d’une faute les retraités ? N’oubliez pas que les retraités d’aujourd’hui sont les actifs d’hier. Que ce sont eux qui ont travaillé avant et qui vous eu pour enfants et vous ont fabriqué tout le confort d’aujourd’hui. Figurez-vous que les conditions de vie dans les années 60 ou 70 n’étaient pas celles d’aujourd’hui et qu’il fallait plus de courage physique et de travail pour obtenir la moindre chose et pour en faire bénéficier les enfants qui sont devenus les adultes d’aujourd’hui.
    Non, les Echos, c’est vraiment des pourris de lancer de pareils petits feux. La vérité, c’est qu’il veulent faire perdre au populo son arrogance, sa liberté et son égalité. Et mettre la culpabilité sur les retraités.

  • François, en cas de candidature, tu devrais bosser ta voix pour l’asseoir sérieusement, ce sera beaucoup plus porteur et agréable !!! BRAVO BRAVO à la fin c’est nous qu’on va gagner ouais !!

  • Oui, France inter est un média de masse, et oui, Dominique Ceux tout les matin, sauf le vendredi et son débat éco, (ça existe encore ?) c’est du lavage de cerveau et on a besoin de vrai débat sur des chaînes à grande écoutes. Merci François pour ces luttes

  • Il serait temps qu’il y ait ce débat, depuis la mort du regretté Bernard Maris, on a une seule unique analyse de l’économie, celle du patronnat.

  • Comment ca obligatoire ?

  • Comment ca obligatoire ?

  • Il y a cette "économie liberale dominante" qui est appliquée et qui a même ses bouquin d’autodéfense (cf "négationnisme économique"). Comme si les théories économiques sont valides et immuables comme les lois de Newton...
    Bullshit ! L’économie doit être au service des gens et elle ne l’est plus ! C’est grave !
    Un débat avec M. Seux c’est un début !!

  • Oui à 2 choses :
    1. Un ou plusieurs debats
    2. Une rubrique alternative après celle de D. Seux

  • scandaleux que France Inter ne donne la parole qu’à la voix des grands patrons !

  • Pour ridiculiser le DEUG d’économie d’un évangéliste néolibéral et remplacer l’espace d’un moment le regretté Bernard Marris qui le mettait toujours à mal !

  • Monsieur Seux aurait-il peur d’une confrontation démocratique ?

  • On remarquera que l’ "Edito. éco." du 5-7 de France Inter bénéficie d’un parrainage publicitaire ; en l’occurence celui d’une société d’assurance. Qu’un organisme appartenant au monde de la finance assure de son soutien les chroniques de Dominque Ceux, c’est d’une totale cohérence. Et c’est en même temps l’affichage de la vénalité du milieu des médias "mainstream".

  • Oui pour un débat, mais est ce que cela ne donne pas trop de notoriété à ce fameux D. Seul ?

  • Ca me parait très intéressant de pouvoir écouter des positions différentes sur l’économie, et d’entendre les arguments de chacun

  • Lutte contre la pensée dominante.

  • J’aime et j écoute France inter, je l’aimerai d’avantage encore sans le cathechisme Euro-atlantico-ordoliberal de Mr Seux et Mr Guetta...
    Merci Fakir

  • Fidele auditeur de France inter depuis très longtemps, j’ai fini par décrocher en début d’année 2016 après la refonte des grilles.
    Je n’ai jamais accepté l’éviction de MERMET. J’ai honte que toutes ces magouilles minables se passent sous un gouvernement à étiquette socialiste
    Léa SALAME était déjà assez pénible à subir chez RUQUIER , on me l’impose ET sur la matinale ET avec PUJADAS sur la 2
    J’ai pu écouter à l’occasion Dominique SEUX et il donne l’impression d’etre lache . J’aimerais etre agréablement surpris et qu’il accepte le débat avec RUFFIN à condition que le débat soit arbitré de façon neutre et non pas avec un(e) "journaliste qui serait en réalité un deuxième partisan dogmatique appuyant SEUX , qui imposerait l’habituelle stratégie des questions pourries et des sempiternels " nous y reviendrons ..." " bon, allez" .
    Je supporte de plus en plus mal les attitudes méprisantes des journalistes , toujours prets à piailler qu’on les attaquent, alors qu’eux même se permettent de lus en plus d’imposer leur opinion dans le débat , sans respect pour l’auditeur ou pour l’élu (quel qu’il soit) qui LUI est s’est présenter devant les citoyens et devient donc détenteur d’une certaine légitimité !
    La seule utilité du journaliste serait qu’il ait fait ses preuves dans l’investigation et non qu’il se contente de fonctionner à partir de l’AFP ou pire de tweet

