Merci Patron ! C’est que le début

par L’équipe de Fakir 12/02/2016

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

A chaque projection on le sent : Merci Patron ! vous file la pêche. Et cette énergie là faut pas la gaspiller. Alors on vous donne rendez-vous, le 23 février, pour qu’on réfléchisse ensemble, à ce qu’on pourrait en faire.

A chaque avant-première de Merci Patron !, on sent dans le public comme une énergie, une envie d’en découdre. Plusieurs fois, quand les lumières se sont rallumées, vous nous avez demandé : « Et maintenant on fait quoi ? »

Et puis y a Frédéric Lordon qui veut carrément « faire de ce film un véritable évènement politique » :

Voilà, on a quelques idées, des pistes, un plan betteraves, mais tout seul on ira pas loin.

Alors le 23 février, à la Bourse du travail de Paris on vous donne rendez-vous pour cogiter, tous ensemble, à la suite de Merci Patron !

On parlera notamment du Réveil des betteraves rouges, rassemblement prévu le 12 mars devant le tribunal d’Amiens.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 13 février 2016 à 04:48, par Hélène Collon En réponse à : Merci Patron ! C’est que le début

    Hello, pour le 23/02 à la BDT, on fait comment ? On se pointe 8 heures à l’avance avec thermos et couverture de survie et on campe sur le trottoir, ou bien on réserve, et si oui ou comment ? Et d’abord, c’est celle de la rue du Château-d’Eau ou celle du Boulevard des Filles du Calvaire ? Merci les Fakirs.

  • Le 20 janvier 2016 à 19:57, par anyvonne le bouder En réponse à : Merci Patron ! C’est que le début

    On a vu« merci patron » hier soir à Nantes : super génial...
    la progression du film qui commence genre interviews habituelles
    et progresse vers le coté pieds nickelés : c’est GRAND !!!
    et surtout : même si ça rappelle Louise Michel avec Yolande Moreau
    on se pince pour se rappeler que ceci est un REPORTAGE réel avec des vrais gens et non des comédiens...les vrais gens sont d’ailleurs
    de super comédiens...
    félicitation à tous, on sort avec la pêche..par les temps qui courent, c’est rare

  • Le 13 janvier 2016 à 17:10, par Besse thierry En réponse à : Merci Patron ! C’est que le début

    BRAVO ! la première moitié du film est déjà époustouflante, par le tragique qui s’invite devant les yeux du spectateur.
    On peut se dire que la farce qui suit prend le risque du rire-excuse comme une fuite, car les autres KLUR eux n’ont pas vu leur maison rachetée par une arnaque. Mais ce film est politique par la dénonciation de ceux qui ont remplacé l’Etat aujourd’hui. Il nous invite à continuer l’action dans ce sens si Alors pourquoi ne pas interroger la salle à la fin de chaque séance publique et compter le nombre de CDI qui ont été contractés par ceux des spectateurs demandeurs d’emploi depuis le CDI Klur (2012 ?), et à la fin, constituer la statistique qui manque à ce film : le CDI KLUR est bien le dernier (ou presque) dans cet espace d’emploi précaire qu’on nous concède aujourd’hui.
    Disons de quel point de vue nous lisons ce film : comme les collectifs AC ! le réclament, exigeons du Travail pour tous sinon un salaire ! Un salaire pour tous, socialisé par la cotisation généralisée, comme Bernard Friot nous le montre, à vie, en limitant l’écart des salaires (de un à 4 par ex), en reprenant la maîtrise de la monnaie, la monnaie-salaire, et avec la « possession » des moyens de production ! Le travail « hors capitalisme » existe déjà, généralisons l’autogestion en coopératives de salariés !

  • Le 13 janvier 2016 à 07:37, par roland En réponse à : Merci Patron ! C’est que le début

    Après avoir lu l’article de Frédéric Lordon dans le Monde Diplomatique de Février sur votre film « Merci Patron »,il me tarde de voir ce film ! Voilà un brin d’espoir dans cette société dirigée par une économie qui a les yeux plus gros que le ventre...Merci pour avoir « oser » faire un tel film,er merci pour votre journal !

0 | 5