"Merci patron !" dans les salles

par L’équipe de Fakir 14/01/2016

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Notre film, "Merci Patron !" est en salle. Retrouvez la liste de tous les cinémas qui le projetteront ces trois prochaines semaines. Certaines séances se feront en présence de l’équipe. Mis à jour le 26/04 à 11h20.

Les projections-débats à venir :

- le 18/05 à Gennevilliers (Jean Vigo), avec Frédéric Lordon (économiste).
- le 18/05 à Ferney-Voltaire (Voltaire), avec Johanne Silva (Fakir).
- le 22/05 à Revel (Ciné Get, 17h), avec Christophe (Fakir).
- le 27/05 à Cormaranche-en-Bugey (Festival Bugey C Trip 2016, 19h), avec Stéphane (Fakir).
- Le 01/06 à Magny-les-Hameaux (Centre culturel l’Estaminet, 20h00), avec Cyril Pocréaux (Fakir)
- Le01/06 à Nemmours (Le Melies, 20h), avec Bertrand Rothe (Fakir)
- le 01/06 à Ressons-sur-Matz, avec Vincent Bernardet (Fakir).
- le 03/06 à Chazelles-sur-Lyon (Ciné Itinérant MJC, 20h30), avec Stéphane (Fakir).
- Le 08/06 à Plaisance du Gers (Cinéma l’Europe, 20h30), avec Cyril Pocréaux (Fakir)
- Le 09/06 à Marciac (Cinéma Emir Kusturica, 19h00), avec Cyril Pocréaux (Fakir)
- Le 14/06 au Vésinet (Cinéma Jean Marais, 20h30), avec Vincent de Gaulejac, sociologue du travail et Cyril Pocréaux (Fakir)
- le 15/06 à Oullins (KAPS La Saulaie, 18h) avec Stéphane (Fakir).
- le 16/06 à Villars-les-Dombes (Jean Perrin, 20h30), avec Marie et Stéphane (Fakir).

Vous souhaitez, par la suite, nous aider à organiser des projections de "Merci patron !" :
- notre contact fakirien à mercipatron@fakirpresse.info
- notre contact Jour2Fête à contact@jour2fete.com et 01.40.22.92.15
- ou devenez carrément un préfet du journal !

Pour suivre la tournée, la sortie en salle et toutes les actu de Merci patron ! :

- Le Facebook du film
- Le Facebook du journal
- Le Twitter du journal

________

Par votre abonnement, vos achats en kiosque, votre soutien, c’est vous qui avez financé cette superproduction. On tenait donc à vous prévenir d’emblée, même si, malheureusement, pour assister à la séance, il faudra re-payer quand même.

On espère que vous allez vous régaler, que ça vous donnera envie d’y entraîner cousins, copains collègues, lors de la sortie nationale, au printemps.

Et que ça vous redressera le moral. Parce que, c’est pas la joie.

C’est le bordel dans la gauche, et les militants ont le moral miné.

Alors voilà, contre cette morosité, on vous propose cette "Arnaque" en version lutte des classes, une bande de pieds nickelés ch’tis qui a, pour de vrai, piégé le groupe LVMH et son PDG, Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France.

Cette farce, menée par des ouvriers, une déléguée CGT, redonne de la joie. Ça ranime le moral. Ça chasse, pour une heure au moins, la morosité.

Ce film ne sera pas diffusé un dimanche soir sur TF1. On n’aura pas de pub dans le métro et sur les bus.

Mais on a mieux que ça, on a vous. Et si ce film vous plaît, c’est vous qui allez en faire un succès, en le relayant auprès de votre entourage, en déposant nos petits papiers à votre boulot, ou à la bibliothèque, ou à votre Amap, en nous en réclamant d’autres, ou en likant sur facebook...

Encore tous nos remerciements : sans vous, on ne pourrait rien. Avec vous, on peut beaucoup, faire un journal, des livres, un film.

Et c’est pour ça qu’à la fin c’est nous qu’on va gagner !

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Super ! A quand un passage à Lille ?
    Bon courage les fakiriens

  • Et venez donc a Strasbourg, au coeur de cette belle region seculairement ancree a gauche ! º_º

  • La Picardie trépipigne !!!

  • Et ben moi, je me faisais une joie d’y aller, à ce film pas loin de chez moi.
    J’avais même reçu une petite lettre de mon journal préféré dans ma petite boîte.
    Alors, je prends ma petite voiture pour les dix kms qui me séparent de mon ciné, me gare... mais déjà je trouve que le parking est bizarrement bien rempli.
    Et, je rentre dans le ciné mais c’est complet !
    Complet !!! Pour un petit film d’un canard picard que personne, soit disant, ne connaît !

    Ben si Fakir remplit les salles de haute-Savoie (4ème département le plus riche de France, d’après le journal du net). C’est que là, ça va vraiment mal !

    • Eh ben moi, j’ai fait 60km (aller-retour et à deux, ça relativise)...et nous avons pu entrer : il est vrai que nous avions pris les billets à la séance précédente. Pour être sûrs de voir le film, nous avons acheté deux séances consécutives, sans regrets, c’était "Desert dancer".

  • Ta lettre, Fakir, m’annonçant la projection de "Merci patron !" à Cran-Gevrier le 11 novembre est arrivée le...12 ! Et je ne peux pas accuser l’équipe de "manars", puisqu’elle est signée François Ruffin. Enfin, bon, heureusement qu’en Haute-Savoie il y a quand même un bon réseau... et j’ai pu visionner. Quel plaisir, malgré la qualité technique (hum, merci quand même de l’avoir apporté avant qu’il soit tout à fait terminé).
    Mais surtout, je t’écris pour que tu dises à ton patron (eh oui, c’est ton patron...tu lui dis souvent "merci" ? ) que me dire "cher fakirien", sans majuscule et surtout faki...RIEN, ne m’a pas trop plu.
    Dis lui que sans nous tu es...quoi ? Nous sommes TOUT...enfin, presque, parce que sans ton équipe et ton patron...
    Bon, je sais que je ne vais pas gagner le prix de la "lèche"...tant pis.
    Bisous à partager dans l’équipe, en attendant le prochain numéro dans ma boite aux lettres.

  • Vu à Auterive hier soir : merci pour l’engagement et le courage

  • Salut à toute l’équipe.
    Je l ai vu a Chambéry, salle comble, j ai même failli pas rentré, y a avait plus de place, tout avait disparu en prévente. J avais fait 30km avec trois copains, on était donc 4 à avoir bien les boules de ne pas pouvoir rentrer. Heureusement après une longue attente, avec l’aide de Monsieur Ruffin, avec un grand M, nous avons pu forcer un peu le passage. Merci pour cette soirée Francois, ce film prouve que malgré leur fric et leur pouvoir, les patrons ont peur du peuple. Il prouve aussi qu’ensemble, rien n’est impossible. Film à voir absolument, et en plus on se marre.
    Reynald

  • Il y aurait moyen que vous mettiez en ligne une bande-annonce qui claque histoire de vous faire de la pub plus facilement sur Internet ?

  • Bon courage ! Clermont FD est prêt pour vous accueillir. On a le zénith d’Auvergne !
    Enjoy !

  • Une véritable surprise pour moi
    Un film à decouvrir en toute confiance
    Vive le bouche à oreilles

  • et le 29 janvier 2016 au Star à Strasbourg à 20h !! ça tient toujours ou bien ?

  • Cc
    A Chinon, il a y un cinéma d’art (cinéma indépendant) ainsi qu’à Tours (Les Studios).
    Si vous voulez plus de renseigements, faites moi signe.
    A bientôt

  • Il faudrait que vous mettiez les lieux et dates sur fb : plus facile à visualiser et à diffuser...

  • Ca manque de dates en région Centre - Val de Loire...

  • Super ! Vous venez à Clermont-Ferrand !

    Merci au Rio ! Seul cinéma de Clermont-Ferrand à être systématiquement dans les bons coups ! (Howard zinn et autres cinés-débats associatifs)

  • Bonjour,

    Je vous avais envoyé les coordonnées du cinéma de mon patelin (Cadillac) il y a quelques temps en vous proposant de contacter le responsable. L’avez-vous fait ?
    J’ai envoyé par courrier mon obole il y a une quinzaine de jours et je ne sais pas si vous l’avez reçu.

    Henri

  • Salut la lutte ;-)
    Voilà je n’ai pas encore eu la chance de voir votre super film , mais j’ai une petite question comment vous choisissez les salles ou votre film sera diffusé ? Pas de diffusion dans ma région on peut vous donner un coup de main ? De pub ?
    Gardons espoir. ...car à la fin c’est nous qu on va gagner !!!
    Fakirement

    • Salut Perrine,

      Pour la sortie du 24 février, c’est notre distributeur Jour2Fête qui s’en occupe. Pour les avant-premières, on partage les tâches, mais on fait le gros boulot de démarchage.

      Si tu veux filer un coup de main, un mail : contact@fakirpresse.info !

      Merci pour le soutien.

      Fakirement,
      Sylvain

  • Bonjour, et en Bretagne, avec ou sans nez rouge, c’est prévu pour quand ?
    merci

    • On vous tient au courant dès qu’on a les dates. La carte est mise à jour régulièrement.

    • Bonjour,

      Sachant que dans les bonnets rouges, il y avait un certain nombre de "patrons d’importance", je ne sais pas si on doit leur dire merci. Mais on peut leur montrer ce film.
      Diffusion à Carhaix peut-être, en présence de M/ TROADEC ? :D :D :D

  • Félicitations Sylvain pour ton site
    « Merci patron ! » en tournée
    Bonne continuation

  • Et à Rennes (ou pas loin), terre de résistance ouvrière ?
    C’est pour quand ?

    Je pense déjà à des lieux comme le cinéma l’Arvor et/ou le ciné TNB.

    Sinon, à des lieux "alternatifs" mais plus petit comme le "Champ Commun" à Augan...
    Sinon, à "L’Etrillet" à Bruz aussi.
    Deux exemple de lieux en phase avec ce que démontre votre film...

    Je veux voir ce film en Bretagne !!!

  • Le film sera en avant première à MUZILLAC LE 28 JANVIER A 20H00

    www.cinemuz.fr

    Merci ! !! !

  • Un passage à Québec de prévu ?

  • Pourquoi ce trou bourguignon sur la carte de la tournée, on vous suit, on vous soutient ici aussi, on passe le mot dans notre Amap et partout ailleurs et aimerait que vous passiez par chez nous. N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide, notamment pour trouver une salle, notre réseau sénonais se mettra à l’oeuvre !
    Merci d’avance

  • Oui on peut rire malgré les situations tragiques. Hier je recevais une personne pour préparer un entretien préalable de licenciement, 12 ans de maison, en pleine déprime, fait un tête à tête avec les médocs, crise de larmes en cours de conversation, que j’ai réussi à faire sourire en lui montrant le ridicule de la situation que j’ai présenté comme un jeu de rôle où on engage une partie de bras de fer avec l’employeur. Pas évident, je verrai vendredi. Le système VGM ................(Valls/Gattaz/Macron) va broyer des centaines de personnes comme elle.L Mais de cela ils n’en ont rien à foutre. Seul l’indice du CAC40 les intéresse.

  • je désire acheter le dvd merci patron comment faire ? merci

  • J ai hâte de voir ça ce soir, rien que votre texte d approche me fait le bien !! On lâche riiiiien et surtout pas les crétins :) !

  • bonjour
    j’aimerais qu’il soit programmé au cinéma de Mamers ( Sarthe ), comment faire ?
    Frank

  • Je suis professeure documentaliste dans un lycée général en Bretagne. Je découvre avec plaisir vos publications et votre site, car je viens de recevoir vos catalogues au lycée.
    J’envisage d’acheter rapidement vos ouvrages et ai hâte de voir le film "merci patron !".
    Je vais valoriser votre travail au sein du lycée, du CDI et des professeurs de SES plus particulièrement. J’estime qu’il est nécessaire "d’éclairer" nos élèves sur ces sujets afin qu’ils se fassent leur propre opinion sur la politique, la société et l’économie. Travail que je réalise depuis déjà pas mal de temps.
    Ne lâcher rien !
    Gwénaëlle

  • Vu à Lyon hier ! Un triomphe pour le film avec 5 salles remplies au lieu d’une prévue.... et méritée car c’est une vraie "oeuvre d’art" - mais pas version fondation LVMH - ouais, un superbe petit film avec de grandes idées. Mais surtout, une trame dramatique, du suspens, des rebondissements et surtout un énorme moment de rigolade !
    Et aussi une bien bonne nouvelle : les oligarques tremblent devant nous.
    Allez patience, y aura sûrement une avant-première près de chez vous. Au pire la sortie nationale, c’est le 24 février.

  • Bonjour Fakir,
    " Merci Patron " sera projeté à Mamers le 23 Février . François Rufin sera-t-il présent ?
    Frank

  • J’irais voir le film a l’astrée a Chambery...c’est mon cinéma, et comme pour le film "DEMAIN" le bouches à oreilles va fonctionner
    et le film sera un succès.

  • Après la projection de Boulogne sur mer le 16/01 j’ai eu de la doc de François Ruffin et l’ai transmise au gérant du Cinos de Berck sur mer qui devrait vous contacter pour une projection (ou plus qui sait ?) et j’attends des nouvelles d’un autre ciné du coin.
    A bientôt et courage à toute l’équipe,le film est fooormidable !
    Le cheminot fayot du numéro 68.

  • "Merci Patron", ou comment récupérer en toute impunité l’équivalent d’une journée de SES revenus à un type qui gagne annuellement 455 années de SMIC.....

  • Sera-t-il diffusé en Belgique ?

  • Très important de décrypter par la critique et l’humour le grand malaise qui nous assaille...
    + on sera nombreux + la lutte de classes avancera
    Vive la sociale

  • J’ai vu le film hier soir au Caméo de Nancy. C’est un film qui fait du bien !
    Merci.

  • Petit conseil aux actionnaires LVMH :
    VENDEZ TOUT !
    A partir du 24 février l’action va s’écrouler.

  • Enfin ! Un message d’espoir. Ténu, certes, mais "n’abandonnez jamais, jamais, jamais,jamais. N’abandonnez jamais rien de grand ni rien de petit. N’abandonnez jamais contre la force apparemment irrésistible d’un ennemi !" (Churchill 1940).

  • BRAVO ... parce que c’est beau, c’est puissant, c’est émouvant.

    C’est juste une bombe qui n’a pour vocation qu’à réveiller les consciences, parce qu’ensemble on est plus fort .

    Un film à voir, revoir et à transmettre.

  • Je viens de voir en avant première ce soir le film de Ruffin "merci patron" salle olympe de gouges à Paris.

    J’en suis sorti revigoré, c’est une farce sensible et hautement politique, pleine de malice, mieux qu’un long discours, tu comprends de manière éclatante ce qu’est la lutte des classes aujourd’hui, la méthode à Bernard ne surprend personne mais celle de François Ruffin, plus subtile qu’elle n’en a l’air, nous embringue dans une histoire à rebondissements et met en haut de l’affiche, avec tact et humour, une couple d’ordinaire invisible.

  • Comment c’était bien hier !!! (paris/ salle olympe de gouges) ! on y croit un peu là, enfin !!! ah et c’était génial les intervenants faux rigolos, j’ai même cru que le relou de la fin "... et sinon camarade quelles perspectives ? " faisait partie du staff tellement il était caricatural ! on a bien rigolé et encore une fois MERCI ! de nous redonner un peu espoir.

