Nuit debout : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

par François Ruffin 14/04/2016

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

À Notre-Dame-des-Landes, les zadistes s’accrochent à leur bocage : contre l’aéroport d’abord. Eh bien de même, on doit s’accrocher à loi El Khomri d’abord. Après cette première victoire tout devient possible. Le chemin se trouve en avançant.

À propos de « Nuit debout » se répand, dans les médias, l’image d’un mouvement sympa, informel voire informe, mais fait de gens qui ne savent pas trop pourquoi ils viennent là, où ils vont ensemble, ni même qui ils sont.
Or, il me semble que nous savons.
Consciemment pour certains, inconsciemment pour d’autres.
Et ça peut tenir en un slogan : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

« Non à l’aéroport et à son monde ! » C’est la banderole que déploient les zadistes à Notre-Dame-des-Landes. Eh bien de même, on peut dire : « Non à la loi El Khomri et à son monde ». Non à ce monde où les Klur de Merci patron !, les Fanny de Pentair, les Michel de Saintronic, les Gueffar de Onet, les Henri de Renault (voir les témoignages sur le site de Fakir ou de On vaut mieux que ça), sont jetés comme des kleenex, sur l’injonction d’un fond de pension, d’un PDG ou d’un petit chef.

Ce monde où, depuis trente ans, culminent les dividendes des actionnaires, tandis que les salariés doivent « se moderniser », « se flexibiliser », « s’assouplir », c’est-à-dire courber l’échine. Ce monde où, d’accords à l’OMC en traités européens, l’oligarchie a instauré de Paris jusqu’au Panama « la libre circulation des capitaux et des marchandises », mis la souveraineté populaire sous tutelle, éteint la démocratie.

A Notre-Dame-des-Landes, les zadistes s’accrochent à leur bocage : contre l’aéroport d’abord. Eh bien de même, on doit s’accrocher à loi El Khomri d’abord.
La bataille sera rude, déjà.
Face au gouvernement.
Face au Medef.
Face à ses médias.
Il ne faut pas trop se disperser.
Un but.
Le retrait.
Un premier pas.
Après cette première victoire, qui nous rendrait confiance, qui nous rouvrirait l’espoir, tout devient possible : l’appétit vient en mangeant. Le chemin se trouve en avançant.

François Ruffin.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 14 avril 2016 à 20:09, par Le vilain petit canard En réponse à : Nuit debout : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

    « T’aurais vu la gueule de la bavure ! » (Coluche : Le flic – 1975) : le policier mis en cause par la vidéo du 24 mars sera jugé en mai pour violences volontaires.
    Hommage en chanson à nos gourdins de la paix, ambiance gramophone :
    « Voilà les gars de la manif’feuh,
    Quand on porte l’uniforme
    On n’pinaill’ pas, on dégomme.
    Partout, c’est matraques et bourre-pifs’feuh,
    On balance la lacrymo
    Sur vos ados.
    Tsoin tsoin ! »

  • Le 14 avril 2016 à 19:50, par Le vilain petit canard En réponse à : Nuit debout : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

    Notre-Dame-d’Hollande : « Si l’aéroport se fait, il n’aura qu’une piste », nous dit Ségolène.
    Faut dire qu’elle avait déjà bien flambé en Poitou-Charentes.

  • Le 14 avril 2016 à 17:38, par Léon Belhassen En réponse à : Nuit debout : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

    Votre mise au point est opportune. Fakir est un bon journal et votre film un petit bijou, malheureusement votre initiative des nuits debout a été instrumentalisé par ceux qui veulent saborder le mouvement pour le retrait de la loi Travail.
    J ai une confiance totale envers Ruffin et les milliers de jeunes qui se rassemblent chaque soir,beaucoup moins envers ceux qui vous couvrent d éloges et refusent d appeler à la grève jusqu au retrait
    Cordialement

  • Le 14 avril 2016 à 17:27, par JLuc En réponse à : Nuit debout : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

    Caminante se hace el camino !

  • Le 14 avril 2016 à 16:42, par tty En réponse à : Nuit debout : « Non à la loi El Khomri et à son monde ! »

    Bravo, c’est bien dit, il faut en effet un premier objectif clair.

    Au passage j’espère que nuit debout va aboutir à quelque chose de bien, et arrivera à parler aux campagnes et aux petites villes (pas juste aux banlieues).

    Merci fakir pour tout. La bise.

0 | 5 | 10