« On ne votera plus PS » - Droit de réponse

par L’équipe de Fakir 09/06/2016

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Jérôme Lambert, député de Charente, apporte quelques précisions sur notre tract retraçant ses votes. Pas vraiment des corrections, plutôt des justifications

Les tracts avec les votes des députés ont commencé à tourner.

C’est notre objectif de leur mettre sous le nez, loi par loi, leur responsabilité. Et forcément ça en gêne certains aux entournures.

Jérôme Lambert député de Charente, passé du groupe PS à celui des radicaux tout en restant au parti, nous a écrit, dès qu’il a vu le tract :

" Si j’ai pu, un moment, assez court, croire dans certaines initiatives gouvernementales (CICE) j’en suis largement revenu depuis et, comme je vous l’indiquais, depuis plus de deux ans maintenant je m’oppose au vote du budget -en partie justement à cause des espoirs non tenus de l’instauration du CICE.

Ce fut aussi une des raisons de mon vote contre la confiance du gouvernement Valls.

J’ai voté CONTRE la loi Macron.

Enfin, j’ai signé le projet de Motion de Censure de la Gauche contre l’usage du 49-3 par le gouvernement pour passer en force en première lecture la Loi « travail ». J’ai indiqué qu’en lecture définitive je voterai par tous moyens le rejet de cette loi...si la seule façon de m’y opposer est de déposer une Motion de censure ou d’en voter une ...je le ferai.

Vous avez la faculté, évidemment, de considérer certains votes, et ignorer d’autres (Macron etc.), mais je trouve, de ce fait, que votre « information » est très partielle pour ne pas dire partiale car elle ignore l’évolution de mon engagement.

Merci de votre attention. Je reste à votre disposition.
Bien cordialement,

Jérôme Lambert "

Qu’on rassure Jérôme Lambert, avec trois abstentions (ANI, allongement de la durée de cotisation et Pacte de responsabilité), il ressemble presque à un résistant, comparé à la majorité de notre tableau « PS ». Sur la Loi Travail, nous n’avons gardé qu’une réponse : le vote ou non de la motion de censure. Et il n’y en avait qu’une, celle déposée par la droite.

On s’attribuera un mérite, au moins : que nos députés viennent expliquer leurs votes. Ce qu’ils ne font plus depuis très longtemps.

Voir en ligne : Télécharger les tracts par départements

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 11 juin 2016 à 10:43, par Michel En réponse à : « On ne votera plus PS » - Droit de réponse

    Je trouve cette campagne anti PS inutile, sans aucun sens et, à vrai dire, pas vraiment ragoutante.
    En effet, à l’heure ou il faut rassembler, stigmatiser ainsi le PS, c’est oublier un peu vite les militants sincères (il en existe) qui militent parfois depuis l’adolescence,et et que cette haine ne peut que heurter.
    Entendons-nous bien, je ne soutiens en rien le PS qui m’a toujours été louche…
    Mais, cette campagne est contre productive car elle exclu des alliés potentiels.
    Elle est une perte de temps, car le PS, comme la plupart des partis soc-dem d’Europe, se détruit de lui-même et n’a vraiment besoin de quiconque pour le faire.
    Elle détourne de l’objectif auquel je souscris qui est de rassembler les classes populaires er les classes moyennes (dont certaines peuvent encore se reconnaitre dans le PS) pour faire avancer les choses.
    Il est plus important de se focaliser sur les objectifs rassembleurs : nouvelle citoyenneté, nouveaux rapports sociaux, nouveaux rapports de force, etc…
    Elle lui permet de dénoncer ses adversaires de gauche comme les diviseurs du mouvement social.
    Enfin, cette technique du name dropping a, pour moi, un parfum vraiment nauséabonde.
    Le PS n’est plus le problème, il est totalement décrédibilisé !
    On ne tire pas sur une ambulance…
    Je ne vous suivrais donc pas dans cette voie, mais vous pouvez toujours compter sur moi pour tout le reste !