  • On vous attend à Angers !! :) Vite vite vite

  • Jean- Michel BAVARD
    03 44 45 25 88

    Correspondant pour l’Oise des Amis du Monde Diplomatique
    et Le CHAHUT

    Chers Amis et Camarades,
    Nous serions intéressés par une projection, suivie d’un débat où la présence de François Ruffin est espérée, du film Merci patron !
    Y aurait-il possibilité les 18 ou 25 mars ?
    La projection serait possible au cinéma Agnès Varda de Beauvais.
    Vous remerciant de votre réponse dès que possible que nous puissions commencer à nous organiser, salut et fraternité.
    JM B

  • Tant que vous passez dans le Sud-Ouest, faites un petit détour par Angoulême =)

  • Ambiance d’enfer dans la salle de Rennes ! On se marre en réfléchissant et inversement ! Bravo, le Fakir !!!! En espérant que l’enthousiasme durant la projection nous entraîne dans un mouvement radical qui IMPOSE le partage des richesses !

  • une bouffée d’oxygène

  • Pas de passage en Belgique ou tout du moins en Wallonie ? Triste ...

  • J’habite dans l’est var et je ne vois rien de prévu dans ce coin. pouvez vous m’informer si une projection s’organise ? Merci

  • Ce soir c’est complet au concorde à nantes, bon signe
    j’irai la semaine prochaine

    Avec la dernière saloperie de ce gouvernement ultra-libéral : "la casse du code du travail et le retour à des règles du XIXème, la mondialisation en plus..," il ne nous restera bientôt que l’humour et la camaraderie.
    jp

    Christophe Alévêque : "je rêve d’un autre monde...j’envie Don Quichotte qui passe pour un fou en s’inventant une réalité dans laquelle il est heureux. ... Les forces de l’esprit ne régissent plus notre société. On est passé du siècle des lumières au quinquennat des bougies...."

    Afficher les commentaires

  • J’ai aime votre publication generale annonçant ce film * qui me semble revolutionnaire *.........malheureusement je demeure a l’etranger !!....je vous suis Fakir..et mes 2 groupes sont dans Facebook........

  • aimerions passer le film dans le 46 (cahors /Labastide-murat)
    dans un cadre associatif
    association etm46

  • Peut-être le fin du rouleau compresseur que rien ne semble pouvoir arrêter, le pouvoir du profit et le profit du pouvoir... Ce film est un acte courageux ! Bravo !

  • Je n’ai pas trouvé trace de projection dans l’agglomération rouennaise.
    Me suis-je trompée ? Je popularise votre film sur notre blog ( www.actioncommuniste.fr ). Je lui souhaite franc succès. Nous sommes basés en Seine-Maritime.

  • Un trou béant aux alentours de la rochelle, je suis si triste de ne pas vous voir vers chez nous. Un moyen de vous faire venir ? Besoin d’un coup de pouce ?

  • Pas de passage à l Omnia à Rouen ? Ou ailleurs ? Dispo pour coller ou afficher !

  • Comme dit mon ami Jean...
    Quel erreur de s’obstiné a vouloir étouffé les l’incendie.
    Le retour de flammes n’en est que plus important.

  • Bonjour,

    rien de programmer sur Limoges ou en Limousin ??? :(

    Bisous

  • Salut Laura,

    Pour filer un coup de main, une seule adresse : mercipatron@fakirpresse.info

    Fakirement,

    Vincent B.

  • Merci !!!! Je reviens de Chelles ; le film est génial, désopilant et touchant. Je trouve que François Ruffin est un vrai camarade, fraternel et refusant le pathos au profit du refus de l’esprit de sérieux, qui est vraiment l’apanage des grands mecs !!!!

  • Bonjour !
    Film génialissime vu en avant-première, bravo !
    Je voudrais le recommander à ma famille, qui vit à Rouen... Est-ce que des séances sont prévues ?
    Un grand merci !

  • il était programmé à rouen à l’omnia il y a encore pas longtemps, j’avais vu ça sur votre site. ils ont annulé ?

  • Hier soir, la salle n°3 de l’Utopia de Toulouse a résonné d’exclamations, de rires, mais aussi de profond et graves silences tout au long de la projection ; suivis d’un tonnerre d’applaudissement lorsque les lumières timides de la salle se sont rallumées. Nous sommes sortis de celle-ci heureux, galvanisés par cette modeste mais magnifique victoire, et bien motivés pour en découdre. Mais les lumière froides de la ville, sa population lassée, triste, découragée nous a rappelé la dure réalité de cette société post-moderne. C’est ici, seulement, une bataille de gagnée. Il reste énormément de travail, d’effort, de lien à tisser entre chaque acteur des luttes passées, présentes et futures. Le dialogue même entre chacun de nous a été rompu, peut être par la pratique d’autre type de langue. La langue de bois pour commencer.

    Mr Ruffin, chère équipe de production, ainsi que tout ceux qui ont participé à ce film, ce documentaire, ce partage de journalisme d’action ; je tiens à vous adresser mes remerciement les plus profonds. Continuez, ne lachez rien, nous non plus !

  • ciné-réquista dans le sud aveyron : cine12@hotmail.fr .. les débats sont ouverts..
    derniers en dates autour de "demain" spontané entre spectateurs-acteurs-locaux ; et aussi en présence du réalisateur et des acteurs pour le film "DES LOCAUX TRES MOTIVES"..

  • J’étais prêt à courir au ciné mais votre post est daté du 14 janvier et les séances annoncées ne précisent pas le mois où elles auront leu.
    Alors, les séances du 22 au 27 à Paris, c’est en janvier, en février ou en mars ?

  • A Caen aussi c’etait complet et nous étions nombreux à ruminer sur le trottoir du Lux. Mais nous sommes prêts et motivés à organiser d’autres diffusions dans d’autres lieux... Quelles conditions pour diffuser le film et comment récuperer le support ?
    Merci !

  • Voilà je n’ai pas encore eu la chance de voir votre super film , mais nous sommes prêt a vous donner un coup de main pour la diffusion du film et un débat après sur l’Espace Aragon à Villard Bonnot 38190.

  • Quand est-ce qu’il passe en Belgique ?

    Merci !

  • bonjour,
    je viens de regarder l’émission d’ASI sur merci patron, j’ai adoré
    merci de m’indiquer si vous prévoyez une diffusion de votre film en Dordogne et si oui où ?

    merci

  • Pouvons nous avoir espoir de la diffusion du film en Aveyron ?????

  • Séance de 17:45 au Louxor de Paris : c’est plein et ça a applaudi :)

  • Bonjour et félicitations
    pour "Merci Patron"
    Je viens de voir le film.
    C’est un délice, de malices d’ingéniosités d’émotions de finesses
    et de luttes des classes .
    J’ai aussi eu le plaisir d y voir d’anciens camarades de la "SAMAR"
    Je vais faire un max de pub pour le film
    Continuer

  • Bonjour,

    Je suis projectionniste dans une petite ville de campagne et j’aimerais oser projeter votre film la semaine du 30 mars prochain. Disposez-vous de prospectus et d’aide à la diffusion (dossier de presse, affiches, banderoles) ou comptez-vous passer dans le Poitou auquel cas viendriez-vous faire vivre la ruralité sociale et civique dans une salle de deux cent trente places ?

    Ça ferait peut-être bleuir mon employeur...

  • Pas de passage à Rouen ?

  • Je sors de la projection-débat au cinéma Le Melies.
    Que le film et son message deviennent endémiques.
    A toute l’équipe mes sentiments chaleureux.

    Roger

  • Bonjour,

    J’ai vu le film Merci Patron en avant 1ère à Muzillac. Excellent !
    Le film va t’il être diffusé dans le 56 à Vannes, Lorient ?
    Je veux faire un papier pour le WMM, magazine local associatif et j’aimerai l’annoncer s’il est programmé.

    Merci pour votre réponse

    Cordialement
    Cécile

  • Merci Fakir. Une heure trente de bonheur et de jubilation. La salle de ciné était pliée en deux, quel plaisir de voir le barbouze embarbouzé, le voleur volé, l’empapaouteur empapaouté ! Et pour une fois le petit pot de terre qui vainc l’énorme pot de platine.

  • Salut Fakir,

    et à la fin c’est vous et nous qu’on va gagner ! : 110 000 entrées déjà !

    http://www.cine-directors.net/boxbis.htm

    bon courage , nous ça nous en a donné.

  • Ceci n’est pas un commentaire mais une demande de participation à la projection du film par
    "Les Cramés de la bobine" (www.cramesdelabobine.org) association pour la programmation de films "d’art et d’essai" au cinéma Alticiné à Montargis.
    Nous avons programmé "Merci patron" pour la semaine du 9 au 15 mars et nous avons prévu un soirée débat le lundi 14 à 20h30.
    Pourriez-vous être présent à Montargis ce jour là ?
    Montargis à 1h de train de Paris.

    Merci de votre réponse

    Henri Fabre
    Secrétaire des Cramés

  • Pas de passage du film prévu ds l ’Aude ...â Narbonne .....? ?

  • Et je rajoute : projection à Lans en Vercors (38), le 06/03/2016 à 18h.

    Le programme des projections débats est il définitivement clos ??!!

    Merci pour tout cette énergie....

  • Un vrai bonheur ce film. Même si trop de gens restent encore sur le carreau, malheureusement, votre film fleure bon l’espoir et la solidarité, avec des vrais morceaux d’ humour dedans. Amour , humour et solidarité, les meilleures armes contre la montée de l’insignifiance.
    Juste un truc, je suis triste que le film ne soit pas diffusé en Bretagne profonde ( je suis native du Finistère ) et surtout étonnée, car les bretons sont quand même des rebelles.

  • Vous n’avez pas de tournée prévues dans le Gard ? - J’habite près de Bagnols/Cèze, Pont St Esprit, Uzès... Nîmes... Je veux bien devenir votre préfète fakirienne !
    Vous avez mon mail :-)
    Amicalement

  • j ai trouvé le film génial. mes cousins sont en corse comment font ils pour aller le voir ?a ajaccio l espace diamant serait peut etre susceptible de l accueillir.

  • A Lille, c’est au Majestic qu’il passe ( et pas au Metropole).

  • Je vous souhaite un très beau succès, auquel, malheureusement, je ne pourrai pas participer, le film ne passe pas à Narbonne et je ne pourrai pas me transporter ailleurs. Mais je finirai bien par y avoir accès d’une manière ou d’une autre, ce n’est pas perdu. Donc, tous mes voeux les plus chaleureux et j’attends le nouveau numéro dans ma boîte aux lettres. Découvert chez mon fiston qui a eu l’heureuse idée de m’abonner en cadeau d’anniversaire. Cool, non ?
    Toutes mes amitiés,
    MFD

  • Nous nous réjouissons de le voir en Belgique, un collègue a eu le bonheur de le voir et n’arrête pas d’en parler, comme LE film qu’il faut ABSOLUMENT voir et revoir.
    Bonne continuation à vous.

  • Bonjour,
    Bravo pour ce film courageux et fédérateur.
    Mais comme les salles appartiennent à des gens qui n’ont guère d’intérêt à critiquer leur patron,
    malgré tous vos nombreux efforts... je n’aurai que 150 km aller à faire pour le voir.
    A moins qu’il soit possible bientôt de l’acheter...

    Comme on entend toujours parler de milliards sans réussir à imaginer la réalité du nombre de zéros, je me permets cette petite précision :
    Bernard Arnault a un patrimoine estimé à 37 200 000 000 $
    soit (cours du 24/02/16 * : 1 € = 1,1209036 $) 33 187 510 505 €.
    Le SMIC net pour 35 h au 01/01/16 est de 1 143,72€ / mois.
    Le patrimoine de B. Arnault représente ainsi 24 181 siècles de salaire au SMIC (2 418 097 années de travail).
    Le cadeau de B. Arnault de 40 000 €, proportionnellement à son patrimoine représente un cadeau équivalent pour un(e) SMIcard(e) de 0,0013€.

    Merci de votre réponse.
    Bien solidairement
    * date retenue car la fiche Wikipedia mentionne la sortie de Merci Patron.

  • Contacter votre cinoche
    Un super truc, ce serait d’aller voir la salle de ciné à côté de chez vous, de les prévenir que « Merci patron » est sorti, que vous aimeriez bien l’avoir pour créer un événement.
    - contacter jour2fête pour tout ce qui est droits, logistique : http://www.jour2fete.com/index.php/contact

    - contacter Fakir sur mercipatron@fakirpresse.info pour organiser une soirée débat et que Fakir contacte un intervenant.

    Le mieux c’est de faire les deux un peu simultanément pour essayer de trouver la meilleure date possible.

  • La salle était pleine hier soir à Toulouse. On a bien rigolé, on a été choqué, on a été touché, on a jubilé mais vraiment jubilé ....
    Merci monsieur Ruffin, merci la famille Klur et toutes celles et ceux qui ont participé, ça donne de l’espoir.
    Merci Fakir !

  • La salle était pleine hier soir à Toulouse. On a bien rigolé, on a été choqué, on a été touché, on a jubilé mais vraiment jubilé ....
    Merci monsieur Ruffin, merci la famille Klur et toutes celles et ceux qui ont participé, ça donne de l’espoir.
    Merci Fakir !

  • La salle était pleine hier soir à Toulouse. On a bien rigolé, on a été choqué, on a été touché, on a jubilé mais vraiment jubilé ....
    Merci monsieur Ruffin, merci la famille Klur et toutes celles et ceux qui ont participé, ça donne de l’espoir.
    Merci Fakir !

  • Bonjour,
    Le film est programmé à Meymac (Corrèze) pour le 24 mars prochain.
    Hélas, nous comptions sur un intervenant de Fakir pour animer un débat.

    Salutations.

  • J’habite à proximité de Béziers, c’est dire si l’on a besoin d’espoir ! Serait-il possible d’organiser une projection de "Merci Patron !" avec un débat. Sortie-Ouest pourrait être un lieu idéal ?

  • Bonjour,
    A quand des projections dans l’Eure (27) ?
    Nous avons un des seconds rôles de votre documentaire qui est responsable politique dans le département et qui se dit de gauche ! Cela devrait intéressé bon nombre d’eurois...
    La presse locale semble s’être fait violence pour parler de votre film en "épinglant" gentillement l’intéressé dans les "brèves"...
    Manque de courage ?
    Bravo pour votre travail. Cdlt. P. Lozé

  • Salut,

    trop top le film, enfin un peu plus que des gueulard, une action intelligente et porteuse !!! Bravo !!! Reste le dernier chapitre à tourner : obliger une diff sur TF1 justement un dimanche soir à 20h50 !!! oui oui !
    Bon pour ce faire, je m’abonnerai bien et je veux bien donner un coup de main de diff un soir à Utopia Avignon (même si la rencontre est déjà passée).
    félicitations et vraiment la bonne démarche !

    nica d’Avignon

  • Merci patron, c’est Arlequin qui veut sauver Pierrot. Il y parvient en devenant Machiavel malgré lui. Et le public est médusé quand le Prince reçoit la fessée !

  • Bonjour à tous,
    Je n’ai trouvé aucune salle dans ma cambrousse des côtes d’armor (entre Lannion et Guingamp) qui diffuse le dernier film de Pascal Ruffin "Merci patron" !
    La production d’un DVD est-il prévu par la suite...
    Merci d’avance.
    Cordialement.

    Olivier

  • Ne passe pas dans le Var PEUT ÊTRE BERNARD ARNAULT Y A T-IL UNE RÉSIDANCE SECONDAIRE

  • Pour compléter la programmation

    Les projections-débats à venir avec un "préfet" Fakirien de Toulouse :

    Vendredi 4 mars à 21h00 Cinéma La Muse
    Route de Lavaur 82710 Bressols
    Dimanche 13 mars à 18:00 Cinéma Aspet
    Domaine du Bois Perché, Las Vignes, 31160 Aspet
    Dimanche 20 mars à 10h30 Cinéma Véo-Muret
    49 Avenue d’Europe, 31600 Muret

    Merci,

  • Je sors de la projection aux 7 parnassiens. Salle quasi pleine et applaudissements à la fin. J’avais raté l’avant première car c’était complet salle d’olympe de gouges. J’avais tellement d’attentes et lu de commentaires que j’avais peur d’être déçue mais non, c’est juste génial !
    Vous êtes trop fort, ça fait du bien !
    Ca va cartonner et on a pas fini d’en parler.

