Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

par L’équipe de Fakir 09/06/2016

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Manuel Valls est confiant : le PS est dans la droite ligne du Front Populaire. Nous on verrait plutôt ça comme ça...

Pour l’anniversaire du Front populaire, le Premier ministre l’a assuré :

Bien sûr, l’époque est différente et le monde a surtout changé mais nous continuons à être inspirés par ce mouvement et les réformes que nous menons s’inscrivent dans la continuité des avancées que le pays a connues en 1936.

On ne pouvait pas laisser au PS le monopole du symbole.
Alors à Amiens, Paris, Toulouse, Niort, Lyon, Clermont-Ferrand, Marseille (et d’autres), Fakir a proposé ses propres Accords de Matignon :

D’abord :

  • interdire aux banques d’exercer dans les paradis fiscaux
  • supprimer les stock-options et encadrer les bonus
  • taxer et faire payer l’Impôt sur la fortune aux immigrés fiscaux en Suisse, en Belgique et au Luxembourg

Poursuivons avec les conquêtes, rognées, du Conseil national de la résistance dans son programme, « Les jours heureux » : 

  • la liberté de la presse, des puissances d’argent ;
  • le retour à la nation des grands moyens de production, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurances et des grandes banques ;
  • le droit d’accès, dans le cadre de l’entreprise, aux fonctions de direction et d’administration, pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l’économie
  • l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie)

Et ajoutons, pour actualiser tout ça :

  • trois semaines de congés supplémentaires – les trois semaines de travail qui, aujourd’hui, servent à rémunérer les actionnaires (ou le passage aux trente-deux heures par semaine, avant les 20 heures escomptées par Keynes) ;
  • une taxe sur les transaction financière, reversée pour le développement des pays du sud ;
  • des élus révocables par référendum.

Un lecteur, en conclusion, nous avait transmis cette citation de Coluche : « Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme Dieu : ne jamais se montrer, pour qu’on continue à y croire. »

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 17 juin 2016 à 20:00, par Nicolas En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    Je pense que vous avez oublié :
    Sortir de l’euro
    Sortir de l’Union européenne
    Sortir de l’OTAN
    Sortir de l’OMC et de la mondialisation
    Mise en place du salaire à vie
    Supprimer le capitalisme
    Remplacer le sénat par une assemblée populaire
    Interdire les multinationales
    Ouvrir des écoles et fermer des prisons
    Interdire les mutuelles pour renforcer la secu

    Je sais ça fait beaucoup mais faut savoir se donner des objectifs dans la vie

    Bon courage à tous
    Nicolas

  • Le 17 juin 2016 à 14:54, par Tom En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    Je ne voterai plus PS, mais je ne voterai pas Mélenchon non plus, il est grand copain avec Tsipras qui a trahi les Grecs. Qu’est ce qui reste de valable à gauche ? Je ne vois pas... Au secours !!!

  • Le 14 juin 2016 à 08:36, par Gier 13 En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    Plus jamais je ne voterai socialiste....ni pour ceux qui souhaitent rester dans cette UE qui s’est faite contre les peuples et les nations.
    Le cas de la gauche grecque démontre à quel point elle est irréformable et antidémocratique.

  • Le 13 juin 2016 à 22:43, par Brindille En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    Et l’article 7 « l’éviction des féodalités économiques et financieres de la direction de l’économie » suppose la disparition de ce qui fait leur puissance, à savoir le capital financier qui leur permet de devenir propriétaires des moyens de production.

    Cela suppose que l’on cesse de faire de l’argent avec de l’argent, que l’on abolisse le crédit et son corollaire les dividendes et placements de toute nature, pour le remplacer par un nouveau systéme.

  • Le 10 juin 2016 à 13:34, par Didier En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    On ne peut retrouver « Les jours Heureux » sans sortir de l’UE. Le faire croire est mensonge. L’article 50 nous permet en sortant de l’UE, de retrouver l’esprit du CNR.

0 | 5 | 10