  • Je suis favorable à ce débat.
    Merci

  • Oui je suis favorable à ce débat Public avec Dominique Seux !. Je fus un auditeur d’Inter " durant des années, j’ai beaucoup appris à écouter, donc à mieux cerner le vocabulaire des journalistes et invités divers !.
    Donc, pour bon nombre d’interventions des spécialistes" de l’économie tout comme le sport ou autres", je ne ne suis pas surpris du contenu et réservations des invités lors de leur passage sur les ondes à des heures propices !. Tout cela est cousu de fil d’or !.
    Donc il est temps de foutre un coup de pied dans cette fourmilière médiatique qui n’assume pas son role fondateur de nous éclairer par leur travail de terrain qui tienne.
    Ulcéré, également, du "départ programmé, forcé" de Mermet, journaliste modeste et génial, j’ai quitté Inter !. C’est là que j’ai connu Ruffin, mon écoute ne s’y est pas trompée. Ton et notre role est de mieux comprendre pour s’informer pour agir en fonction. Oui toutes ces "Huiles" et leur studios calfeutrés méritent d’etre évidés pour laisser place à la réalité du terrain de la Société dans son ensemble. Merci, et que le vrai débat est lieu en terrain neutre ! ! !.

  • Je n écoute plus France Inter, mais ce débat m intéresserait fortement..

  • fidèle de france inter et de sa matinale, je ne peux que signaler que débat il y avait quand feu bernard marris était encore de ce monde. ils étaient quasiment jamais d’accord et argumentaient. sa place était si grande, qu’ils n’ont pas trouvé de remplaçant ? choix volontaire ou non ?

  • je suis d’accord avec fakir.Bernard Maris était en face de Dominique Seux.Il faut mettre une personne de la stature de Bernard Maris pour débattre avec cet économiste libéral

  • Dominique Seux ne cesse de récidiver dans la matinale de France Inter. Ce matin ( 19 janvier 2016) il confondait délibérément les mutuelles de santé, chères aux gens de gauche, et les complémentaires santé, assurances privées, entreprises imaginées par les frères Sarkozy et entrées en vigueur sous le gouvernement Hollande. De la part d’un "journaliste" économique c’est scandaleux de désinformation. C’est carrément de la propagande droitière, de l’enfumage, du mensonge.

  • afin que la pluralité des opinions se fasse sur le service public

  • pour que toutes les opinions puissent s’exprimer sur le service public et pas seulement celle de salariés de l’homme le plus riche de france

  • afin que Mr Ruffin puisse présenter ses positions alternatives de celle de l’employé de Mr Bernard Arnault qui lui a un accès VIP aux médias

  • Pour que d’autres positions que celles présentés dans les médias mainstream puissent exister, gage de démocratie sur le service public.

  • Y’en a marre de Dominique SEUX et de son antienne sur le libéralisme... Dommage que Bernard MARIS soit plus là...

  • Pourtant Dominique Seux "rafole du débat" comme il le dit lui-même !!!
    https://twitter.com/dseux/status/776007118734430208

  • Bonjour,

    cela fait des années que je ne cesse de me plaindre de cette propagande libérale. On pourrait en faire de même avec des émissions comme "c’est dans l’air" pour e citer qu’eux

    Cordialement,

  • MERCI FAKIR !!
    Depuis le temps que je râle sur ma radio en écoutant cette Pravda libérale tous les matins, allons lui botter les fesses !!!!