  • Je sors de la projection aux 7 parnassiens. Salle quasi pleine et applaudissements à la fin. J’avais raté l’avant première car c’était complet salle d’olympe de gouges. J’avais tellement d’attentes et lu de commentaires que j’avais peur d’être déçue mais non, c’est juste génial !
    Vous êtes trop fort, ça fait du bien !
    Ca va cartonner et on a pas fini d’en parler.

  • Je sors de la séance Merci Patron au St Leu à Amiens,

    Quel plaisir ! au départ , histoire terriblement banale. elle devient singulière et les personnes les plus fragiles deviennent les plus redoutables, quand l’engagement
    des "minorités actives" les guident un peu. C’est drôle, on rit sans interruption. On se rend compte combien les puissants n’ont de puissance que celle qu’on leur accorde. Merci à Monsieur RUFFIN et son équipe, merci beaucoup pour ce travail, cette authenticité.
    Vous nous réconciliez avec le sens de l’engagement politique en dehors de toute délégation institutionnelle.
    Merci on a envie de vous rejoindre.

  • Merci ! pour l’humour et l’humanité qui se dégagent du film.
    Pas grand chose à ajouter si ce n’est le baume au coeur avec lequel sont repartis tous les spectateurs de la salle cet après-midi à l’Eldo.

  • Bonjour, je ne tiens pas particulièrement à publier un message ici, mais mon objectif serait plutôt d’avoir un contact. Je préside une association depuis 1983 qui gère une salle de cinéma en milieu rural et j’ai pu avoir le film MERCI PATRON pour une séance le jeudi 24 mars à 20h 30. Il s’agit d’une salle de cinéma commerciale classée Art et Essai. S’il faut dédommager des frais de transport il faut me dire, mais je souhaiterai vraiment avoir François Ruffin dans la salle. Je suis sûr que l’on va faire une séance super, je me suis entouré des copains, étant moi-même Maire Communiste de ma commune depuis 1991.
    Rémy MERLE
    Maire de Coulgens
    Mon téléphone : 06 11 41 20 44.
    Je reste à votre disposition.
    J’ai vu la vidéo avec ce pauvre minable Aphatie, elle est en bonne place sur mon compte :
    https://www.facebook.com/remy.merle.5
    Cordialement.

  • Merci pour cette démonstration éclatante :
    - la puissance de LVMH ne tient qu’à notre peur de ne pas oser le rapport de force.
    - La peur de LVMH, c’est de réveiller la conscience des gens supposés rester soumis, et de créer leur union contre les injustices qu’ils imposent à tous.

    Questions :
    - LVMH a peur pour son image :
    A quand une campagne de boycott de leurs produits pour les obliger à dédommager d’autres victimes ? Fakir pourrait-il publier la liste de ces marques, et à chaque citoyen de faire ce qu’il faut afin de FAIRE SAVOIR qu’il n’en consomme plus ....

    - LVMH reste propriétaire des usines délibérément laissées à l’ abandon : après le pactole empoché sur les délocalisations, ce groupe attend-il le moment opportun pour empocher les plus-values immobilières ?
    A quand une réquisition et une redistribution de ce patrimoine ? Aux "mal-logés" et "pas logés" qui aimeraient avoir un domicile décent si l’état récupérait ce foncier ? Aux associations pour en faire des lieux de culture, de loisirs ?

    - Fakir = la minorité agissante et donc menaçante ! SVP continuez à faire des films qui font peur à la finance ... pour qu’on réfléchisse, qu’on rêve, qu’on débatte, et qu’on agisse enfin !
    A ne plus rester passifs, on risque même de gagner la démocratie, la vraie ...

  • Bonjour, j’ai pu découvrir le jubilatoire "Merci Patron", lors d’une avant première dans un Cinéville de ma petite bourgade (Concarneau).
    Mais je m’étonne qu’aucune salle ne diffuse le film dans 3 des 4 départements bretons (qui ne sont pas tous de droite, même si....).
    Pourriez-vous en retour de ce mail, me dire si le film ne sera pas diffusé dans le finistère, le morbihan, les cotes d’armor. Lors de l’avant première, Monsieur Filloche disait que plus de 200 salles allaient projeter "Merci Patron". Vu la liste ci dessus, on est loin des 200 salles.
    merci de votre réponse !

  • Où peut-on voir le film quand on habite en Dordogne (du côté de Ribérac). Est-ce qu’on peut le trouver en DVD ? Où ? D’avance merci : l’action ça serait mieux, mais tout de même, l’espoir, ça aide à vivre.

  • Bonjour,

    "Merci patron !" sortira-t-il également en Suisse romande, par exemple dans une salle genevoise ou lausannoise ? Si oui, quand ?

    Je présenterais volontiers le film dans la une revue suisse "Ciné-Feuilles" et sur le portail "Jet d’encre".

    Merci d’avance de votre réponse.

    Convivialement,

    René HAMM
    Bischoffsheim (Bas-Rhin)

  • Bonjour,

    Pourquoi ne pas organiser des projections-débats à Paris ? Est-ce prévu ?
    Merci d’avance pour votre réponse !

  • Bonjour,
    J’habite Reims, et je voudrais savoir si il y a des projections prévues soit dans ma ville soit dans les villes les plus proches, Charleville Mézières, Sedan, Chalons en Champagne etc.... ?
    Ou comment puis je acheter un dvd ??
    Merci et bravo !!

  • À nos amis qui ont réalisé et produit ce film.
    (faites passer ce message, svp)

    Nous, mes ami/es et moi, pouvons faire une traduction du film en portugais, pour le passer ici, au Portugal, le plus tôt possible.
    Les distributeurs commerciaux sont pas très enthousiastes de ce genre de films, c’est le moins que l’on puisse dire, ils ne feront passer le film en salle que s’il devient un grand succès.
    Entretemps, nous sommes capables de faire une (bonne) traduction et vous aider à produire une copie avec sous-titres en portugais.
    Contactez-moi ! Merci !
    Manuel Baptista

  • Comment je fais en tant que Francais expatrie pour regarder le film. Dois-je attendre 3 ans avant d’imaginer pouvoir l’acheter en ligne, ou avec un miracle le trouver sur le reseau p2p.

    En attendant je vais me visionner un bon gros blockbuster, dispo lui tout de suite.

  • Formidable réussite, mais c’est infiniment triste que ceci soit la réalité. Il faut agir.

  • Je m’appelle Dominique COLOMBO, je suis Professeur de Lettres.. Je suis engagée dans une lutte contre le travail dissimulé. J’ai travaillé pendant presque 22 mois pour S’PASS DIFFUSION II, basée à BOURGES, dirigée par Alec Jérémy MASH. J’ai enchaîné 14 CDD. Mon travail consistait en la distribution d’annuaires Pages Jaunes, Au fil des mois, mes revenus ont fondu comme neige au soleil.. J’ai découvert, un arrêt de la Cour d’Appel d’Angers qui condamnait lourdement S"PASS DIFFUSION II, un homme Cédric CHALES avait réussi à faire requalifier ses CDD en CDI, son avocat était un certain Me Bruno SCARDINA du barreau d’ANGERS. J’ai contacté cet avocat, nous étions en octobre 2012, et tout a commencé.... La procédure aura duré au final plus de 3 ans et demi, de renvoi, en radiation, du Conseil de Prud’hommes à la Cour d’Appel de BOURGES, une émission dans Là-bas Si j’y suis, le 10 avril 2014, reportage avec Anaëlle VERZAUX, à l’île d’Oléron, "Un petit boulot, c’est mieux que pas de boulot du tout. La Cour d’APPEL a requalifié tous mes CDD en CDI. Depuis l’arrêt de ce travail, je n’ai pu faire valider mes heures réelles de travail, à Pôle Emploi, j’ai survécu, avec un RSA, je me suis battue pour arriver à ce résultat et j’ai besoin de votre aide. D’autres justiciables rejoignent mon combat, c’est un vent qui se lève. Toutes les personnes spoliées par S’PASS DIFFUSION II et ses avatars, SDC, DDN, DDA, ADD, peuvent nous rejoindre !

  • Alors hélas, c’est vrai : le bordel dans la gauche ! Bref...

    En Charente il y aura je pense au moins 4 projections, peut-être plus...
    Au Vox de Chasseneuil, au CRAB de La Rochefoucault, à la salle Nemo de la cité de la BD, et à Barbezieux. Le tout en mars et même le 1er mai.

  • Merci Patron !

    Un grand moment de cinéma pour de vrai, 1h30 de révoltes, d’humours, parfois sournois et douloureux, de plaisirs par tous les sens, toutes les colères souriantes, pathétiques, ravageuses, meurtries, dignes des plus grands destins de l’humanité ouvrière, de la revanche face aux puissants. De la simplicité face à l’orgueil. De la rage de ces sourires, de tous ces gens qui ont vécus tant de larmes à leurs paupières. Un torrent d’existences soumises, innocentes, percluses, sans voix, sans mots, perdues, révoltantes. Qui me foutent en rage. Que je connais si bien. Que je maudis souvent, mais que j’aime à l’infini.

    On en sort pas indemne, on en sort plus civilisé, peut-être un peu plus grand, sans doute plus motivé, assurément galvanisé, profondément reconnaissant de se sentir redevenu plus vivant qu’en entrant dans la salle. Un retour aux sources de l’humanité dans ce quelle peut avoir de plus digne dans le plus triste de son inexistence.

    François Ruffin est un virtuose ne méritant qu’un immense respect. Merci à lui.

  • Le film est époustouflant, y a pas d’autres mot, et hors catégorie c’est certain.

    Mais il faut nous dire à partir de quand il est disponible pour les salles municipales, salles des fêtes, etc... pour que l’on puisse bloquer des dates, et aussi avoir des petits tracts, affichettes à compléter, en téléchargement par exemple.

    Merci pour tout ce que vous faites.

  • Votre film sera t il projeté dans des cinés de campagne ? J’habite le 41 Montrichard ou Saint Aignan sur Cher. J’ai l’impression de tourner en rond dans mon boulot, dans ma vie parfois.
    Merci d’avance, j’ai hâte de le voir...

  • J’ai aucun ciné chez moi (Charente maritime) qui le propose..... Y’a la possibilité que vous veniez à La Rochelle ? ou Rochefort ?

    Le plus proche de chez moi c’est Poitiers....à 150 KM.....

  • Le film est jubilatoire :-) Les spectateurs ont applaudi à la fin du film. A quand une autre projection avec le réalisateur et/ou l’équipe de Fakir ? Merci de cette bouffée d’air, d’humour et d’ironie toute positive. L’"arnaque" est magnifique et bien menée, Bravo bravo bravo, les mots me manquent.

  • Bravo et encore bravo.
    Votre film c’est une bouffee d’air frais et un bras d’honneur a la violence des riches.

  • Frédéric Lordon avait bien synthétisé les choses : un film d’action directe !

    Je suis sorti de la séance à l’Eldorado de Dijon (merci à eux) avec une patate d’enfer, et remué dans les tripes.
    Un film documentaire et de cinéma comme celui-là (suspense, émotion, humour, un montage d’enfer...comme le dit, mieux que moi, François Morel sur France Inter, il va en récolter des césars l’année prochaine : meilleur acteur, meilleur actrice, meilleur scénario, meilleur montage, etc...), c’est "énorme". J’en fais la promo partout.

    Je suis content d’avoir ’participé’ à ce bijou de cinéma politique en achetant Fakir chaque trimestre (chez mon marchand de journaux à Gray, en Haute-Saône.. afin que ce dernier soit bien obligé de le laisser bien en vue sur son présentoir).

    Bravo, bravo et merci à M. Ruffin et aux "petites mains". Je vous aime.

    Jérémie Veaux (Gayascienza70)

  • Bonjour,

    Vous m’avez fait une fausse joie. Merci patron n’est pas diffusé au Max Linder de Ribérac, contrairement à ce qu’annonce votre carte. J’avais été assez surpris, je dois dire :)
    Sinon, merci patron ! Et continuez !

  • j ai vu votre film hier au cine Saint Leu et aujourd hui encore je me sens tres emu. J ai besoin de recul pour cerner sa jubilatoire et feroce efficacite cinematographique et construction narrative.

    Cette apres midi je suis alle errer au cine saint leu jusqu a ce que je realise que j y revenais non par hasard mais guide par les souvenirs de cet evenement .

    Alors j ai lu tout le dossier de presse dans l une des vitrines du hall, et le miracle de cette lecture s est ajoute a celui du film vu la veille. Un moment de suspension complexe ou a nouveau : sentiments de sublime,de tristesse, d impuissance, de tragique, de farces, de verite et d humanite profonde coexhistent dans leur profusion , la confusion et en en hors champ com un spectre : l horreur ,economique, les petits arrangements politicos financiers : INEXTRICABLES

    Merci Patron,est un chef d oeuvre justement parce qu il revele genialement la face et les rouages caches de la vie et de la mort de notre culture et du monde.Ensuite parce qu il s acheve sur une lueur d espoir : Rendre Bernard et les puissants plus ouverts au terrain,aux sans voix,sans dents,sans logis,sans travail. Enfin parce qu il redonne corps et ame a une langue francaise dans le coma.

    Merci Fakir.

    Jean Marc

    P.S : Vous est il possible de me procurer une copie des articles de presse que contenait la vitrine du CINE SAINT LEU. Merci

  • Moi, Dominique COLOMBO, je vous félicite. C’est génial FAKIR, c’est l’espoir de voir enfin les choses s’inverser. Un matin, j’écoute l’émission de Sonia Devillers .Excédée par son propos, elle interpelle François RUFFIN :" les méthodes employées pour faire ce film sont un peu "limites". 9 heures 45 et des poussières, elle sert la "soupe" ! Comme France Inter a changé ! Regrettable ! Laurence BLOCH fait du bon travail ! tentée de bloquer le reportage me concernant, quand même "ces pauvres patrons, on n’allait pas les accabler !" Juste regrettable ; Daniel MERMET privé d’antenne, il dénonçait tant de choses, quand je distribuais l’annuaire des Pages Jaunes pour S’PASS DIFFUSION II, je l’écoutais, c’était juste salvateur. Tous ces pseudo-journalistes, maintenant sur INTER peuvent-ils savoir ce que c’est que de survivre avec un RSA, tous ces plumitifs peuvent-ils vraiment imaginer cela aussi. Il faut juste reprendre à tous ces voleurs comme Bernard ARNAUD, ce qu’ils ont volé aux travailleurs ! Comment justifier pour un homme une fortune de plus de 9 milliards d’euros ! Juste INDECENT, vraiment,je me rapelle avoir lu LENINE, il y a bien longtemps, mais son propos résonne encore en moi, relire aussi Jack LONDON, le Talon de Fer, et John STEINBECK, les raisins de la Colère, voir dans l’intermarché de Dun le PalesteL du ROUND-UP m’ulcére, mais c’est un autre débat !

  • Bonjour,

    A mentionner dans la liste :
    Projections débats dans le Sud-Ouest de la France

    Mercredi 9 mars à 20:30 Cinéma Le Régent 16 rue de l’indépendance 31800 Saint-Gaudens

    Mercredi 16 mars à 20:30 34, Avenue de Falguieres 31620 Fronton
    Avec un des responsables de l’association « Solidarité Molex »

    Lundi 28 mars à 21:00 Cinéma Rex Rue Maréchal Foch, 47 400 Tonneins

    Mardi 12 avril à 20h30 à 81170 Milhars
    Cette séance entre dans la programmation de Cinécran81

    En attente Albi, Castelnaudary……………….

