Menons la bataille de la 5G !

par L’équipe de Fakir 23/07/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

La bataille de la 5G aura-t-elle lieu ?
Il le faut.

La Convention Citoyenne pour le Climat a voté, à 98 % de ses participants, « un moratoire sur la mise en place de la 5G en attendant les résultats de l’évaluation sur la santé et le climat ». Et a estimé que cette technologie était « sans réelle utilité ».
Des maires, nouvellement élus, à Tours, Bordeaux, Lyon, etc., se sont eux aussi, durant leur campagne, prononcés en faveur d’un « moratoire ».
Plus largement, chez les Français, comme l’écrit l’opérateur téléphonique Martin Bouygues lui-même, « la 5G suscite aujourd’hui bien plus de méfiance et de scepticisme que d’engouement et d’enthousiasme ».
Cette « méfiance », nos dirigeants la devinent, la redoutent. Et c’est pour cette raison, justement, qu’ils veulent éviter tout débat démocratique. Qu’ils veulent lancer, en septembre, les enchères pour les fréquences, et installer dans la foulée des milliers, des dizaines de milliers d’antennes à travers dans les villes du pays.
Et sans, bien sûr, le moindre référendum.

Aussi, ce débat démocratique, nous devons l’imposer.
Pour des raisons sanitaires : quels effets des ondes ?
Pour des raisons environnementales : quelle sur-consommation d’énergies ?
Pour des raisons de libertés publiques : quelle surveillance demain ?
Mais surtout, pour nous, pour des raisons presque existentielles : quel est le sens du progrès ? Un frigo « intelligent » connecté à nos portables en 5G ? Ou dans l’humain, dans les liens, comme priorité, plutôt que dans les biens ? Quel est le sens de la société ? La « compétitivité additionnelle »  ? Parce que la Chine et les USA le font ? Ou au contraire nous faut-il une bifurcation ?
La 5G, c’est un choix de civilisation. Nous devons arracher un « moratoire » : une victoire. Un « stop ».

Cette bataille de la 5G, Fakir et moi-même comptons bien la mener – avec d’autres, parmi d’autres.
Par une campagne d’information, d’abord, c’est l’étape numéro 1 : nous allons déverser une édition spéciale, et gratuite, à travers le pays.
Nous inviterons ensuite toutes les bonnes volontés à organiser des réunions publiques dans tout le pays.
Et si la sauce prend, si l’on ressent l’envie des gens, il faudra alors des manifestations, des pétitions, des votations…

Mener la bataille de la 5 G, nous en avons la volonté.
Vous pouvez nous en donner les moyens, humains et financiers.

1 – Vous avez un peu de sous, mais vous manquez de temps : vous pouvez financer notre édition spéciale, que d’autres distribueront ailleurs (en cliquant ici)

2 – Vous avez du temps, mais vous manquez de sous : vous pouvez distribuer notre édition spéciale, que d’autres ont financé (en cliquant ici)

3 – Vous avez un peu de sous et un peu de temps : vous pouvez commander des exemplaires de notre édition spéciale (en cliquant ici)

Parce que :
Sans vous, on ne peut rien. Avec vous, on peut beaucoup.
Et c’est pour ça qu’à la fin c’est nous qu’on va gagner !
François Ruffin.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.