  • Ben je suis abonné à Fakir et cela me ferait bien rire, ce débat sur France Inter :-)

  • Je suis français, je vis en Belgique. Ici tous les députés élus du PTB, ont choisis de garder leur salaire d’ouvrier ou de vivre avec le salaire médian (1550 euros net). Pour eux, pas de problèmes pour rester en contact avec la population, prendre les transports en commun, et ils subissent aussi du même coup les mesures d’austérité que votent les autres... Ceux qui gagnent 5700 euros net par mois, qui partent à la retraite à 52 ans, et qui touchent du pognon sans en glander une (voir le scandale Publifin, Publipart chez nous).

    Alors, oui. Il faut un salaire médian pour les élus, c’est possible ;) Pas de problème non plus pour eux pour reprendre le travail s’ils ne sont plus élus aux prochaines élections, puisqu’ils n’ont jamais changé leur train de vie.

    Bravo pour cette pétition !

  • A chacun son travail à chacun son salaire ! Mais toute fois je pense que mon travail est bien plus éprouvant physiquement et mentalement bien plus éprouvant que le votre ! Alors pourquoi vous vous optroyez des salaire 3 fois plus élevée que la majorité des français ! Je suis pour l’égalité !. les personnes qui apporte des choses et du bon sens à ce pays qui est le notre mérite un salaire en conséquence ! Mais vous que faites vous a part vous servir sur l’argent de tout les contribuables de ce pays ? Je rêve d’une France moderne riche égalitaire et bien plus encore ! Nous feront des efforts chaque année qui passe et vous ? Vive la France vive la République qui prône la liberté l’égalité et la fraternité mais à certain degrés. ... ( ex fillon et j’en passe)

  • France Inter radio publique , au service du publique donc du peuple , qui pose problème car particulièrement sélective je trouve , mais ou donc se situe leur " peuple " ? Pa chez FAKIR c’ est évident ! Je manque d’objectivité , de temps à autres un petit tour à gauche ( la vraie , la rare ) et parfois il nous faut encore pétitionner !

  • Vivement que le débat s’ouvre et que l’on puisse enfin entendre la voix d’une autre économie.

  • Il est plus que temps d’avoir des débats contradictoires avec ses journalistes qui représentent ces médias de masse, où les invités sont trop souvent les mêmes et leur vision de l’économie en général pas forcément des plus intéressante. Il y en a marre des lavages de cerveau et des leçons de morales permanentes.
    longue vie à FAKIR et un grand merci Mr RUFFIN pour son combat légitime.

  • eh oui ils préfèrent parler du coût du travail pour baisser nos salaires que du côut du capital pour ne pas baisser les dividendes : la lutte des idées de classe existeraient bien dans les médias du MEDEF ou de ses complices si elles pouvaient s’y exprimer

  • effectivement la chronique de D SEUX est le gros point noir de la matinale de France Inter. J’écoute Thomas Legrand juste avant puis j’éteins ensuite jusqu’à la chronique de Van Hoenacker. Je zappe aussi Léa Salamé, faussement impertinente. Ceci dit D SEUX lui est particulièrement insupportable

  • Depuis le décès de Bernard Maris on a uniquement le droit à D. Seux. A quand J.C Michéa ou S.Latouche sur France Inter ?

  • Ce serait enfin l’occasion d’un vrai débat qui nous changerait de ce qu’on peut écouter tous les jours sur France Inter.

  • J’aimerai bien que Dominique Seux ouvre les yeux sur les aspects humains que cette fameuse économie devraient servir...

  • Que France inter s’explique.

  • Pour la première fois, je pense que ce pays va à la bonne route
    Il suffit de rester ensemble
    https://www.freesteamwalletcode.com

  • Comme dit Francois Ruffin, la politique c’est du conflit (thèse/antithèse/synthèse). Depuis la chute du mur le "conflit" s’étiole et disparait. Les contradicteurs sont des populistes, anti européens, rêveurs, etc. Entre fascisme et bolchévisme la voie obligatoire est tracé. Aux commandes les financiers avec leur vérité jamais contredite.

    Macron va installer une politique dont la majorité des français ne veulent pas. Contrairement aux idées reçues la France ne se droitise pas. C’est le contraire. Des études très sérieuses du CNRS le montrent.