    Merci,

  • Bjr
    Pas encore vu film, par contre vu et entendu françois Ruffin avec, plutôt VS apathie homme à la solde de l’oligarchie jusqu’au boutisme, un vrai régal.
    Pourquoi ne pas diffuser en dvd plus d’impact plus de visionnement et donc plus de tentatives de réveil chez nos compatriotes (apathique) si j’ose dire.
    Cordialement
    FH

  • Bonjour,

    Je viens d’apprendre l’existence de votre film et de votre journal par la même occasion dans l’émission "Un bruit qui court" sur France inter. Cela m’a donné envie de voir votre film dans les plus brefs délais ; le plus près de chez moi c’est Nimes, sera-t-il diffusé dans le Vaucluse ou la Drôme ?

  • Même message que JG : A quand de voir le film près de La Rochelle ?
    Bravo à l’émission "comme un bruit qui court" sur France Inter aujourd’hui qui donne envie de voir le film.

  • Difficile aussi dans l’oise.

  • je voudrais savoir si le film va être projeté dans une ou plusieurs salles (je ne rêve pas !) à bordeaux ou les environs merci

  • J’ai pleuré, j’ai ri de bonheur... Vu à Nantes au cinéma le Concorde.
    Merci Mille fois

  • Ma fille qui habite en région parisienne nous a fortement conseillé le film, et parce qu’elle me connaît elle ne conseille pas à tort et à travers. Mais bon, ici ça veut dire faire 60 km ! Pas de VOD ou de sortie en DVD prévue ?

  • Projections en Belgique ? Merci m’informer par mail ou par téléphone : 0032498510432/003222676115 (à partir 20h00 ou en we). Merci

  • En lisant les critiques de Merci patron une chose m’étonne : le peu de mentions de ce Marc Antoine Jamet, élu socialiste qui tente ce qu’il peut pour vous retenir de foutre le bordel à l’ AG de LVMH. Pourtant ce type à lui tout seul montre ce qu’est devenue une bonne partie du PS : un ramassis d’aparatchiks qui défendent l’ordre capitaliste de tout leur être et se moquent des gens d’en bas comme de leur première chemise. On rêverait de voir tous ces pseudo socialistes de salon être acculés à montrer leur vrai visage comme ce Jamet. Continuez !

  • cest un tres bon film.
    il y a des ouvriers , les Klur, avec lesquels Ruffin deconne. "ca y’est des qu’on file de l’argent a des pauvres ils le depensent" . ca pourrait etre mal pris par certains.. Mais les Klur sont humanises, ils sont intelligents dans ce film. Par contre, et cela montre bien en fait comment la gauche ne pense pas la race.. Tranquille, le Ruffin te sort " moi qui ai l’habitude d’aller chez le coiffeur Arabe a moins de dix euros, ..." Serein, il te sort les arabes.. style lui le mec/journaliste( je suis sur cest pas un fils d’ouvrier ce gars ni un fils d’immigre arabe) de gauche il connait bien les milieux de pauvres coiffeurs arabes mais on ne voit meme pas un arabe dans ce film. Meme Lordon dans son apologie, il ne mentionne pas ce petit detail bien revelateur de la gauche francaise. Y’a pas que la lutte des classes comme probleme en France et ce film aussi admirable qu’il soit montre aussi en 3 secondes les limites du discours de gauche.

  • Bonjour à tous,
    J’ai eu la chance de pouvoir assister à une projection-debat au cinema Eldorado de Dijon. Le film est drôle, enthousiasmant, desopilant mais aussi tres grave puisque les inegalites et les ravages du chômage y sont filmees de maniere juste et sincere. Reagissons et agissons ont les deux maitres mots de cette soiree..et bien mon action à moi est immediate : Je suis enseignant-chercheur en economie et j’ai organisé une sortie cine avec des eleves suivi d’un verre pour debattre du film. Mes eleves ? Des etudiants de Master en ESC, ouverts, engagés et prets à en decoudre :-)

  • Vu le film hier soir... envie de rire, envie de pleurer... tout dans le respect et l’admiration,
    bravo et merci Ruffin !

  • Salut ! et si à la fin on (nous le peuple) décidait de virer tout bonnement le gouvernement en leur expliquant gentiment que nous n’avons pas besoin d’eux en tout cas pas comme ça (avec de gros avantages pour les plus riches et de la précarité en barre lyophilisée pour les plus pauvres), et si on utilisait la démocratie jusqu’au bout et qu’on proposait un référendum et si on (enfin ceux qui peuvent) décidait de faire une grève des impôts, du genre plus personne ne paye ses impôts et on ne fonctionne plus (pour mettre un peu le bordel au château) qu’avec des monnaies locales et le SEL ?
    bon ça dans un premier temps biensur, avant de reposer quelque chose de plus en cohérence avec l’humain ...
    est ce qu’après on ne risquerait pas de retomber dans les même travers ?
    comment installer une justice humaine et DURABLE ?

    vous savez qu’en ce moment les CRS font des formations sur la guerre civile ? ça veut dire quelque chose ça non ?

    allez ne lâchez rien !

  • Merci Ruffin et aussi merci à tous ceux qui ont permis de réaliser ce film.
    C’est tout simplement incroyable ! 20/20 !
    Une vraie bouffée d’air !!! Et on en a besoin ! Alors encore merci !
    Pour le prochain, je veux bien donner un coup de main.

  • 1/3

    Bonjour et bravo pour votre film, on a passé un très bon moment avec un ami ;)
    Si je devais en retenir une seule phrase, ce serait grosso-modo celle-ci : "Ce sont les minorités agissantes qui font tout" prononcée par la barbouze de LVMH.

    Après la projection à Vienne (la salle était pleine), François Ruffin a donné l’exemple d’une frise qui représentant le temps, et nous a expliqué - en se déplaçant de 5 mètres - qu’il fallait 460 0000 ans du travail d’une ouvrière de chez Bernard pour égaler les 9 milliards de l’accroissement de la fortune personnelle de Bernard cette année. Ça m’a fait réagir et j’ai ajouté que ça faisait aussi 460 000 emplois, soit ... presque 10 % du chômage en France !
    C’est pour un an, oui, mais c’est pareil pour les milliards de Bernard.

    Un seul milliardaire pour un demi million de personnes... ça laisse rêveur.
    Plus tard m’est revenu cette histoire du million d’emplois promis par Gattaz..
    Et enfin celle de la pétition sur la loi travail qui a fait son million et qui a eu donc un joli succès médiatique.

    Je propose de surfer sur la vague (Merci patron, #loitravailnonmerci et les manifs) et d’organiser un truc du genre : trouvons un million d’emplois dans les poches des patrons !
    On commence par les milliardaires, et donc par le premier d’entre eux : Bernard. Je sais aussi que ça fera plaisir à François, que son Bernard ait une nouvelle chance de sauver son âme.

    [A suivre]

  • 2/3

    Moi je peux faire le site web, qui présente les objectifs et les chiffres sous une forme visuelle sympa, un peu comme dans Le Monde (les "techos" savent encore faire des trucs bien dans ce torchon).
    Le format pourrait être :
    - Nom du patron voleur,
    - Sa photo,
    - Si c’est un fils à Papa (comme GATTAZ) qui se permet de donner des leçons à la terre entière alors qu’il est né avec une cuillère en argent dans la bouche,
    - Rémunération 2015 (bonus, actions, golden hello, golden parachute, etc) figurée par une barre horizontale,
    - Nombre de personnes qu’on peut payer au SMIC avec ce montant (n petits bonhommes),
    - Nombre de personnes virées cette année (n petits bonhommes) par le pauvre patron qui n’a pas pus un rond le pôvre, parce qu’il est écrasé par les charges la bichette.

    Vous voyez le topo ?

    Bref, je suis informaticien (développeur) et je sais bricoler ça. Le problème, c’est que je ne sais pas vraiment aller chercher les chiffres, c.-à-d. la matière première.
    De toute la façon je n’ai pas le temps.
    Et je ne sais pas faire le buzz non plus !
    On trouve facilement quelques chiffres ici :
    http://www.challenges.fr/classements/fortune/fiche/bernard-arnault-et-sa-famille;13.html

    Je ne sais pas ce que vous en pensez, c’est peut-être à tenter non ?
    De toute façon, je mets les données dans une base de données, et il restera au moins ça ...

    [A suivre]

  • 3/3

    Un des gros mérites du film est de montrer à quel point ces gens sont soucieux de leur image et ont une trouille bleue d’être mêlés à des polémiques.
    Il faut s’en servir contre eux, comme le fait si bien le film, encore une fois.
    En étendant le principe à chaque milliardaire (Dassault, Bettencourt, Bolloré, Mulliez, ...) et/ou patron honteusement payé, à chaque parachute doré, etc (on pensera aussi à Gattaz, Philippe Varin, Serge Tchuruk, Michel Combes, etc .. ), je crois bien qu’on pourra aller chercher 2 ou trois millions d’emplois dans les poches de nos chers (expansives) patrons.
    Souvent, les médias relayent le discours que baisser les rémunérations des patrons ne changerait rien, que c’est populiste, blah blah blah. Je suis convaincu que c’est faux.
    Il nous serve le discours sur la Chine qui va nous manger tout cru, etc ... en fait, on se fait bouffer de l’intérieur depuis la nuit des temps !

    Voilà, s’il y a quelques bonnes volontés.

    Damien

  • Enfin, je l’ai vu ce film ! définitivement "I love Bernard". A quand la 6ème République ?
    Je ne suis pas "anti" patrons, ni "pro" ouvriers, je ne suis ni de gauche, ni de droite et "anti" extrême droite,
    Marre de ces "chefs" d’entreprises et d’Etats "capitalistes" prêts piétiner leur prochain pour un plus gros gain.
    Et les banques dans tous ça ?! la délocalisation des entreprises n’est qu’une forme masquée de l’esclavagisme et de l’exploitation de l"’homme" par les tout puissants fortunés.
    Je vous ai découvert en écoutant France Inter, et vous faite référence à Monsieur Mélenchon dans votre documentaire, alors Il faut poursuivre vos investigations Monsieur Ruffin, dénoncer toujours et encore, le jour viendra où nous défilerons sur les pavés pour défendre nos vraies valeurs démocratiques Liberté, Egalité et Fraternité. Merci

  • Bonjour,

    Dans une liste j’ai vu que ce film, que dis-je, ce chef d’oeuvre, passera à Troyes entre le 9 et le 15 Mars, mais hélas impossible de trouver la date et l’horaire exacte... Pourriez-vous me donner plus de renseignements afin de ramener tous les camarades du coin à cette projection ? La bise

  • Mes enfants m’avaient vivement encouragée à voir votre film, et je n’ai pas été déçue, de loin pas. C’est un chef d’oeuvre à la Michael Moore, tellement rare chez nous. Bravo pour votre courage et votre humour : vous avez réussi à nous faire rire avec de la tragédie, chapeau !
    S’il ne passe pas sur TF1 (pas de surprise), n’avez-vous pas une petite chance sur les autres chaînes ?
    Je vous le souhaite chaleureusement.

  • je suis allée voir Merci patron ! hier soir et j’ai adoré !!! Il arrive à traiter d’un sujet plutôt grave avec humour, quel plaisir de voir qu’un grand patron s’est fait berner et puis, on arrive à croire un instant qu’à la fin c’est nous qu’on va gagner. c’est tellement difficile d’y croire, parfois. Et puis bravo à la famille Klur, tellement attachante !
    encore bravo à François Ruffin et à l’équipe de Fakir
    Sandrine

  • J’ai embarqué ce soir des "jeunes", pour venir voir votre film "MERCI PATRON", crises de fous rires, parmi ls spectateurs présents ds notre salle de cinéma d’Art et Essai de Bayonne.
    Je me demande, si vs connaissez un blog qui se nomme "INDISCIPLINES", si je trouve votre adresse mail, je vs glisse "LES ANARCHISTES", et "IL A ABOLI LA PEINE DE MORT DU DROIT DU TRAVAIL",
    Vs possédez au regard la même façon d’écriture incisive, et je pense que vs pourrez ls faire figurer sur votre liste déjà assez touffue, de ceux que vs recommandez et qui vs consultent.
    Un gd merci, qd vs aurez d’autres documentaires de cet acabit, ns ls visualiserons avec un gd plaisir.
    Marie-Jo

  • Bravo a toute l’équipe. Film rafraichissant que l’on a envie de partager au maximum. J’ai été le voir une première fois par conviction et ensuite j’y suis retourné en emmenant famille et amis.
    J’ai assisté la première fois a la séance du cinéma Bastille en présence de François Ruffin et j’ai rempli le petit questionnaire me proposant pour organiser une séance à Sarcelles à l’automne 2016.
    Il nous était demandé des propositions de reportages alors en voici une : L’hôpital Adélaide Hautval à Villiers le bel est condamné à la fermeture par l’AP-HP et son directeur Martin Hirsch. La raison les vieux ne sont pas rentables alors que le foncier lui s’envole. Si ça vous intéresse je peux vous mettre en contact avec les syndicalistes qui depuis des mois se battent pour empêcher cette fermeture comme ils ont empéché la fermeture des urgences de l’Hôpial Dieu.
    En attendant votre confirmation j’aimerai savoir de qui est la chanson du film Merci Patron (pas Merci Patron des Charlots) que l’on entend a plusieurs reprises dans le film.
    Merci de votre réponse, bravo encore et très heureux du nombre de salles qui projettent le film aujourd’hui.

  • J’ai vu Merci patron ce week-end à Toulouse ! J’ai acheté Fakir en sortant du cinéma.je vais brancher mon pote Olivier président du ciné club à LEZIGNAN CORBIERES pour voir comment on peut organiser une projection ! Pas possible d’aller à Carcassonne demain hélas mais il y aura du monde on a fait là pub !
    En tous cas encore bravo pour ce film qui remet du baume au cœur et qui montre que NON ils ne nous auront pas
     ! Cordialement
    Sylvie

  • Je viens d’aller voir le film, j’ai vraiment bien rigolé !
    La trouille de LVMH vis-à-vis de Fakir ! Avant le Monde, ou Mediapart ... Ah Ah ! Inattendu et rafraîchissant.
    La salle était pleine et le public a applaudi.
    Ce film fait du bien.
    Bravo !!!

  • J’ai vu le filme. Bernard Arnaud verse la somme dont ils ont besoin à deux anciens employés. Pourquoi le fait il ? pour acheter leur silence et peut être aussi par charité. Achetez le silence et pratiquer la charité cela fait plusieurs siècles que cela existe. Là c’est François Ruffin qui a déclenché ce comportement mais les patrons n’ont pas besoin de lui pour utiliser cette tactique. Sur le fond rien de nouveau.

    Et quand à la chanson "quand les cigares changeront de louches, les secrétaires de genou, les bagues de doigt, les rools, les smoking..." quel est le message ? renverser les patrons actuels pour mettre à la place d’autres personnes pour exercer la domination ? c’est le parti communiste en URSS le modèle ?

    Ce filme est une farce mais au niveau politique il n’ouvre sur rien ou au moins rien de neuf. C’est dommage car je pensais que François Ruffin serait capable de mieux.

  • Vraiment trop bien
    Merci pour l’humour, merci pour l’humanité toujours présente
    Tout mon enthousiasme ne passera jamais dans ce forum qui nous prévient être "modéré à priori"

  • Le film est non seulement terriblement drôle et sympathique, mais il constitue un véritable tour de force.
    Pourquoi ?
    Il montre que les petits peuvent gagner contre les géants, malgré les moyens (légaux et illégaux) utilisés par ces derniers, l’intimidation, les pressions.
    Il dénonce ces comportements inadmissibles des gros groupes, mais les prouve, aussi, vidéo à l’appui, pour les naïfs qui douteraient encore.
    Il montre ensuite qu’en dépit d’une couverture médiatique réduite, le bouche à oreille suffit parfois pour propager la bonne parole.
    Foncez voir ce film. Remède contre la morosité induite par le rouleau compresseur neo-libéral.

