Bonne résolution : le tirage au sort des éditorialistes !

par François Ruffin 02/01/2017

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Pour cette année 2017, Fakir s’y résout : des antennes et des plateaux, il faudrait virer tous ces experts !

C’était hier, dimanche 1er janvier, dans Questions politiques, sur France Inter :

L’animateur, Nicolas Demorand : Fabien est au standard.
Fabien, auditeur donc : Bonjour à vous. Je me mets à faire à des rêves politiques, premièrement qu’on prenne en compte les votes blancs, l’abstention. Deuxièmement, qu’on ait une belle assemblée nationale, moitié de députés tirés au sort, moitié élus à la proportionnelle. Voilà, c’est le genre de rêves que je fais.
Arnaud Le Parmentier, du Monde : Y a des endroits où il y a du tirage au sort ? Parce qu’à part Athènes et mes souvenirs de grec ancien, je n’ai aucun souvenir de tirage au sort.
Marcel Gauchet, l’invité : Je crois qu’il y a toute une série d’expériences, dans des petits pays à ma connaissance…
Arnaud Le Parmentier  : Est-ce que dans un pays comme la France, ça a quelque chose d’un tout petit peu raisonnable d’avoir du tirage au sort ? Un métier où être ministre, être député, c’est faire des lois très complexes, est-ce que ça a un sens de faire du tirage au sens en prenant des gens…

Il faut entendre Arnaud Le Parmentier prononcer ça, avec sa bouche en cul de poule, sa suffisance, sa certitude d’appartenir à ce monde, de ministres, de députés, et de partager avec eux cette fameuse « compétence ». Que, dans un pays (démocratique) comme la France, la majorité des Français, employés et ouvriers, soit exclus de l’Assemblée nationale, voilà qui n’a pour lui rien de déraisonnable. C’est que le directeur éditorial du Monde, chroniqueur les lundi mardi mercredi dimanche sur France Inter, et le jeudi dans le 28 minutes d’Arte, partisan déchaîné du libre-échange, de Bruxelles, de l’Euro, du Tafta, anti-Grecs, anti-protectionniste, bref, garanti 100 % pensée unique, Arnaud Leparmentier prévoit la suite : le tirage au sort des éditorialistes (car de cette arène médiatique-là également, la majorité des Français est exclue).
Il n’est pas certain qu’on y gagne en « compétence ».
Mais à coup sûr, le ton y perdra en arrogance…

Alors, voilà ma bonne résolution pour 2017 (car résolus nous le sommes) : qu’on dégage les Arnaud Leparmentier, Laurent Joffrin et autres Dominique Seux des antennes. Que ça change un peu, qu’ils prennent notre place sur les strapontins, qu’on leur octroie quelques minutes de « débat », à l’occasion, pour se prévaloir de « pluralisme ».

Prenez ça pour mes meilleurs vœux fakiriens : on lâche rien !

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 9 janvier 2017 à 14:22, par Fabian SORIA En réponse à : Bonne résolution : le tirage au sort des éditorialistes !

    Salut les fakiriens
    merci pour tout ce beau boulot que vous abattez et pour tout le possible que vous créez
    continuez et bonne chance à la candidature UNITAIRE du camarade Ruffin !
    Moi je prépare modestement (et avec le génie possible) le 50ème anniversaire de
    notre MJC. Au plaisir de vous accueillir un jour à Cahors pour un beau et grand débat.

  • Le 9 janvier 2017 à 14:07, par anne jordan En réponse à : Bonne résolution : le tirage au sort des éditorialistes !

    Salut , François et salut à toute l’équipe !
    « 2017 , faut qu’ça pète ! »
    comme je regrette de ne pas pouvoir voter pour toi , je me permets cependant un petit coup de coude amical , à propos de ta candidature : tu ne veux pas signer la charte de la France insoumise , parce que , dis tu , tu ne veux pas être encarté ; fort bien , mais il ne me semble pas que cette signature implique une adhésion au parti !
    Francis Blanche l’a dit avant moi et en chanson : « Oui , c’est le parti ... , parti de ceux qui n’ont pas de parti. ».. sur l’air du Boléro , tu connais ?
    Allez BONNE ANNEE à tous !

  • Le 9 janvier 2017 à 11:06, par Mme Arrêt Paulette En réponse à : Bonne résolution : le tirage au sort des éditorialistes !

    Bonjour,
    Je soutiens totalement votre engagement. Il y en a marre de tout ces menteursqui ne font qu’’induire en erreur les citoyens qui n’ont en référence que les journalistes grands publique au service des capitalistes,que ce soit presse écrite,ou numérique.
    Je suis abonnée à Fakir, Mermet ,a la France insoumise de Jean Luc Mélenchon. Je ne regarde pas les infos et très rarement la télé. J’ai arrêté celui de Mediapart et je verse le montant de la cotisation à la France insoumise . J’espère que les citoyens ouvriront les yeux rapidement pour constater que seule la FRANCE INSOUMISE correspond aux besoins des citoyens de la classe des« sans dent »Comme celui qui nous a trompé depuis 2012 dit et qui a détruit le code du travail, l’emploi,la vie décente de nombreuses familles,l’espoir d’une vie meilleure pour notre descendance et qui a tout donné au grand patronat au détriment de la classe ouvrière.

    Alors degageons ces journalistes +les politicards qui détruisent la vérité, notre classe et et nous réduisent a moins que rien .

    Les MOINS QUE RIEN CE SONT EUX . vive FAKIR vive MÉLENCHON , vive LA FRANCE INSOUMISE. VIVE LA SIXIÈME RÉPUBLIQUE.

  • Le 9 janvier 2017 à 10:17, par GY En réponse à : Bonne résolution : le tirage au sort des éditorialistes !

    QUESTION :
    pensez vous vraiment que mettre la pyramide la pointe en bas améliorera quoi que ce soit ?

    Le temps de dire ouf et nous la reverrons vibrer de petits chefaillons repointant leurs mégalomanies « like usual » et elle aura repris sa forme, écrasant sa base.

    Et si c’était l’usage de l’argent qui devait être redéfini ? - Un outil peut être et seulement ? -

  • Le 8 janvier 2017 à 23:39, par Michel En réponse à : Bonne résolution : le tirage au sort des éditorialistes !

    Ca serait top.... les salariés sont considérés comme de la merde par les journalistes, politiques et par les patrons... c’est déplorable. Il est temps que le peuple reprenne la parole pour que la politique soit au service des citoyens et non des multinationales.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 70