#MerciMyriam : courez au Ministère du Travail !

par L’équipe de Fakir 10/03/2016

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Merci patron ! s’est installé dans le hall du ministère du Travail pour obtenir la réponse à une question. On vous invite à nous rejoindre au plus vite, 127, rue de Grenelle, pour boire un coup, écouter une fanfare, discuter de notre société… MAJ : 18h15.

On aura finalement obtenu un engagement : qu’un conseiller de la ministère du Travail nous reçoive, la semaine prochaine, que l’entretien soit filmé, sans floutage, et enregistré et qu’ils répondent à nos questions. On vous tiendra informés prochainement.

Chose promise, chose due : ce jeudi à 14 h, Merci patron ! est retourné au ministère du Travail. Il s’agit simplement d’obtenir la réponse à une question : la loi El Khomri prévoit-elle quelque chose pour empêcher qu’une entreprise comme ECCE, sous-traitante du groupe de luxe LVMH, ne délocalise en Pologne, puis en Bulgarie, vers des salaires toujours plus bas ? Une autre loi est-elle en cours pour lutter contre ce dumping salarial ?
La question paraît simple.
Elle ne l’est pas, dirait-on.
On a causé au téléphone avec Laurent Fary, un conseiller communication de la ministre. Lui-même ignore la réponse, ou ne peut la donner. Pas plus qu’un autre membre du service com’ (qui sont pourtant six ou sept). Notre demande a été transmise, nous a-t-il assuré, à un conseiller technique, mais qui nous livrera une réponse technique et écrite, sans dialogue possible, et sans que ce soit filmé.

Nous le lui avons donc dit : « Votre proposition ne nous satisfait pas. Nous ne quitterons le ministère du Travail que lorsque nous aurons obtenu une date et une heure de rendez-vous pour une discussion filmée. »
Notre très simple question, l’économiste Frédéric Lordon la juge « essentielle ». Pourquoi ? Parce qu’il faut critiquer la loi El Khomri pour ce qu’elle ne fait pas : limiter le pouvoir des actionnaires, les dividendes qu’ils reçoivent, les délocalisations vers les pays à bas coût…
« Mon adversaire, c’est la finance », déclarait François Hollande durant sa campagne. Mais capitulant devant cet « adversaire », renonçant à réformer l’ordre macroéconomique, le gouvernement en est réduit à du bricolage contre les salariés : plafonnement des indemnités de licenciement, paiement des heures supplémentaires, salaires des apprentis…
Qui peut croire que résident là les causes réelles, massives, profondes du chômage ?
Aussi faut-il dénoncer la loi El Khomri pour ce qu’elle fait. Mais surtout pour ce qu’elle ne fait pas. Aussi nous vous invitons à nous rejoindre au Ministère du Travail, pour boire un coup, discuter de notre société. Et obtenir ce putain de rendez-vous !

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 1er avril à 18:37, par poeuf frantz En réponse à : #MerciMyriam : courez au Ministère du Travail !

    bonjours
    la loie El komri est t elle faite pour les travailleurs detacher ?
    plus de 500 000 en france !
    toutes les infrastuctures (voie ferrer,batiment administrtif ecole ,aeroport,ect.....)sont realisee par des soutraitants ..............?

  • Le 31 mars à 18:57, par Francois En réponse à : #MerciMyriam : courez au Ministère du Travail !

    Bonjour
    La réponse est simple pourtant il suffit de lire l’article 32 et 63 du TFUE qui repondra a votre question.
    En effet ces articles stipulent qu’ils est interdit d’empêcher tout mouvement de capitaux entre les pays membres et entre les pays membres et les pays tiers.
    Donc pour résumé si l’on veut empêcher les délocalisations il faut sortir de l’U.E.

  • Le 26 mars à 19:47, par Doussier En réponse à : #MerciMyriam : courez au Ministère du Travail !

    Bravo vais essayer de trouver votre journal dans mon bled
    Coucou à Simon de pierrette

  • Le 26 mars à 19:45, par Doussier En réponse à : #MerciMyriam : courez au Ministère du Travail !

    Continuez les petits.je vais essayer de trouver votre journal dans mon bled
    Coucou à Simon de la part de Tata pourrie

  • Le 26 mars à 16:52, par Reveric En réponse à : #MerciMyriam : courez au Ministère du Travail !

    Etrange mais je n’ai pas encore lu de personne qui faisait la relation entre la question que tente de poser le vaillant et pugnace Ruffin et son équie avec ce qui avait agité le landernau en 2005 à savoir le « fantasme » dit du « plombier polonais » . « Fantasme » « populo » du « plombier polonais » qui a sa page wikipédia !!! . Je crois que cela s’appelle maintenant un ou plutôt des travailleurs « déplacés » et que au sein de l’UE c’est maintenant courant et légal dans tout les domaine d’activité. Et dans un sens ou dans l’autre cela s’appelle du « dumping social » non ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Plombier_polonais

0 | 5 | 10 | 15 | 20