  • Bonjour à tous
    Je suis pressé de voir le film .
    Je pense souvent au film Louise Michel avec Yolande Moreau qui dezingue les Exploiteurs du peuple.
    Ensemble nous vaincrons.

  • Allez voir Merci patron ! J ai adoré et beaucoup ri ,malgré les situations tragiques . La famille Klur est tout simplement remarquable ! Francois Ruffin est une pépite. Que toutes les salles de cinéma de France soient combles , comme ce soir à Gardanne .... car ce film redonne de l espoir . Je m abonne demain au journal .
    Bravo et un grand Merci à toute l équipe de Fakir

  • merci !! merci pour votre film, merci pour dénoncer toutes ces malversations, ces patrons à vomir, ces liens patrons/gouvernements. On le sait mais le voir dans un docu-comédie ça fait du bien ! On peut aussi les piéger !
    on ressort en se disant qu’on doit changer tout ça mais comment ?? on commence par quoi ??
    belle continuation !

  • Merci merci merci ! Je rêve de nouveau aux lendemain qui chantent. Blandine

  • Merci a Monsieur Ruffin pour ce film vivifiant qui nous sort de Notre torpeur ,on ne croyait plus en la gauche et la ,on a eu un sursaut de nos valeurs.
    On va en parler a nos proches ,il faut le voir pour se reveiller.
    Meilleur film depuis des annees.

  • MERCI !!!!! Moment de jubilation !!! À quand la sortie en DVD ???? Bon courage pour la suite !!!! On t’embrasse !!!!

  • Merci à toute l’équipe ; J’ai beaucoup aimé ce film. Je suis originaire du nord, fils d’ouvriers ; J’ai vécu dans des maisons en brique rouge. Dans mon village il y avait une usine de textile, démantelé aujourd’hui. Donc cette histoire me parle, je l’ai vu en vrai. Je suis aller voir le film "Demain" puis ce film. En sortant de la salle la question que je me pose, Que puis faire ? Certe je pratique la méthode Colibri, mais est-ce suffisant ?

  • Bonsoir,
    Merci Fakir, merci les ex employés de ce cher Monsieur Arnaud....Merci à ceux qui ont permis au film d’exister pour que des personnes comme moi puissent le voir.
    Merci pour votre ton qui nous amène des larmes au sourire.....de la colère à l’espoir.
    Merci Merci Merci

  • merci pour ce film génial ! j’aimerais savoir combien vous vous êtes éclatés en avançant dans le scénario , quel bonheur !
    bravo pour cet humour !
    j’espère que tous les copains iront voir le film et je fais tout pour !
    je connais Fakir grâce à Franàois Ruffin dans les émissions de Daniel Mermet (et le local de Toulouse) et je vais m’abonner (Romans Drôme ) , je peux faire un relai quelconque si vous avez besoin ;
    et vive Robin des Bois ! et les autres films à venir , ça fait du bien !
    Bravo à toute l’équipe !

  • Ce documentaire confus m’a dérangée à plusieurs titres et ne m’a rien appris que je ne sache ou ne soupçonne déjà sur la condition ouvrière et sur l’appétit insatiable des grosses fortunes de notre monde des affaires, dont la contrepartie ne peut être que la privation infligée au plus grand nombre.

    Dérangée, je l’ai été d’emblée par le dénuement de la famille Klur, et par la manière dont ces gens fragilisés se trouvent embarqués dans un règlement de comptes, qui certes, s’il contribue (momentanément) à les sortir de l’impasse financière dans laquelle ils se trouvent, ne fait pas moins d’eux les tristes pions d’un scénario où l’acteur principal demeure François Ruffin qui occupe le devant de la scène et veut convaincre qu’il « met à genoux » l’un des puissants de ce monde. En fin de projection, des interrogations : quel devenir pour les Klur après ce tapage et la médiatisation de leur histoire ?

    Fille d’ouvriers, je n’aurais pas aimé que mes parents, licenciés à trois reprises pour des motifs identiques se trouvent précipités dans ce scénario improbable dont à aucun moment, à l’instar des Klur, ils n’auraient maîtrisé le déroulement et qui ne restitue en rien à la classe ouvrière la dignité qu’elle mérite.

    Bien plus convaincante reste la patiente démarche de nombre d’acteurs associatifs, discrets autant qu’ obstinés dans leur combat pour l’équité et la solidarité.

  • Merci pour la projection du 19/03 à Carmaux ! Un grand moment, du pur Molière. ça fait du bien même si le fond est quand même bien dramatique.
    Continuez, nous on relaye !

  • Bonjour A vous tous, (et toutes)

    Bien sûr j’ai jubilé et applaudi votre film.....MAIS...
    j’en suis ressortie très mal à l’aise et ça dure toujours.
    Avez-vous pensé et prévenu toutes les retombées sur cette famille ?
    la société est méchante, envieuse, jalouse....y compris parmi "les collègues" qui n’auront pas été choisis
    pour éponger leurs dettes.....
    Monsieur ne va-t-il pas essuyer des représailles de la part de Carrefour et vivre un enfer sur son lieu de
    travail ?
    "La Presse" ne va pas manquer de se précipiter sur cette famille.....et on n’est pas dans les "Tuche 3". On est dans la vraie vie. Dans une vie bouleversée et bouleversante.
    et je crains les retombées psychologiques à venir.
    D’autre part, je me souviens des polémiques juridiques à la suite du film documentaire "Etre et Avoir" où
    chacun a réclamé son dû devant le succès du film face au refus de l’auteur de "partager"....
    Mais enfin ! les autres, vous les avez bien eus....
    très cordialement,
    Marie-Christine (Montélimar)

  • Ce film est terrible, notamment en ce qu’il n’arrive pas à démontrer que Bernard Arnault serait un patron méprisable.
    Il est en revanche édifiant sur la misère ouvrière.
    Un film unique à voir absolument.

  • je suis allée le voir à Brétigny, hier soir, une envie de pleurer, de rire, manifester ma haine pour ces salopard,
    trop émouvant, merci (on va en parler)

  • Énorme ! Juste énorme !
    Avant dernière séance de la quatrième semaine à Montreuil. Bondé.
    On ressent une énergie incroyable qui vient du public
    Qui rit qui pleure qui applaudit
    Cette foutue chanson qui va rester longtemps dans la tête
    ....
    Énorme
    Merci

  • Merveilleux et lamentable
    Merveilleux par l’histoire, les protagonistes, le déroulement, le contexte
    Lamentable par le comportement de ces grands patrons, qui sous prétexte de nager dans l’opulence, se permettent de mettre ceux qui les enrichissent dans la merde dans tous les sens du terme, démontrant en plus les connivences qui les lient aux politiques
    Triste France

  • Je suis allé voir hier Merci Patron avec mon fils à Armentières, très bon film documentaire d’actualité malheureusement.

    J’ai ri parfois, pas mon fils il était trop écoeuré et en même temps content de voir que l’on pouvait baiser les patrons !

    Les victimes de ces salopards sont très attachantes, je suis heureux qu’ils aient eu gain de cause, sans votre action je n’ose imaginer le drame de ces pauvres gens.
    5327
    Bravo encore, j’espère au moins 5 millions d’entrées voir plus on peut rêver !

  • J’aimerai communiquer à ma fille au chômage actuellement à Rennes Ille & Vilaine, la date de projection du film "Merci patron " si du moins il y en a une de prévue. Moi j’ai raté elle de Carcassonne au début mars, je ne savais pas qu’il serai projeté. Je lui ai envoyé la vidéo sur Youtube et pendant que j’y suis pouvez- vous me communiquer le prix de l’abonnement à votre journal ? J’en avais acheté un exemplaire chez un buraliste à La Mure d’Isère lorsque j’y habitais après l’avoir découvert au rassemblement de Marseille Le Prado au raout de Mélenchon
    Merci d’avance

  • Film jubilatoire, drôle, intelligent. Du coup, je viens de m’abonner à Fakir. Malgré ça, j’ai bien peur que le grand patron, tout salopard qu’il est, ne soit pas seul responsable de la misère de cette famille. Si l’école, obligatoire jusqu’à 16 ans, avait fait son boulot, les protagonistes pourraient sans doute mieux se battre fasse à la violence de leur situation. Là, ils sont vraiment complètement paumés, parlant un français moins que moyen, malmenés par les uns, dirigés par les autres, conseillés, manipulés par tout le monde... On comprend que d’une manière ou d’une autre, ils ne s’en sortiront pas. Diaboliser les milliardaires, je suis d’accord tant ils sont abjectes. Mais c’est la société toute entière qu’il faudrait convoquer à la cérémonie, et particulièrement le système éducatif qui pour le coup, a complètement merdé.
    Ce qui me gène aussi un peu, c’est le côté humiliant pour ce pauvre monsieur Klur qui va devoir reprendre un boulot sans doute un peu pourrave, chez un employeur tout aussi pourrave que le précédent et qui appartient au même Bernard Arnaud, qui reproduira à n’en pas douter, exactement le même schéma que celui auquel il vient d’échapper.
    Mais ne faisons pas la fine bouche. Ce film est génial, et il a le mérite susciter le débat , de donner de l’espoir, de faire rire, de faire quelque chose tout court, et tout ça, c’est déjà énorme ! :-)

  • merci patron ne m’a pas fait rire ,plutôt envie de pleurer devant ce monde capitaliste arrogant ,suffisant ,sans rien d’humain et les dérives qu’il entraine ;cependant beaucoup d’émotion face à la farce "grotesque" a laquelle se livrent des gens qui ont du cœur et qui marche !! et Là oui j’ai ri comme rient les enfants devant "guignol "qui voient le méchant débusqué et puni
    c’est reconfortant de voir ce type de films ;merci aux producteurs

  • Arrivé-e-s plus avec plus d’une demi heure d’avance, impossible de voir le film, c’était complet. C’est chouette de savoir ce succès. C’est dommage de ne pas pouvoir voir le film en salle, surtout quand on a vu le très grand nombre de personnes dans notre cas. La question est : pourquoi une seule soirée de projection dans une ville comme Brest ?
    Pour me venger, je vais m’abonner à Fakir...
    Denis - Brest

  • J’ai été voir votre film cette après midi d’angoisse et de tristesse (attentats à Bruxelles). Merci mille fois, un moment de vraie joie en regardant cette famille qui renaît grâce à vous, ces petites gens qui font trembler ce grand empire. J’en ai oublié pendant un moment toutes les déceptions et toutes les rages que je ressentais. Bravo à vous.

  • Bonjour,

    ce soir j’ai vu au cinema votre film et j’ai bien aimé !
    Félicitations !!!

    J’envisage acheter le DVD en décembre, mais j’aimerais bien le montrer à mes potes espagnols
    Est-ce qu’il aurait des sous-titres en espagnol ? (ils parlent que anglais ou espagnol, donc pas de français)

    Si ce n’est pas le cas mais vous le voulez faire, je pourrais vous aider à le traduire en espagnol, mais je ne suis pas professionnel du sous-titrage...

    Merci de votre réponse
    Bonne soirée et continuez comme ça !!!

    Sergio GaBa

  • Bonjour,

    Ce message porte sur le film et est destiné à la rédaction et non à être diffusé ou publié sur le forum.
    C’est la lecture du 1er commentaire (de Myriam - 18 mars) qui me pousse à écrire ces quelques lignes. Je pense sincèrement que François Ruffin et son équipe ont pris les précautions nécessaires (qui ne sont pas toutes exposées dans le film) afin que la famille Klur soit préparée et puisse se défendre contre les éventuelles attaques liées à la diffusion du film ? la famille Klur est composée d’ adultes responsables et a été entourée d’adultes responsables pendant ce film. N’est-ce pas ?

    Un film audacieux, jouissif,
    En quittant la salle de cinéma samedi dernier, j’ai fait savoir mon enthousiasme au plus grand nombre de mes connaissances.
    J’ai entendu le nom de François Ruffin, pour la 1ère fois il y a quelques années , dans l’émission "Là-bas si j’y suis" de Daniel Mermet au temps où elle était diffusée sur France Inter...
    A toute l’équipe du journal FAKIR, vous avez du mérite à mener ce combat.
    Toutes mes félicitations et tous mes encouragements pour la suite.

  • Nous avons vu "Merci Patron" à LABOUHEYRE (40) dans la magnifique salle de cinéma rénovée. Terribles témoignages de la vie de ces ouvriers, de leurs luttes contre la finance intraitable, sauf lorsqu’on ose l’affronter. Nous avons du mal à imaginer que l’on vive comme au temps de Germinal !
    Merci à toute l’équipe pour vos actions et vos luttes que nous partageons

  • Comme dit sur Facebook, le film passe toujours aux 400 coups à Angers, vendredi et dimanche
    http://www.les400coups.org/actuellement.php?film=18720

  • MERCI D’AJOUTER LA SEANCE SUPPLEMENTAIRE DE ISSOUDUN (36)
    VENDREDI 25 MARS -20H30 suivi d’une discussion

  • J’habite à Clermont (Oise) et au cinéma le film est programmé mercredi 30 à 20H (avec ATTAC), alors que je viens de voir dans la liste des projections -débats ci-dessus la date du 29 mars. Où est l’erreur ?

  • militant CGT à ul armentières dans le nord : ce film va t il sortir en DVD et serait il possible d’organiser avec le réalisateur une projection débat dans notre localité (nous avons le matériel pour projeter) ??

  • Je suis allée voir le film deux fois au Havre après avoir traversé le pont de normandie et j ai covoituré des amies , tellement j ai adoré votre film .... je ne cesse d’en parler autour de moi et j espère que vous aurez un grand succès.

    C’est un souffle d’air, un défoulement, beaucoup d émotion mais ausi beaucoup de rires....Les Klur sont éttachants, et c est le monde ouvrier que j’ai connu (j ai 68 ans) et aimé... et soutenu. Je continue à aller aux manifestations et c est souvent bcp de retraités que je retrouve.... comme celles contre la loi travail que Valls veut faire passer en force. C est une honte pour cette gauche là......

    Bravo à vous François Ruffin que j’aurais été fière d’avoir comme fils..... l
    Je souhaite d ailleurs l’acheter en DVD ; est il en vente ?? je veux le montrer à mes petits enfants.
    Bon courage à vous et continueZ.
    Bien amicalement . ANNA

  • Bonjour,
    Ciné Pays Mêlois est un site d’un réseau de cinéma itinérant créé par l’association Génériques dans l’ex Basse-Normandie. Nous avons programmé Merci Patron ! le samedi 16 avril à 20 heures 30, le film est réservé. Nous avons l’intention d’organiser un débat à la suite de la projection. Serait-il possible d’avoir quelqu’un de l’équipe du film pour intervenir à cette occasion, naturellement, je n’ose espérer la venue de François Ruffin. Quelles sont les conditions pour cela. Notre salle se situe au Mêle sur Sarthe dans l’Orne (près d’Alençon). J’ajoute que j’ai vu ce film en avant première à Mamers et qu’avec deux autres personnes de l’association nous avons été enthousiasmés, il y a longtemps qu’un film m’a fait autant rire. D’avance, merci pour votre réponse. Pour info le lien vers le blog de l’association. http://cinepaysmelois.e-monsite.com/

  • Enorme ! Vous êtes la joie révolutionnaire.

  • Merci pour ce film et le débat avec un fakirien. Ce que je retiens c’est soyons plus humain, avec moins d’ornières plus d’ouverture et regardons autour de nous pour créer du collectif. Partageons avec tous nos voisins sans cloisonnement. De plus en plus des associations citoyennes se créent avec un mélange une diversité riche sur des actions concrètes.