    Dominique Seux fait preuve de cette paresse intellectuelle dont parle Paul Krugman au sujet des économistes orthodoxes (qui bagarrent pour faire interdire les alter économistes dans les jury de fac). Ils nous balancent sans contradiction leur "vérité". Depuis 2005, il est évident que la finance luttera sans scrupules pour s’imposer sans se soucier des gens.

    Les pays occidentaux, à l’inverse des pays sous développés comme l’Afrique ont compris qu’un coup d’état ne se fait plus avec des chars d’assaut mais avec le contrôle des médias et du storytelling...

    Alors oui un débat qui opposerait des alter économistes à ce cher Dominique Seux devrait lui permettre de sortir de son monologue que la réalité dément tous les jours. Se réveillera-t-il ? France Inter s’honorerait de lui opposer un alter-économiste...

  • Bonjour Mr Ruffin je ne vous connaissez pas jusqu’à merci patron et quelques émissions
    Mais heureusement que des gens comme vous dénonce quelques injustices.
    J’ai 50 ans et suis cadre commercial.
    J’ai un belle maison sur le bassin d’arcachon deux grands garçons 26 et 24 ans .
    Je me suis battu et beaucoup travaille toute ma vie pour etre reconnu professionellement et ceux malgre du racisme (dut a mon non ) et même donner 2 ans de ma vie au service militaire.
    Moi je pense que la France est un pays de d’assiste élevé au biberon de l’état.
    Bien sur les entreprises du 4 40 et la finance qui va avec sont des voyous mais vous ne parlez jamais des autres petites entreprises qui représentent 85%de la France. elles sont noyées de charges pour faire fonctionner cet état obèse ces syndicats et autres glandeurs.
    Mais depuis que je vous vois régulièrement je m’interroge et votre combat m’intéresse enormement moi qui a mon coeur a gauche, et mon portefeuille égoïstement à droite.😊😊
    Je fais de mon mieux autour de moi avec des implications sur ma commune j’essaie de changer les choses avec des implications au niveau mairie ,association sportive notament le rugby (valeurs obliges).et de faire le bien le plus possible autour de moi.
    Bien qu’eleve dans le catholissisme je suis entièrement athée.
    Si vous souhaitez me répondre ou accepte ma modeste contribution dans un de vos combats n’hésitez pas.
    Bien Cordiaement

  • c’est ça ou on lui cout les lèvres

  • Lectrice abonnée de Fakir

  • je n’oublierai jamais l’intervention de dominique seux un matin sur france inter,en avril mai 2009 avant la privatisation de la poste en juin 2009.Il a dit cette phrase terrible " demandez aux salaries de france telecom s’ils ont eu à ce plaindre de la privatisation de france telecom*
    Depuis 2000,2001 jusqu’en 2009 une soixantaine d’agents se sont donnés la mort et je ne parle pas des milliers d’agents en dépression sevère avec des effets desastreux sur leur famille (séparation,maladie etc...)
    Oui monsieur dominique seux les agents de france telecom n’ont pas eu à se plaindre de la privatisation des telecoms
    En septembre 2009 mr Lombard PDG de FT etait convoqué chez le ministre Xavier Darcos après le suicide d’un eniéme agent sur Annecy puis obligé de laisser sa place à mr richard.vous pouvez lire ma lettre ouverte au pdg de FT diffusée dans l’humanité en septembre 2009 le jour de la convocation chez le ministre.
    je suis biensûr un ancien agent de FT ayant fait une tentative de suicide en déecembre 2001 qui d’après dominique n’a pas eu à se plaindre de la privatisation de FT....
    je ne supporte plus ses interventions tous les matins sur france inter ou il n’y a que mépris et arrogance envers les gens de peu

  • C’est le première fois qu’on m’le demande
    Faut demander quel est le niveau de salaire median des personnes qui interviennent sur France Inter

  • C’est le première fois qu’on m’le demande
    Faut demander quel est le niveau de salaire median des personnes qui interviennent sur France Inter

  • SEUX est insupportable dans ses analyses patronales. Mais il représente en fait les petits soldats spécialistes de l’économie libérale . Pas d’autres alternatives selon lui. Ce type est mandaté pour polluer le débat social et économique et ridiculiser toute alternative au capitalisme sauvage. Le résultat est terrifiant, l’élection d’un banquier à la présidentielle.!!