  • Le 11 juin 2016 à 10:11, par klodie56 En réponse à : « On ne votera plus PS » - Droit de réponse

    Mon député, Philippe Nogues , est pas trop mal

  • Le 10 juin 2016 à 21:38, par Laurie En réponse à : « On ne votera plus PS » - Droit de réponse

    Je trouve votre initiative formidable ; je vous encourage à continuer dans cette voie, informer et agir. Notre députée PS à nous a tout voté, même l’ANI qu’à l’époque pourtant elle a affirmé ne pas avoir lu entièrement mais discipline (ou carrière) oblige n’est-ce-pas, elle a souscrit à tout. Idem pour la mairie reconquise sur la droite après deux mandats mais dont on ne voit toujours pas de différence dans la gestion ni même dans le rapport aux citoyens !!! Alors oui, nous ne voterons plus PS et celles et ceux qui sont encore sincèrement socialistes doivent entendre qu’ils se fourvoient dans un parti de tous les renoncements. N’étant pas encartée nulle part, je me sens libre de décider de rompre avec la discipline républicaine que le PS bafoue d’ailleurs allégrement aussi quand un autre candidat « de gauche » devance le sien. Cela fait trop longtemps que nous votons par défaut, pour contrer, pour faire barrage au pire. la coupe est pleine. En 2017 chacun prendra ses responsabilités, celles et ceux qui ne votent pas laisseront décider les autres pour eux et leurs familles ; ceux qui voteront à droite sauront que la politique menée par Hollande sera continuée et amplifiée (lui même ou un autre candidat du PS fera pareil) ; ceux qui voteront FN « pour voir » verront peut-être réellement ce que cela représente ; dans tous les cas, nous ne voterons plus PS pour réparer le 1er tour. Vous l’aurez compris, cette fois on ne se soumettra pas au chantage !

  • Le 10 juin 2016 à 12:22, par Julien LE GOUËT En réponse à : « On ne votera plus PS » - Droit de réponse

    Bonjour Jérôme
    Les rencontres, les permanences, les manifs, des élus de tous bords s’y collent. Racontez-nous plutôt ce qui vous a fait changé d’avis à ce point, et vous a fait passer de la collaboration passive à la contestation de l’orientation ultra-libérale de vos collègues.
    Merci pour votre réponse
    A tantôt
    Julien

  • Le 10 juin 2016 à 11:47, par evemarie En réponse à : « On ne votera plus PS » - Droit de réponse

    S’il n’est pas compétant , s’il n’ a pas la capacité de comprendre les dessous de table, s’il est assez naïf (con) pour croire que les riches patrons vont embaucher sans obligation, ben il dégage. Les gens infantiles qui croient que les oligarques, sont gentils, droit et honnête , c’est au pays des bisounours . Notre temps a besoin de personnes éclairées, qui comprennent les humains et leur fonctionnement, qui reste droit face au plus violents, qui ont du courage . C’est comme Todd et la plupart des universitaires de gauche, qui en 2012 ce sont planté en soutenant le bourgeois, machiste Hollande, sans écouter ce que les non (peu) diplômés disaient , vivaient, j’ai u mal a leur pardonner (moi avec la crise j’ai eu 2 ans a l’ASS). Et les femmes portent encore plus que les mecs le poids des crises, et de la réduction du temps de travail, la flexibilité ça a été pour les boulots féminins qd on a mis en place les 35h. Alors dire avec 20 ans de retard ’je ne voterai plus PS’ est juste humiliant pour les millions de gens qui le disent depuis longtemp, qui ne votent plus. C’est ça notre difficulté a se rassembler, y’a pas bcp de gens qui ont su défendre les plus durement touchés par la mondialisation, ils ont surtout protégé leurs intérêts de classe moyenne haute, avec appart, maison a la campagne, vacances, bon établissements scolaires pour leurs mômes .
    Changeons de systeme, vraiment.

0 | 5 | 10 | 15