  • Bonjour,
    Je sais que vous n’aimez pas "le lèche-bottisme" alors je serais concis.
    Je suis allé voir "Merci Patron" avec trois collègues syndiqués. Nous avons bien ri et vos péripéties nous ont tenu en haleine pendant toute la durée du film.
    Ce que je retiendrai, encore plus que le cynisme des patrons, c’est la collusion de ces derniers avec les politiques et du formidable flagrant délit de mensonge, d’essai d’intimidation, de culpabilisation du socialiste qui n’étant mêlé que de loin à toute cette histoire, défend pourtant les intérêts des puissants sans connaître pour autant son sujet. Je ne sais pas si ce brave homme fait toujours de la politique et s’il peut, après votre film, encore se regarder en face....Quoi qu’il en soit, nous ne méritons pas de tels imposteurs....
    Merci à vous.

  • Bonsoir,
    J ai adorer le film , il Donne de l’espoir et donne envie de se bouger le cul.
    Je manifeste, j ai cree un syndicat avec des Amis mais je suis frustee de ne pas Pouvoir faire plus.
    Je ne me suis jamais engagée dans un partie car je ne me reconnais pas dans un partie.
    C est avec des gens comme vous que je voudrais militer.
    Si je peux vous aider d une quelquonque façon envoyez moi un mail.

    Bien Cordialement

  • vraiment super
    enfin l’action après paroles et manifs vaines pour plein de raisons
    il faut continuer
    c’est exemplaire

  • des mois que je l’attendais dans notre petite ville bretonne qui ne laisse à l’écran les films alternatifs que quelques jours. il s’annonçait drôle mais je ne m’attendais pas à tant jubiler.
    merci pour l’intelligence du propos qui nous diffuse une énergie formidable. ça pétille, ça rebooste, ça donne du sens à nos petites luttes quotidiennes .
    malgré l’absence de moyen, les salles se remplissent et les applaudissements fusent..... les citoyens ne sont pas encore tous décervelées.
    Merci à vous

  • Bonjour, J’aimerais voir ce film mais aucun cinéma autours de Compiègne ne le projette.
    C’est décevant. Pourriez vous me l’envoyer ou m’indiquer comment me le procurer.
    Je vous remercie pour votre attention et vos activités.

    • Bonjour,

      Le 21 avril est prévu une projection en présence d’un Fakirien à Compiègne.
      Thourotte et Ressons S/Matz sont également prévus (dates non confirmées).

      Je ne parle là que des projections avec débat. Il existe certainement d’autres projections.

      Fakirement,

      Vincent BERNARDET

  • super film, merci fakir et aux copains du nord ca fait du bien.

  • Bravo ! Quel courage ! Merci pour ce que vous faites.

  • Bravo pour ce film que j’ai découvert à Paris la semaine dernière lors d’une commission exécutive de mon syndicat (CGT) et grâce à mes camarades qui l’ont vivement recommandé. C’est criant de vérité, de sincérité, d’émotions mais surtout de courage, de dignité . J’ai adoré. J’irai donc le voir une 2nde fois puisqu’il est diffusé dans les Ardennes le 7 avril prochain. Un co-voiturage s’organise et je ne cesse de le recommander autour de moi. Bravo, bravo , bravo !!

  • Bonjour, je ne connaissais pas votre journal jusque très récemment. Bravo pour votre film Merci Patron ! que j’ai vu hier.
    Je connaissais le démantèlement de l’empire Boussac par Bernard Arnault dans les années 1980 et les milliers de suppression d’emplois qui en avaient résulté, pour avoir moi-même travaillé dans une entreprise issue de ce démantèlement, et avoir déjà entendu des émissions type Cash investigation ou Là- bas si j’y suis (je ne sais plus), qui expliquaient comment Bernard Arnault avait obtenu la préférence pour le rachat de Boussac, face à des propositions de Bernard Tapie entre autre .....
    J’ai éprouvé de l’empathie pour cette famille qui trouve encore la force de sourire malgré la situation dramatique dans laquelle elle se trouve.

    Merci pour le ton plein d’humour, et pour ce moment qui permet de re-contacter son humanité. Votre film me rappelle, si je n’en étais pas déjà convaincue, que plutôt que de pleurer sur son sort, mieux vaut agir.
    Comme disait Gandhi : sois le changement que tu veux voir dans le monde.
    Je vais parler de votre film autour de moi, et de votre journal.

  • Je viens de voir le film au cinéma Omnia, tout simplement bravo pour ce film et honte à LVMH et toute l’équipe, notamment au Secrétaire Général, Maire socialiste !!!! de gauche ???????? Peut on espérer la sortie d’un DVD pour garder ce film ????

  • Excellent pour le moral ce film, excellent pour la démocratie, excellent pour la vraie gauche, excellent pour les colisions entre gens de pouvoir, etc et MERCI ! Vu à Decazeville dans l’Aveyron.

  • Bravo pour ce film revigorant qui redonne le moral en ces temps moroses.
    Bravo et merci !
    La salle quasi pleine a applaudi à la fin de la projection aux Carmes à Orléans .
    je vais le recommander à tous.

  • Bonjour à tous qui nous avez réjouis avec le film.
    Nous voudrions être sûrs que Serge Klur n’a pas été licencié par mesure de rétorsion à la suite du film.
    Bien cordialement à vous,
    Les ECH.

  • Bonjour,
    Je voulais savoir si vous voulez/pourrez/ferez un dvd de Merci Patron ! J’aimerais beaucoup le voir mais étant maman d’un petit bébé (qui proteste déjà tout ce qu’elle sait contre ce monde injuste :) ) aller au cinéma est un peu … compliqué ; qui plus est il ne passe pas beaucoup dans le coin, j’habite Antibes…
    Voilà, en tout cas bravo pour ce film. Même si je ne l’ai pas encore vu j’ai eu beaucoup d’échos et il a l’air d’avoir redonner le moral à beaucoup de monde ! Rien que pour ça MERCI !

  • Excellent film, vu sur Achéres, ça redonne du tonus et de la motivation pour continuer le combat contre le patronat...ne jamais baisser les bras....
    Continuer la lutte.

  • Après la projection (enthousiasmante) du film (désopilant) à Rouen le 24 mars, François Rufin a eu l’excellente idée de conseiller la lecture de :

    "Pourquoi l’égalité est meilleure pour tous"
    Essai de Kate Picket et Richard Wilkinson (préface de Pascal Canfin)
    traduction de André Verkaeren
    512 p., 20 euros
    En coédition avec l’Institut Veblen et Étopia
    Titre d’origine :
    "The Spirit Level : Why equality is better for everyone"
    Adresse du site de « The Equality Trust » :
    https://www.equalitytrust.org.uk/resources/the-spirit-level

    Comme tout le monde n’a peut-être pas eu le temps de noter les références, j’ai eu envie de les donner ici.

    Bonne lecture (très instructive) !

  • BRAVO ! quel bonheur de voir tant d’insolente simplicité ! fausse simplicité, car tout ça c’est vraiment futé...depuis le film, une question me hante : comment se fait il qu’un tel film n’ait pas déclenché un séisme chez tous les laissé pour compte d’Arnaud et des autres ? ce ne sont que des intellos qui l’ont vu ? faudrait envisager une diffusion de masse dans les quartiers et les petites villes... c’est le printemps, bon pour les graines !!!

  • bonjour,
    est-ce qu’une projection est prévue en Beauce, à Chartres ou à Dreux par exemple ?
    Merci !

  • Je suis allé voir le film deux fois déjà....Ben oui, ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de se remonter le moral et de rire aux larmes. J’aime la façon décontractée de la présentation de l’histoire qui implique le spectateur comme un copain, que dis-je un complice. J’aime la finesse du déroulement de la farce. J’adore les allusions et références. Enfin je ne peux pas tout lister, c’est tellement bon : excusez moi mais il faut que je vous laisse pour y retourner.

  • Salut Ruffin & les troupes Fakiriennes,

    J’ai été voir ton film hier soir (à la Bastille) avec un pote.

    Eh ben tu m’a scotché...
    Déjà bravo à la jeune et charmante militante qui vendait les abo fakir à l’entrée (ça ressemble à du marketing LVMH tout ça...).

    Pour ce qui est de ton film, je n’ai qu’un mot à dire : Merci Fakir ! Je ne m’étais pas marré au cinéma depuis bien longtemps... On passe par toutes les émotions, du dégout, de l’empathie, et du rire... Je n’en pouvais plus. Bravo

    Seul bémol, je pense que le Camarade socialo Jamet & la barbouze d’Audiard vont devoir pointer au chômage rapidement, pas top pour l’emploi ton histoire...

    A plus, Axel

  • Bonjour,
    Juste une info pour éventuellement compléter la carte, trois projections sont prévues à Capdenac-Gare (12) au cinéma atmosphère :
    - le vendredi 8 avril à 21h
    - le samedi 9 avril 21h
    - le dimanche 10 avril à 18h.

  • Bravo ! un régal.. un vrai pied de nez à cette classe bourgeoise et arrogante .... et en plus ce deputé socialiste aussi.. Je le recommande je le le recommande
    UN VRAI FILM A L ITALIENNE NEO BRAVO 0 TOUTE l équipe
    j aime j aime j aime ...

  • Formidable ! Vraiment bravo. J’adore votre ironie et votre humour tout au long du film. Ils sont forts, mais là, ils n’ont pas été aussi malins que vous ! Je n’en reviens pas ! GÉNIAL ! Ça fait vraiment du bien.

  • Bravo et merci pour ce film salutaire et jouissif !
    Ce n’est qu’un début !

  • jubilatoire !
    merci a tous pour ce souffle du possible...ensemble

    Je ferai de mon mieux pour vous soutenir en achetant le journal,

    Tres sincerement,

    Michele W.

  • Excellent. C’est tout.

  • Prochaines programmations en Mayenne

    Chateau Gontier mardi 5/4 21h15’ Le Palace
    samedi 9/4 21H30’
    mardi 12/4 21H15’

    Mayenne le Vox

    Vendredi 8/4 19h
    Lundi 11/4 21h15’
    Mardi 12/4 16h30’

    Gorron Samedi 9/4 14h30 cinéma Municipal

    EVRON DIMANCHE 10/4 15h

  • J’ai vu le film samedi apm dans une salle comble de la Bastille.
    Vous avez touché juste, c’est si rare, applaudissements à la fin.
    Bravo, le bouche à oreille marchera à fond.

  • Suite à mon message sur le passage du film dans l’AIN, je viens d’apprendre qu’en fait il a été projeté à NANTUA - HAUTEVILLE - OYONNAX et BOURG en ce moment ; donc MEXIMIEUX sera la 5ième ville.

    Albert

  • Merci Patron, ce film est un régal de profondeur de bonne humeur de justice,
    bravo à toute l’équipe de la réalisation.

    le peuple doit reprendre le pouvoir laissé à des incompétents.

  • A voir absolument !!

  • En deux syllabes : Bravo

  • Film enfin vu hier à Marseille, salle presque comble et applaudissements à la fin. Il est jouissif, on exulte, on prend son pied à voir ses pro du renseignement se faire piéger comme des bleus ! C’est trop bon :-) Un Robin des Bois moderne, drôle et touchant !!! A SUIVRE...

  • Nous avons eu le plaisir de voir votre film ; on a ADORE. C’est tout simplement génial. On a rit, on a eu peur avec vous et en même temps, écœuré de voir ce qui se passe autour de nous sans que les personnes incriminées aient le moindre remords ; surpris aussi de votre audace, il fallait oser. Encore bravo pour ce bon moment passé en votre compagnie. applaudissements à la fin de la séance, c’est un signe.

  • Une farce admirable....Trop géniale comme idée. On en re- veut !
    Félicitations...

  • Bonsoir,
    Je sors tout juste de "Merci Patron" et juste "Merci à Vous". J’ai la joie ce soir et me sens pleine d’amour et de vie. Je n’avais jamais entendu parlé de vous, quasi ignorante du sujet, et dans mon fauteuil, entourée de mon fils de 11 ans, de quelques amis, ce fut une très belle rencontre entre vous et moi, entre nous et vous. J’ai eu beaucoup d’émotions.
    Avant d’aller me coucher, un grand Merci à la fine équipe que vous êtes,
    Je vous embrasse chaleureusement,
    Manou

    PS : c’est juste un message pour vous pas la peine de l’afficher, merci, merci,merci,merci.....merci !! J’vous ai adoré...

  • A 16h, en semaine, la salle de cinéma était bien remplie malgré le créneau horaire.
    Nous avons admiré votre esprit, votre humour, qui ne faisaient qu’accentuer la goujaterie, la médiocrité, l’égoïsme d’Arnaud et consorts.
    Un film très efficace et astucieux qui bénéficie heureusement du bouche à oreille,qu’on se conseille entre amis... et qui est une belle défense de la justice !
    Merci à vous, Fakir, Ruffin et compagnie

  • Des rires et des applaudissements. Un moral regonflé parce qu’à la fin, c’est vraiment nous qu’on va gagner.
    Eh bah putain, merci, les gars !

  • Y aura t-il d’autres projections autour de Marseille Aix Toulon ?
    Merci .

  • Merci Patron !
    Oeuvre d’utilité publique...

    Aller ! M’sieur Ruffin... Et si on diffusait votre film à grande échelle sur le net ? Les salles de cinéma sont trop petites. Il faut prolonger et amplifier l’amorce des #NuitsDebouts... Pour cela, seule une diffusion à grande échelle et gratuite fera rentrer votre film dans la Grande Histoire des Luttes.
    Une oeuvre donnée à la postérité et pour le bien commun culturel d’un renouveau de société...

    Aller M’sieur Ruffin !

    Bien à vous. et encore merci pour ce film.

    Christophe

  • Bonsoir,

    Habitant dans la montagne, je rentre du cinéma (à 45 min de là) où j’ai assisté à la projection (+ débat) de "Merci patron"... je voulais juste vous remercier pour ce moment de consolation. On se sent un peu moins seule et isolée avec ses idées et convictions...

    Alors bravo et merci encore pour ne pas avoir eu de "scrupules" (cf interview l’Instant M,France Inter) face au mépris et au cynisme des gens de la "france d’en haut" et pourtant si basse de part ses agissements.

    Bonne continuation et ne lâchez rien !
    Jeanne_une jeune que ne rêve pas d’être milliardaire

  • je suis allée voir le film...le fameux..... hier !!! quelle bouffée d’air frais....quel courage aussi sacré Robin des bois de chez nous....merci à vous....sensation de relever la tête, au lieu de plier jour après jour le cou sous le coup des mauvaises nouvelles...merci à vous....en espérant que "papa" et "maman" vont au mieux....bisous aux deux "Jérémy" :) Prenez soin de vous

    Caro

  • Bonjour à tous, et particulièrement à François RUFFIN,
    qui m’a montré que Coluche et tant d’autre clowns justiciers de notre belle France
    n’étaient pas mort pour rien... La relève est là !
    Aussi même si je sais que votre film ne pourra jamais aller à Cannes ou tout autre festival,
    je vous donne incontestablement la Palme d’Or du long métrage le plus drôle, le plus émouvant,
    le plus juste, le plus vrai et le plus salvateur de ce début du siècle.
    Quand votre film est arrivé au générique de fin, à Brest, la salle est totalement restée assise,
    sans bruit, complètement médusée par ce qu’elle venait de voir... Puis, telle une vague de fond,
    un torrent d’applaudissement vous a été envoyé (en votre absence), pour vous remercié de ce cadeau.
    Tous les spectateurs sortaient heureux du film, avec une "banane" aux lèvres que je n’avais pas vu
    depuis très longtemps...
    Je n’ai pas souvent briser ma timidité sur la toile, certain diront par peur ou par lâcheté,
    mais je voulais vous remercier, vous et vos collaborateurs, pour votre "chevalerie" cinématographique :
    puissiez-vous encore et encore nous aider à résister, à nous indigner comme Stéphane Hessel,
    Coline Serreau, Charlie Chaplin...
    Encore merci !

