Merci Myriam ! - Épisode 7

par L’équipe de Fakir 04/04/2016

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Avec Isabelle Attard en guest star.

De l’Assemblée Nationale au Ministère du Travail, Merci Patron ! revient avec sa petite question et décroche un nouveau rendez-vous.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 8 avril 2016 à 15:07, par JC desvouas En réponse à : Merci Myriam ! - Épisode 7

    Bonjour
    Je viens enfin de voir merci patron dans mon village suivi d’un débat animé par le trop bavard Pierre Tartakowsky (président de la LDH) ...
    Ravi de voir, Monsieur Bernard, soi-disant prince de la finance, psychopathe social avéré, se faire avoir dans les grandes largeurs, acteur malgré lui d’un triller « robinwoodesque ».
    Alors là bravo ! Voilà drôlement illustrée la clef de voûte de toute lutte progressiste, le rapport de force.
    Ce dernier peut être instauré de deux façons ; collectivement et individuellement. Il devrait s’établir pour bien fonctionner sur l’une et l’autre. Vous allez surement susciter des vocations et sollicité comme expert en harcèlement de plouto-olligarque, peut être que des ateliers sur ce thème seraient utiles à mettre sur pieds. Les volontaires ne devraient pas manquer ... (suite sur prochain poste)

  • Le 8 avril 2016 à 11:10, par Citoyen engagé En réponse à : Merci Myriam ! - Épisode 7

    Bonjour,
    Quel bonheur d’avoir vu « Merci Patron », merci... avant la projection on a fait un rassemblement Nuit debout au Teil (Ardèche en force) Une trentaine de personnes sont venus parler et les constats sont partagés, Y en a assez !!
    Notre démocratie est en panne, les partis politiques ne représentent plus les citoyens, les syndicats ne représentent plus les travailleurs, les patrons ne représentent plus leur ouvriers, la France avec l’Europe est entrain de succomber à l’individualisme de masse, l’union qui devait nous rendre plus fort nous affaiblit à la place, enfin je partage votre combat contre l’oligarchie et les grands patrons, votre doc est remarquable.
    Quelle belle surprise de voir Isabelle Attard, je l’ai quitté au processus de Vogüé ou 40 initiatives citoyennes se sont réunis, pour allier nos forces, regrouper notre courage, on est un groupe qui œuvrons pour présenter des candidats lambdas issus de la démocratie populaire au sein d’assemblée nationale citoyenne. Nous pensons que le changement pourra venir des urnes si les gens arrivent à se mobiliser malgré les pressions capitalistes qui font que le temps doit être travaillé pour pouvoir manger, il est temps de redonner espoir pour sortir de se pessimisme castrateur.
    Vive Fakir, vive nuit debout et vive assemblée nationale citoyenne

    Un citoyen engagé vers le changement en dehors des partis !! 1ère circo de l’Ardèche

  • Le 6 avril 2016 à 07:48, par Morvan En réponse à : Merci Myriam ! - Épisode 7

    Tous mes souhaits pour le rendez-vous ce jour travail/chomdu..... ! Ceci dit, je venais vous parler d’autre chose...., et comme tout se tient, de la même chose, suite aux sympathiques détails « révélés » en ce moment sur la Société Générale = je n’entends personne mettre en parallèle la mise en oeuvre au 1er mars 2016 des frais de gestion des comptes bancaires individuels, vous, moi, le pape, par quasi toutes les banques françaises, et en tous cas les « too big to fail » donc la SG. Il se trouve non pas que c’est la mienne, mais qu’elle héberge la mienne, BFM, Banque Mutualiste des Fonctionnaires. Dans ce cadre, particulièrement furax pour mes concitoyens contraints par la loi d’avoir un compte bancaire, et donc clientèle captive, j’avais l’intention, lorsque j’en aurais le temps, de faire une petite bafouille ouverte, en réponse à la missive « Mars 2016 » transmise par la SG pour m’avertir de mon exonération « en tant que client BFM ». Les arguments préalables, pour justifier les dits frais étaient notamment « moyens [mis] en oeuvre pour lutter contre la fraude ». A votre disposition ....

  • Le 5 avril 2016 à 21:44, par Monique Pain En réponse à : Merci Myriam ! - Épisode 7

    Doris Carré
    Vivement demain. Bravo, et merci.

  • Le 5 avril 2016 à 21:27, par Fred En réponse à : Merci Myriam ! - Épisode 7

    Merci Fakir !

0 | 5 | 10 | 15