Entendre les enfants pleurer

par Cyril Pocréaux 25/11/2019 paru dans le Fakir n°(91) Date de parution :

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

C’est une plongée en apnée au milieu de ce qu’il y a de plus insupportable. Des vies qui basculent. D’enfants qui pleurent et crient. Parce que manque de coeur, de temps, de postes, d’envie, de courage, de justice. De volonté politique.

« Non mais soyez sympas, je proteste... On vous donne la parole... François file le micro longtemps, et vous revenez encore mettre le bazar... »
Ça devient une habitude.
Après chaque projection de J’veux du soleil, une bande débarque sur la scène, déploie un étendard, arrache le micro, gueule dedans. Des anti-spécistes. Des anti‐nucléaires. Des anti‐police. Des anti‐tout. Y a quoi, ce soir, au cinéma ? « Contre les placements abusifs d’enfants », je lis sur la banderole.
Un type hurle, un peu agité, contre « la ministre de l’Injustice, qui couvre le trafic ». Avec courage, François s’est écarté d’un bond, pour ne pas être pris en photo là, au milieu du happening, tandis que tout le gouvernement, et le président lui‐même, est accusé de « complicité » avec on ne pige pas bien quoi.
« On est obligés de le faire, obligés... me lance une dame. On fait un live Facebook... On est obligés, on a encore appris qu’une mère a essayé de se suicider aujourd’hui à cause de son enfant, on est à cran... Mais vous êtes qui, vous ? Vous travaillez avec monsieur Ruffin ? Je vous avais envoyé un dossier, en septembre... »
Je me suis senti con, un peu honteux.
Je l’avais pourtant rangé dans les trucs prioritaires, et j’oubliais pas, non, je m’étais renseigné, mais le temps avait passé.
Je l’ai recontactée, Blandine, une fois la tournée terminée.

La suite à lire, dans notre journal actuellement en kiosque :
▶ Abonnez-vous : http://bit.ly/fakir-abo
▶ Commandez le n°91 : http://bit.ly/fakir-en-kiosque

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.