  • J’ai pas un rond et je veux le regarder, ce film, même sur un écran miniscule.
    Comment je fais alors ?
    La diffusion restreinte, ça craint les gros.
    Je précise que je suis avant tout créateur, avant d’être un consommateur (ou l’inverse).

  • Merci Fakir : un vrai polar. Je cours m’abonner jack

  • Bonjour à tous,
    Nous étions 19 spectateurs à la séance de ce samedi 17h30 ! Pour Cosne-sur-Loire (58200) c’est pas si mal !
    Merci pour cette formidable aventure. A quand les mugs et les T-shirts ?
    Du rire, de l’émotion, de la colère, de la joie et de l’espérance, y’a tout ce qu’il faut chez Ruffin.
    Bravo et Merci Fakir !

  • Bonjour à tous,

    Il y a une projection de Merci Patron à Witry Les Reims le 20 mai à 20h au cinéma ESCAL. C’est proche de Reims et Epernay = pays du Champagne avec 6 maisons de LVMH.
    Nous souhaiterions avoir la présence de François RUFFIN.
    Pourriez vous lui demander si il serait disponible pour une séance débat ?

    Cela serait super. Merci pour votre courage.

    Bien cordialement,

    David VOLUER
    06.70.38.92.48

  • Nous animons des débats citoyens à St-Lô (50000) via "le repaire st-lois".
    Nous y avons fait de la pub pour le film "merci patron", mais il n’est toujours pas programmé... et ne le sera peut-être jamais à St-Lô.
    Pourtant, au cours des manifs loi travail, nous avons des demandes citoyennes et militantes.
    Comment, dans notre petite agglo de 30000 habitants, le voir ... et le faire voir au plus grand nombre ?

  • Bonjour,
    Pourriez vous confirmer la date de projection du film "Merci Patron" à Louviers car il a été annoncé pour le mardi 19 avril par la presse locale... Un grand merci à vous

  • Je sort du film et franchement je suis bleufé par votre audace et votre aplomb.
    Qu’il serait bon que nous soyons des milliers comme ca à défier les "puissants"
    Souhaitons que les enquêtes financières en cours et futures finissent par entraver les exclavagistes de tous poils.
    Encore bravo pour votre film.

  • BRAVOOOOOOO !! J’ai vu le film hier à Millau. Nous étions peu nombreux mais il y avait eu salle comble lors d’une projection précédente proposée dans la foulée de la manif contre la loi ElConnerie ! Tous les échos sont enthousiastes...au minimum ! Pour moi, c’est jubilatoire , c’est un vrai message d’espoir : non ces gens ne sont pas des intouchables, oui ils ont peur de nous, oui il faut se battre !! Vous avez fait preuve d’une stratégie géniale , c’est jouissif : merci pour ce moment délicieux !!!!!!!

    Oui je recommande le film à tout mon réseau !!
    Ingrid

  • Douarnenez dimanche soir !!! Salle comble et à la fin salve d applaudissements tout cela est rassurant !!!! Merci

  • bonjour FAKIR

    Je remarque que le logo et le lien des AMIS du MONDE diplomatique ne figurent pas dans la liste des copinages alors que les AMD participent pleinement à la tournée triomphale du film. Pourriez-vous le rajouter SVP ?

    Merci d’avance

    jlp/AMD77

  • Le film est aussi projeté cette semaine à Rennes :
    http://www.t-n-b.fr/fr/cine-tnb/a-l-affiche.php

  • Je sors du film à Périgueux et je voulais le recommander à mon fils qui habite près de Béziers (eh oui, hélas !).
    Où pourrait-il voir le film le moins loin possible ?
    Bravo à toute l’équipe pour ce travail, le courage, l’inventivité et l’énergie qu’il a fallu pour le faire !
    je souhaiterais également vos coordonnées pour dénoncer la spoliation d’une quarantaine de petits épargnants âgé-e-s par les AGF dans les Bouches du Rhône, qui ont tout perdu et comment la justice a rendu une justice de classe, allant jusqu’à dédommager les AGF !!! . J’ai écrit au monde, au canard, à l"huma sans recevoir de réponse. Mediapart m’a répondu que pour le moment ils ne traitaient pas l’affaire car surchargés mais que pour autant ils se réservaient de la reprendre. Je compte tout relancer bientôt mais aimerais bien avoir votre avis.
    Je suis handicapée (renversée par une voiture de police qui a brûlé trois feux et m’a renversée sur un passge piétons, actuellement en surendettement et pourtant j’aimerais beaucoup m’abonner pour soutenir avec mes faibles moyens votre action. Merci de me répondre

  • bonjour,
    j’ai vu le film à Nantes( cinéma le concorde) il y a quelques semaines.
    des amis l’ont vu hier soir à douarnenez , ce film est joyeux , insolant , et optimiste, un grand bol d’air,
    merci

  • FAKIR, FAKIR, FAKIR !
    c’est comme : le poumon... le poumon... le poumon...
    avec François RUFIN jouant Sganarelle.
    Putain, ça met de bonne humeur !

    A quand la programmation à Château-Thierry ?

  • Je sors de la séance à la Clayette en Saône et Loire, quel plaisir ! un vrai moment de bonheur, dommage une seule projection !!!
    je connaissais Ruffin et ses interviews chez Mermet sur France Inter mais la chapeau bas monsieur " Ruffin" du vrai militantisme !!!!

    je m’abonne de suite à Fakir vous le valez bien !!!

    Alain (pas assez militant !!!!)

  • le 16/04 projection au mesle sur sarthe(61) avec débat après !

  • "Merci Patron" sera projeté au Rex de Pontivy le jeudi 28 Avril à 20h30.
    Un débat sera animé ensuite par notre préfet fakirien Youenn

  • Sortie à Bastia. On a couru pour le voir tout de suite. Film époustouflant d’humanité , d’humour ravageur , de tendresse ; à voir , à revoir sans modération .
    J’attends avec impatience la sortie du film en DVD et je l’offre à tous mes amis

  • Je reviens de la projection de "Merci Patron" sur la Place du Ralliement à Angers.

    Un super moment !

    Merci

  • merci à vous ! Quel bon moment ! Je suis militante CGT et conseiller du salarié et ce genre de documentaire me dit qu’il ne faut jamais faiblir, que nous ne sommes pas des " ringards" qui par notre révolte, indignation, refus de la fatalité empêche l’économie de se développer !!! Nous sommes dans le vrai, défendre, informer, encourager les salariés à se défendre. A la fin du film, les spectateurs ses sont levés et on applaudit. Et moi, j’avais les larmes aux yeux.... Continuez !

  • Merci pour ce film ! je l’ai dégusté avec ma fille (trentenaire ) en ce dimanche ensoleillé à 13h30 et c’était un vrai délice. Nous ne pourrons pas nous empêcher de le faire savoir autour de nous, parce qu’il faut partager les bonnes choses ......

  • Bravo ! Bravissimo pour ce film ! Depuis longtemps on n’avait rien vu d’aussi tonique et percutant. Continuez, on vous soutient !
    Je vais m’abonner à FAKIR.

  • Pour "merci patron" :
    Formidable, ahurissant.
    A 62 berges, ça réconforte. Arriver à faire rire une salle avec ce sujet désespérant est MAGIQUE.
    Mille bravos, mille merci.

  • Nous sortons de la projection du film vu au cinéma indépendant de Senlis région des Hauts de FRance :-),
    ça aussi mériterait un bon coût de gueule,de quel droit une poignée de politique décide pour des milliers de personnes ?...bref !!!ce n est pas l objet de mon propos, car je suis là pour dire tout le bien que je pense de ce film.
    UNE PEPITE D OR DANS CE CONTEXTE MINÉ.
    un seul mot bravo !!!
    Merci pour ce merveilleux moment,

  • Nous sortons de la projection du film vu au cinéma indépendant de Senlis région des Hauts de FRance :-),
    ça aussi mériterait un bon coût de gueule,de quel droit une poignée de politique décide pour des milliers de personnes ?...bref !!!ce n est pas l objet de mon propos, car je suis là pour dire tout le bien que je pense de ce film.
    UNE PEPITE D OR DANS CE CONTEXTE MINÉ.
    un seul mot bravo !!!
    Merci pour ce merveilleux moment,

  • Une bombe ce film, je comprends pourquoi il passe dans peu de salles... Il faut que le plus grand nombre voit ce film. C’est comme un médicament pour aller mieux ou pour se dire qu’on est pas fou...

    Révérence devant tant de subtiles subversités humanistes.

    pour une fois que les intellectuels rejoignent les couches populaires (desquelles en vrai elles n’ont jamais été déconnectées), ça fait un bien que vous ne pouvez imaginer...

    Faut que je m’abonne à Fakir !

    Encore chapeau à toute l’équipe

  • J’ai été licencié pour raisons économiques en 2006, en 2016, je n’ai toujours pas retrouvé de travail.
    Je propose le restitution des dividendes des Panama papers. Puisque d’après Mr Sapin ministre des Finances, ce sont de la fiscalité disparue des caisses de l’État. Aux bénéfices évidemment des entreprises et de leurs actionnaires
    Je propose que l’État Français se positionne comme inquisiteur sur cette affaire, pour réclamer à ces patrons voyous (citation de Mr Nicolas Sarkozy), la restitution de toutes ces sommes qui ont disparu de notre économie, ainsi beaucoup de nos problèmes, notamment en matière d’emploi en France, pourraient être réglés.

  • bonjour,
    merci pour avoir croqué du patron. enfin un film qui dévoile le monde peu glorieux du patronat et du capitalisme.
    non la lutte des classes n’est pas morte.

    comment faire pour se procurer le dvd.
    très bonne continuation.

  • Film encourageant. Puisse-t-il être vu par le plus grand nombre !

  • Bonjour
    Je sors de la salle de Louviers le grand forum qui était complète et je compte bien y retourner avec famille et amis sur Évreux.
    Bravo et merci pour ce film intelligent qui me redonne espoir, les multi nationales avec leur pognon pensent être toujours au dessus de Tout !! Honte aux gens d’en haut qui savent et continu malgré tout à s’empiffrer leur petits four. Vivement le DVD , j’ai pas mal de cadeaux à faire. Et je vais m’abonner à Fakir de suite.

  • eh, Ruffin, c’est avec les bénéfices attendus de Merci patron ! que tu te payes un jet privé le 2 mai pour te permettre en 1 heure de faire Orléans-Beauvais ? Ça serait mieux de sortir le prochain Fakir sur papier glacé avec un poster de Bernard et un autre des Klure.

  • eh, Ruffin, c’est avec les bénéfices attendus de Merci patron ! que tu te payes un jet privé le 2 mai pour te permettre en 1 heure de faire Orléans-Beauvais ? Ça serait mieux de sortir le prochain Fakir sur papier glacé avec un poster de Bernard et un autre des Klure.
    En fait Orléans c’est le 3 mai. Le train suffira.

  • Bonjour

    film enfin vu - car deux fois complet à Châtellerault (86) la semaine dernière - à Descartes (37). MERCI et félicitations à FAKIR et aux militants. Que la lutte continue !

  • ça serait cool de trouver une salle du coté de saint quentin ou peronne pour le diffuser car la la salle la plus proche de chez moi et a une heure de chez moi merci

  • Merci pour ce film intelligent, drôle qui donne espoir. .on continue, car le monde doit changer. .. que du luxe puisse vendre un costume 1000 euros qui coûte 70 euros en fabrication c’est honteux ... allez je m’abonne à fakir

  • Bonjour,
    Avec l’UL CGT de LA GARDE dans le Var, on souhaiterait passer "MERCI PATRON" dans une petite salle à CARNOULES dans le Var, y inviter les militants et la population, discuter du film, de la lutte, des luttes, avec un des membres de la production, un des acteurs (si c’est possible) autour d’un coup de rouge et d’un morceau de saucisson et d’un bout de fromage.
    Fraternelles salutation, Pierre MINERVA , animateur départemental CSD CGT 83

  • Bonjour

    J’ai vu votre film au caméo Nancy : superbe mise en scène sans colorant ni conservateur. Continuez comme çà (çà fait du bien) !

    Affectueusement

    Christophe

  • Je sors de voir ce film en salle d’art et d’essais et c’est un véritable petit moment de bonheur. Le ton est ironique et juste.
    BRAVO et merci, longue vie à Fakir

  • Je viens de voir votre film et je vous remercie chaleureusement pour ce cadeau que vous nous offrez.
    Vous démontrez, avec beaucoup d’intelligence et de simplicité, à quel point LVMH, comme nombre de grands groupes, est un colosse aux pieds d’argile car reposant sur son image.
    Même si, comme le dit le sbire de service et ex-commissaire, la transaction avec la famille Klur est l’exception qui confirme la règle, elle peut donner de très bonnes idées à tous ceux qui subissent les affres de la mondialisation, le dépeçage de leur entreprise et la cupidité sans limites des patrons-prédateurs comme Bernard Arnault.
    Merci et bien à vous, équipe du Fakir

  • Bonjour,

    Je suis élue d’une mairie de 4500 habitants dans le Gard à côté d’Ales. Je souhaiterais vous aider à organiser une projection de « Merci patron" dans une salle de spectacle de ma commune 350 places.
    Merci de me tenir au courant si cela vous intéresse

  • J’ai beaucoup apprécié ce film , construit avec beaucoup d’intelligence .
    Les commentaires de Vincent Bernardet ont apporté un éclairage utile .
    Un point de désaccord toutefois lorsque Vincent evoque le long chemin a parcourir pour vaincre l’opression et dit preferer avancer a petits pas .
    En 50 ans d’histoire les progrès acquis par la lutte des classes ouvrieres et moyennes ont reculé à grands pas alors que les intérêts de nos adversaires progressent a grands pas.
    Obama , qui est actuellement en Europe pour imposer le ratification du TAFTA en est l’illustration parfaite .
    Les grands patrons , les financiers ont peur , nous devons les toucher au coeur de leur système
    La greve générale est un moyen , et si nous ne pouvons pas compter sur les masses pour la déclencher , alors nous devons l’imposer .
    Les outils existent .

  • J’ai vu Merci Patron samedi, et aujourd’hui mercredi j’y pense encore.
    C’est le film qui va rester en mémoire et pour lequel on fait de la com auprès des amis et de tous.
    Parce que ce film fait du bien, il suffit de regarder le public qui se lève à la fin de la séance, tous ont le sourire.
    Y’a d’lespoir bonjour bonjour les hirondelles. Y’a d’lespoir dans le ciel par-dessus
    le toit. Y’a d’lespoir et du soleil dans les ruelles. Y’a d’lespoir partout y a d’lespoir

  • Bonjour, ici on est des ploucs mais on lutte quand même. On s’organise pour ne pas devenir le paillasson des industriels et des politiques véreux. On a ouvert un lieu de vie "spécial rural" avec les gens d’ici et d’ailleurs.
    Il y a des conférences, des spectacles, des documentaires, un marché de producteurs, des discussions de la CONF etc. toutes les semaines. et on voudrait bien projeter "merci patron" et lancer village debout, forêt debout, ploucs debout !

    Tout est loin ici et plus c’est proche mieux c’est.
    Pour dézinguer le marasme sociétal et démocratique qui nous mine, c’est un maillage d’initiatives sur le territoire relayées par internet qu’il nous faut mettre en place tous ensemble. On peut faire une projection en plein air lors de notre AG le 2 juillet avec un invité de votre équipe...ou un autre jour selon vos disponibilités. Nous comptons 1000 adhérents. à bientôt.

  • Le film " Merci patron" sera projeté au cinéma de Lit et Mixe ( 40170 ) le jeudi 5 mai à 15 heures.
    Entrée : 4,5 euros.

