« Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

par L’équipe de Fakir 23/06/2017

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Ce mardi, c’est la rentrée parlementaire. Alors on s’est dit, ça serait bien qu’on se cause la veille : comment on va faire pour que les députés de gauche, à l’Assemblée, servent de point d’appui aux gens ?

Et l’inverse aussi : comment les députés de gauche vont trouver un point d’appui chez les gens ?

Bref comment va-t-on faire pour lutter dans et hors de l’hémicycle ? Comment on fait pour mêler les urnes et la rue ? Comment on va bousculer Emmanuel Macron et sa bande ?
Comment on va imposer des ordonnances, oui, mais sur la finance ?

Ca vaut le coup qu’on y réfléchisse ensemble, non ?

Meeting organisé par Fakir et le SNJ-CGT.
Avec les députés : François Ruffin, Clémentine Autain, André Chassaigne, Eric Coquerel.
Et avec Emmanuel Vire (Snj-cgt), Loïc Canitrot (des intermittents précaires), Annie (auxiliaire de vie sociale), Renaud Lambert (Le Monde Diplomatique) et Claude Leclerc (délégué CGT Simply Market).

Relations presses : Sylvain Laporte (0660454730 - sylvain fakirpresse.info)
Contact événement : Johanna (johanna fakirpresse.info)

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 25 juin 2017 à 10:18, par Gérard En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Heureux enfin que certainEs passent de la parole aux actes.
    Navré néanmoins que beaucoup trop n’aient que la parole.
    Triste que certainEs autres, une fois éluEs avec des meeting à tout casser, ne vous rejoignent pas de manière systématique.
    Vous faites partie des gardienNEs de la démocratie.
    Merci !

  • Le 25 juin 2017 à 00:37, par Besse Thierry En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    La finance ubérise le travail, et sous-traite la fonction même d’employeur ? Ordonance n°1 : un salaire à tous en réduisant l’échelle de 1 à 4 maxi, (le salaire médian passe de 1500 à 2000 €) .
    tous travaillent : pour les siens, pour les communs ou un collectif d’entreprise... Seuls les actionnaires gagnent de l’argent sans travailler !

    Les banques et leur gouvernement suppriment de CDI ? Ordo n°2 ; créons le CDU Contrat de travail Copropriétaire D’Usage (après période d’essai, assumons la maîtrise des moyens et de la production, propriété d’usage du collectif de travail).

    Ils cassent le système de la sécu : Ordo 3 : généralisons ce mode de la répartition primaire : je cotise selon mes moyens (et ma qualification), je reçois selon mes besoins.
    Augmentons les cotisations, fusionnons les différentes caisses pour plus de puissance, supprimons le plafonnement.

    Ils négligent l’environnement et se croient à l’abri des dégâts qu’ils causent sur la planète ?
    Ordo 4 : Gérons les communs (air, eau, biodiversité, énergie, transport, monnaie/salaires...) grâce à la cotisation de nos salaires.

    Ils privatisent « nos salaires accaparés » et nationalisent leurs dettes ?
    Ordo 5 : créons une caisse d’investissement qui subventionne tout projet de collectif d’entreprise et qui prête sans intérêt aux particuliers.

  • Le 24 juin 2017 à 23:55, par Masque En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Beaucoup de questions, nombreuses en sont les réponses, le plus simple est encore de démontrer comment fonctionne ce système, l’illusion démocratique, des croyances primitive qui persiste à travers le temps, il faudrait remplacer des illusions par d’autres illusions, pilule bleu ou rouge ?

  • Le 24 juin 2017 à 19:39, par Chiyo GUEBEY En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Bonjour, je travaille dans un enseigne appartenant au groupe LVMH. Je suis DS FO, Secrétaire CE, élue DP et CHSCT. La réforme de la loi du travail est un sujet primordial dans notre vie professionnelle. Les entreprises ne pensent plus qu’à leurs
    profis et ne se préoccupent plus de la santé de leurs salariés. De plus, ils ont un tels pouvoirs qu’ils parviennent à manipuler les jeunes entrants. Il faut que nous tous soyons conscients de la gravité de la situation afin d’agir au mieux. Cordialement

  • Le 24 juin 2017 à 14:55, par zettelmaier En réponse à : « Des ordonnances, oui, contre la finance ! » Meeting à Paris

    Bravo à vous François RUFFIN pour votre succès aux législatives.
    Pouvez-vous transmettre tous mes remerciements à tous les députés insoumis et en particulier à
    monsieur MELANCHON pour leur fidélité aux valeurs de la gauche.
    Encore bravo à vous tous et bon courage .

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45