« Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

par L’équipe de Fakir 23/06/2017

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Ce mardi, c’est la rentrée parlementaire. Alors on s’est dit, ça serait bien qu’on se cause la veille : comment on va faire pour que les députés de gauche, à l’Assemblée, servent de point d’appui aux gens ?

Et l’inverse aussi : comment les députés de gauche vont trouver un point d’appui chez les gens ?

Bref comment va-t-on faire pour lutter dans et hors de l’hémicycle ? Comment on fait pour mêler les urnes et la rue ? Comment on va bousculer Emmanuel Macron et sa bande ?
Comment on va imposer des ordonnances, oui, mais sur la finance ?

Ca vaut le coup qu’on y réfléchisse ensemble, non ?

Meeting organisé par Fakir et le SNJ-CGT.
Avec les députés : François Ruffin, Clémentine Autain, André Chassaigne, Eric Coquerel.
Et avec Emmanuel Vire (Snj-cgt), Loïc Canitrot (des intermittents précaires), Annie (auxiliaire de vie sociale), Renaud Lambert (Le Monde Diplomatique) et Claude Leclerc (délégué CGT Simply Market).

Relations presses : Sylvain Laporte (0660454730 - sylvain fakirpresse.info)
Contact événement : Johanna (johanna fakirpresse.info)

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 24 juin 2017 à 12:26, par Laurent F En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Bonjour

    Redonner du goût au travail et que l’entreprise redevienne au service de l’homme, voilà quelque chose qui a du sens.
    Pourquoi le système d’actionnariat a fréquence annuelle ne serait-il pas revu sinon supprimé ?
    Ce procédé de rémunération sans rien faire pousse les dirigeants à travailler pour la spéculation et non pour la sauvegarde des savoir faire et du travail in situ. Certains voient même la possibilité d’augmenter le chiffre d’affaire en diminuant les charges....humaines !
    Pourquoi ne pas imposer que la rétribution actionnariale soit effective qu’une année sur trois ? Les deux autres pouvant être partagées une fois pour l’augmentation des salaires et une autre pour les investissements nécessaires à la perenite de l’entreprise ?
    Ce format me paraîtrait plus juste...et plus consequent pour chacun... mais je ne vois pas tout en son ensemble...peut etre il ya encore des risques a cette proposition...?

    Je ne suis qu’un salarié d’une petite PME qui a force d’avoir des idées differentes se retrouve dans un placard sous employé par rapport à ses compétences... je vais au travail parce que j’ai besoin d’argent ...
    seulement

    Je ne peux plus m’investir dans cette boîte...ni aucune autre d’ailleurs. ...quel dommage

    Laurent ...porté hier puis déçu cassé

  • Le 24 juin 2017 à 11:10, par Michèle Carriat En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Sur l’appel à la manif, on ne voit pas la date ??? Et il faut chercher le lieu ...
    Va falloir s’organiser les gars et les filles !!!
    Amitiés
    Michèle

  • Le 24 juin 2017 à 10:54, par Arzalier Francis, ANC En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Bravo pour cette initiative. Il faudra bien des luttes anticapitalistes unitaires, en respectant chacun des partenaires. Le refrain de l’Internationale est toujours d’actualité : « il n’y a pas de Sauveur suprême, ni Dieu, ni César, ni Tribun ».
    Francis Arzalier, Association Nationale des Communistes ( A N C ), Collectif Communiste Polex.

  • Le 24 juin 2017 à 10:39, par Yves Giraud En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Bonjour,
    Le problème est bien posé : on fait quoi maintenant, quel nouveau souffle des groupes d’appui, ...
    Question : le débat sera-t-il diffusé (YouTube ou autre) ?

  • Le 24 juin 2017 à 10:07, par Haute Loire Debout En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Bonjour à l’équipe de Fakir,
    Vous pensez que c’est possible d’avoir une retransmission via Facebook live ou périscope avec quelqu’un de chez vous ? Du coup je veux bien tenter une retransmission ici en Auvergne avec Haute Loire Debout...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45