  • Bonjour,
    hier soir, après la manif parisienne contre la loi travail, je suis allée voir Merci Patron ! au ciné avec ma fille de 17 ans. Elle était "dubitative" en partant, comme elle m’a dit. Moi, je savais pas trop, seulement qu’il fallait le voir. Truc de dingue ! Bravo ! Mille fois bravo ! Chloé pense que ce doc devrait être diffusé dans tous les bahuts. Moi, je crois qu’il a toute sa place sur les rassemblements -Nuit debout et autres- qui visent à l’éveil des consciences ou à la confrontation d’idées. J’y ai pensé, pas toute la nuit, mais presque ! Bien des bises.

  • Merci Fakir !!!
    vous m ’avez redonné le moral !! Votre film m’a fait du bien !!! C’est un petit bijou !!!
    Non la gauche n ’est pas morte.... Serrons nous les coudes et agissons ensemble nous serons plus forts !!!

  • Bonjour
    Merci pour cette émotion et ces rires ...
    LVMH y est largement évoqué ..

    Cependant je note une certaine réserve sur Bernard et ses méthodes, fréquentations, et évasions dont sa fondation n’est pas la moindre ....
    Prudence juridique ou hors sujet ???

    Encore bravo !

    Au fait connaissiez vous le canard Bakchich ? Disparu des radars !!!?

    Bonne continuation et courage

  • J’ai vu "merci patron" il y a trois jours, j’ai pleuré et j’ai ri comme toute la salle, garçons et filles, depuis j’y pense sans cesse et en parle autour de moi, j’ai particulièrement aimé la finesse et la délicatesse de Ruffin et l’espoir qu’il nous donne qu’on peut en se rassemblant faire tomber ceux qui nous prennent pour des cons. Merci à vous,toute l’équipe.

  • Un petit calcul parlant :
    Si Bernard avait versé 40 000 euros à chacun des 8 000 licenciés évoqués dans le film, il aurait dépensé 1% de sa fortune estimée, il me semble, à 33 milliards et il ne lui resterait donc que 32,7 milliards.
    Étonnant, non ?...

  • Apparemment, merci patron passe à Bruxelles (le vendôme), jeudi 5 et pas vendredi 6 mai prochain….

  • bonjour,
    ce soir 4 mai à LEZIGNAN CORBIERES, cinéma le Palace.

  • Mon fils m’a dit "faut vraiment que t’ailles le voir". Ce soir je reviens du ciné... que ça fait du bien, même si l’histoire de l’humanité nous rappelle que le combat contre les dominateurs est inégal. Arnaque géniale, sans violence, intelligente et en plus avec de l’humour. Envie d’applaudir à l’apparition du générique de fin. Pleine de colère envers les Arnaud Bolloré and Co... (existe-t-il un mot assez fort et précis pour les qualifier ?), désespérée depuis des années au regard de l’histoire de l’humanité, je reprends malgré tout une petite lueur d’espoir à travers ce film et Nuit debout. Merci à monsieur Ruffin et ses copains.
    Cela m’amène aussi à m’interroger sur le profil psychologique de ces grands patrons.
    Quelqu’un a-t-il des références de lectures à ce sujet ?

  • Mon fils m’a dit "faut vraiment que t’ailles le voir". Ce soir je reviens du ciné... que ça fait du bien, même si le combat contre les dominateurs est inégal. Arnaque géniale, sans violence, intelligente et en plus avec de l’humour. Envie d’applaudir à l’apparition du générique de fin. Pleine de colère envers les Arnaud Bolloré and Co... (existe-t-il un mot assez fort et précis pour les qualifier ?), désespérée depuis des années au regard de l’histoire de l’humanité, je reprends malgré tout une petite lueur d’espoir à travers ce film et Nuit debout. Merci à monsieur Ruffin et ses copains.
    Cela m’amène aussi à m’interroger sur le profil psychologique de ces grands patrons.
    Quelqu’un a-t-il des références de lectures à ce sujet ?

  • Ils se joue aussi au enfants du paradis à Chartres depuis 1 semaine "Merci Patron" on espère qui va bientôt venir à Dreux. J’ai demandé à la CGT local de voir avec le ciné centre. Bravo et Merci à toi François !!!

  • Bonjour,je tenais à vous remercier pour l ’ excellent moment que j ’ ai passé devant "merci patron" !!!! Vous êtes des personnes qui sont indispensables pour démontrer la victoire du fric sur les êtres humains. ..Cette victoire est belle car non seulement la stratégie fonctionne et montre à quel point nous ne parlons pas le même language car le pouvoir donne la possibilité de penser que l ’ on peut même acheter des personnes ,mais aussi les valeurs familiales et de solidarité qui sont le vrai bonheur du monde ouvrier.Vous me donnez beaucoup d ’ espoir et de force pour continuer à croire qu’ un jour ....on retrouveras une dignité et un repect en tant qu ’ être humain même si on ne choisit pas de signer un vie de liberaliste !!!! Bonne continuation à vous.Je souhaiterai avoir l ’ affiche de ce film.Pouvez vous me dire comment je peux faire....merci.laetitia saint jean.

  • je voudrai savoir les dates en province si c’est possible merci

  • Le chômage est du à la répartition de la richesse et notamment de la valeur ajouté qui se fait au détriment des salariés devant la faiblesse de la consommation ils se sont lancés dans le crédit (les banques) et ils ont fait une grosse connerie les subprimes pour sauver les banques les états ont transférés les dettes des banques vers les contribuables : dernières étapes la confiscation des épargnes tout ce cheminement se fait dans la douleur licenciement massif ils faut bien rétablir les marges et rien pour nous défendre le monde la presse tout est devenu leurs instrument de propagande
    que nous reste t il ? vous une bouée puissiez vous grandir si vous avez besoin d’un soutier sur Troyes vous pouvez compter sur moi c’est la première fois que je franchis le pas
    Ils ont réussi a nous faire croire que la finance s’est compliquée
    Mille fois Merci Christophe

  • 1 heure et demi de bonheur.
    Merci IO millions de fois à vous.
    Je travaille dans la publicité. Et voici un film comme je n’aurais jamais imaginé de faire mais qui m’enchante.
    Bravo.

  • Hello

    Et dans le triangle Metz-Verdun-Luxembourg il y a rien de prévu ?
    Fraternité.

  • Il reste une projection au ciné de Tarascon-sur-Ariège (09) ce samedi 14 mai à 17h ! Moi, je ressors (zboiiing) de celle de ce soir, on était une petite trentaine et c’était génial ! prix sympa aussi, 5€.
    http://www.mairie-tarascon.com/Cinema

  • Ca bouge un peu mais aux élections , les memes connards triompheront

  • Pour un film qui se veut être dénonciateur oublier un cinéma qui passe le film est vraiment une faute grave, j’en viens à regretter d’avoir programmé le film. La première représentation étant ce soir nous ferons tout le nécessaire pour diffuser cette information en reprenant le dispositif blog site réseaux sociaux
    Pour nous, la diffusion culturelle ne s’inscrit pas en souvenir à Debord dans la" société du spectacle " mais bien dans une action militante

    En espérant que ce message ne soit pas censuré
    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Drôle et plein de tendresse. Je sors de ce film le moral gonflé à bloc. Et motivée pour lutter. Jusqu’à la victoire, toujours.

  • Salut Fakir

    Un petit mot pour vous dire que nous organiserons des projections de "Merci Patron" aux dates et lieux suivants :

    20 MAI à 20h / Crécy en Ponthieu / Cinéma "Le Cyrano" / Plein tarif 5€ / Tarif réduit 3€

    16 JUIN à 20h / Le Crotoy / Magic Mirrors installé à l’ilôt Jules Verne / Entrée libre

  • Voilà : nous sommes une équipe de bénévoles motivé-es qui faisons vivre un cinéma associatif classé Art et Essai, le Capitole à Confolens ( Charente) Nous allons programmer la projection de "Merci Patron" jeudi 9 juin prochain. Est ce utopique d’imaginer avoir la présence de François Ruffin ce soir là pour un ciné- débat ?
    Merci de votre réponse et encore bravo !
    Christian ZIELINSKI
    06 76 03 51 99

  • Bonsoir,
    Le syndicat CGT des personnels (140 agents syndiqués des lycées) Var et Alpes-Maritimes) se retrouve pour une Assemblée Générale le vendredi 24 juin à la Bourse du travail de Toulon.
    Nous aurions fortement voulu "conscientiser" cette rencontre en projetant "Merci patron".
    Comment peut on faire puisqu’il n’est pas encore à la vente ?
    Pouvez-vous nous aider ?
    Merci beaucoup.
    Bonne soirée.
    Florence Capello

  • projection-débat non mentionnée à ce jour 28/05 encore sur le site :

    avec Bertrand ROTHE
    mercredi 1er juin 20h00 à NEMOURS (77)
    au cinéma le MELIES
    9 place Bezout
    à NEMOURS (77)

  • Bonjour,
    Hier, projection dans le cadre de notre cinéma itinérant, à St frézal de ventalon, commune de 200 habitants en lozère, département le moins peuplé de france. Les gendarmes nous attendent sur le parking de la salle communale, comme ça, tranquilles... Ils sont contents que nous n’ayons pas de banderole et ils repartent pendant le film.
    Alors ?? Manifestation de la néo-dictature en place ? Intimidation ? Ou alors la peur aurait-elle changé de camp ?

  • Quelle farce ce film.Il donne envie de lutter et de cette façon. Je n’ai jamais milité ,n’ai jamais été manifesté mais c’est un film qu’il faut diffuser à tout prix pour retrouver d’autres formes.Oui faire un barbecue dans le jardin en dehors de l’entre soi.ça c’est bien et efficace.

  • En raison de l’inondation du centre-ville de NEMOURS (avec un seul M), la projection-débat prévue le 1er juin est ANNULEE.

    Elle sera reprogrammée dès la décrue, c’est promis. En attendant : tous en grève !!!

    A bientôt !!!

    Les Amis du MONDE diplomatique de Seine-et-Marne

  • Projections-débat non mentionnées (pas encore) sur le site à ce jour 03/06 :

    Cinéma MJC Salle Louise Michel à Fresnes 94260 :

    - Mercredi 8 juin 2016 à 20h30 + Débat avec Dominique Plihon,
    le film sera suivi d’un débat en présence de Dominique Plihon, professeur d’économie financière à l’Université Paris XIII, et porte parole d’Attac.

    - Jeudi 9 juin 2016 à 14H30
    - Vendredi 10 Juin 2016 à 14H30
    - Samedi 11 Juin 2016 à 16H30

  • A quand une diffusion torrent gratos ? j’habite à perpet les oies, t c’est pas demain qu’on aura une projection dans les environs, et j’ai pas la caillasse pour faire la route... Et jsuis sans doute pas le seul dans le cas. Je pense pas que ça porterait préjudice au film, et ça diffuserait bien d’avantage...

  • Merci à vous. Cela fait du bien de se dire que des jeunes luttent, font autre chose que regarder du foot, des séries américaines...et ont surtout du talent.
    Votre film révèle le talon d’achille de ces patrons. J’espère que d’autres personnes dans la difficulté trouveront sur leur route des personnes comme vous.
    Est-ce qu’une programmation est prévue à Tulle ?

  • Bonjour,
    Je sors du ciné où j ai vu "Merci Patron".
    Alors MERCI+++++++++ Mr RUFFIN !!
    Votre audace et votre humanité m ont fait grand bien certes à moi qui ne manque de rien et votre film est un colibri à lui tout seul
    Cordialement.
    Florence Mancis.

  • Salut l’équipe !
    Merci pour ce film génial ! Bon quand on en ressort, on a un peu envie de pendre les grands patrons avec les tripes de leurs banquiers d’affaires et autres conseillers en fraude fiscale, voire de prendre carrément les armes pour régler tout ça, mais comme on a bien rigolé aussi, comme on a vu qu’on pouvait parfois gagner en évitant le bain de sang, on se calme, on vient s’abonner et on retourne voir ce film d’utilité publique !
    Sinon, HALLUCINANTE la réaction du clébard d’Europe 1, magnifique, même 😍 ÇA, c’est du 4e pouvoir de compète !
    Bref, merci, bisous et vivement le prochain film !

  • Bonjour,

    Je souhaiterai savoir si vous diffuserez "Merci patron !" à Melun ou dans les alentours prochainement ?
    Excepté le vendredi 17 juin à Lagny sur Marne.
    J’ai envoyé un sms à mes contacts pour les inciter à aller voir votre documentaire. Le bouche à oreille fonctionne !!
    Enfin un groupe qui ose attaquer ces grandes fortunes qui font de nous leurs esclaves....
    Bravo !

    Cordialement.

  • Projection-débat de MERCI PATRON !
    VENDREDI 24 JUIN à 20 H00
    au MELIES - 9 place Bezout
    à NEMOURS (77 -Seine-et-Marne)
    avec Bertrand ROTHE (professeur d’économie)

    Projection-débat organisée par les AMIS du MONDE diplomatique de Seine-et-Marne,
    Tous renseignements utiles via : http://www.amis.monde-diplomatique.fr/article4983.html

  • Eheheh... Merci François ! (j’ai envie de dire)
    Ton film est juste monumental ! Et ton T-Shirt "j’aime Bernard" je vais en commander quelques uns pour habiller toute la famille !!! Ça va faire "chic" cet été sur la plage !
    Merci encore pour ton travail !

  • bonjour
    je viens de voir le film merci Patron dans mon village , diffusé par Cinécran qui "colporte" de village en village.
    donc un petit mot pour dire : Merci Fakir !
    et encore quelques mots pour résumer le film :
    Dignité .
    et Education populaire.
    car on voit cette famille retrouver sa dignité au film des images,et je suis sure que la famille K a appris bcp de choses en faisant, déjà à reprendre confiance en elle, et en ses points de vue sur la société.
    mais plus que de rire, m^me s’il est jubilatoire, ce film donne envie de pleurer . Car il montre crument le fossé qui existe entre les pauvres et les puissants. Vous êtes en fait un Jean de la Fontaine des temps modernes...autant qu’une sacrée équipe de Robin des bois.
    merci et bravo !

  • Bonjour article et photo sur mon journal Facebook merci
    Confédération des Français Musulmans Rapatries Algérie et leurs Amis (CFMRAA)
    La Confédération des Français Musulmans Rapatries Algérie et leurs Amis demande à Monsieur François HOLLANDE, Président de la République, de tenir sa promesse électorale :
    "si le peuple Français m’accorde sa confiance, je m’engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées de nuit dans des camps en France". François Hollande -5 avril 2012.
    Devant le mutisme du chef de l’État François HOLLANDE qui refuse de tenir son engagement, les harkis et leurs amis organiseront un rassemblement pacifique le 17 Septembre 2016 à 14h devant la Sous-Préfecture 16 rue de la bastille, 13200 ARLES
    « Dans notre lutte, il faut l’union, la dignité et le respect »
    POUR OBTENIR LA RECONNAISSANCE OFFICIELLE DE LA RESPONSABILITÉ DE LA FRANCE DANS NOTRE "ABANDON" ET UNE LOI DE RÉPARATION.
    SORTONS DE NOS DIVISIONS STÉRILES, LE TEMPS EST A L’UNION POUR NOTRE DERNIER COMBAT ET AFIN D’OBTENIR NOS DROITS.
    Hocine LOUANCHI, Président National CFMRAA
    Porte parole de la Révolte du camp de Saint Maurice l’Ardoise 1975

  • Salut les Fakirs !
    J’aimerais bien bosser avec vous ... ?
    Je porte déjà votre Tshirt "ILoveBernard"
    A plus
    PJM 06.14.87.57.50
    Pour me présenter : http://ce-irp.1ere-page.fr/

  • Bonjour - je voudrais projeter le film dans un ciné)club à Montigny-le-Tilleul à Montigny-le-Tilleul en Belgique 6110 - comment procéder - à qui payer les droits - combien ça coûte ?

    Merci pour votre réponse :-)

  • Bonjour
    J’aimerai faire diffuser le film a Montreal a la casa obscura,une association a but non lucratif qui promeut la culture
    Comment obtenir les droits ?
    Merci