Le réveil des betteraves - Demandez le programme !

par L’équipe de Fakir 08/03/2016

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Samedi 12 mars, on vous donne rendez-vous, devant le tribunal d’Amiens, pour faire converger les luttes sociales, écologistes, anti-sécuritaires. On remet de la joie dans la lutte pendant tout une aprem’, et ce n’est qu’un début !

À quoi ça va ressembler, notre « réveil des betteraves » ? Franchement, on sait pas trop. Ça va être un sacré bordel, entre les chansons, les prises de paroles, notre mascotte, le défilé, etc. On n’a jamais organisé un machin pareil, et on n’est pas sûr de bien savoir faire. Mais c’est justement ça qui est beau, non ? Donc, on vous met un vague déroulé ci-dessous.

Essayons juste un truc : de remettre de la joie et de l’entrain dans la lutte. Que ça nous porte pour tout ce printemps. Car ce « réveil » n’est qu’un point de départ, pour que suive leur cauchemar !

14H30 : Rassemblement devant le Palais de Justice. Accueil en musique par la Compagnie Jolie Môme.

15h : Départ pour le Betterav’Tour mené par notre mascotte : « Ça suffix ». Accompagnement en musique par Jolie Môme et l’Arrache Fanfare qui jouera « Merci Patron ».

15H15 : Arrivée à la Maison de la Culture. Le village associatif se tiendra là. Il y aura également un espace participatif, un espace AGORA (avec une scène) et la buvette. 10 prises de parole x 1 minute + haka de la betterave.

15h30 - 18h15 : Village Associatif.

15h45 - 18h15 : Espace participatif avec des ateliers, des porteurs de paroles, des vidéos de doléances #onvautmieuxqueca....

16h - 17h : Espace AGORA / Débat et échange entre Frédéric Lordon (économiste et sociologue) et les salariés de chez Pentair Sapag de Ham, animé par François Ruffin.

17h30 : Prises de paroles et témoignages, Mickaël Wamen (CGT Goodyear), François Ruffin (Fakir), Frédéric Lordon (économiste)... Quelles suites ?

Puis, le village associatif se poursuit.

Le tout sera rythmé par de la musique (Bande à rosa, Coquillettes, Arrach’Fanfare, Jolie Môme...), du théâtre de Ch’Lafleur etc.

Faisant de cet après-midi festive un moment où les betteraves se réveillent, où l’on vient crier « Ça suffit ! ».

L’appel des betteraves : « Ça suffit ! »

Les délocalisations, le libre-échange, ça suffit !
La Justice faible avec les forts et forte avec les faibles, ça suffit !
Les politiques qui pleurnichent aux côtés des salariés, par « solidarité », mais qui laissent faire, ça suffit !
Les promesses de campagne jamais tenues, ça suffit !
Les pesticides de Monsanto et compagnie dans nos assiettes, ça suffit !
L’Euro vendu aux banques, ça suffit !
Les médias qui nous mentent, ça suffit !
L’Europe du dumping social, fiscal, environnemental, ça suffit !
Le chômage de masse, ça suffit !
Les classes, les hôpitaux, les maternités qui ferment, ça suffit !
Les loyers trop élevés, ça suffit !
Les grandes régions qui s’éloignent des habitants, ça suffit !
La réforme du collège, ça suffit !
Les suppressions de postes d’enseignants, d’animateurs, de pompiers, d’agents en tous genres, ça suffit !
La réduction des déficits, ça suffit !

Bref, en une phrase : ce gouvernement « de gauche » au service des
riches, ça suffit !

Le collectif Le Réveil des Betteraves,

Les stand des assos : La Boite Sans Projet, Collectif Incroyables Comestibles, Librairie Page d’encre, FAKIR, Société Nouvelle Donne, Librairie Le Labyrinthe, CAP Club Action Picardie, Aube Nouvelle , Maison du Colonel (Café associatif en construction au Quartier Elboeuf), Collectif de soutien à Notre Dame des Landes, Solidaires, Cercle Amiénois des Alternatives Citoyennes (CADAC), FSU, CGT Goodyear, LDH Le Crotoy/Rue, Comité soutien aux SAPAG, Les Jeunesses communistes, Boîte militante, Collectif Permanence du bonheur, CIP-Picardie, Collecte dans la Somme pour les Migrants de Calais, Collectif Stop-Tafta, Réseau Éducation Sans Frontières, Novissen, UD CGT Somme, Picardie Populaire (Blog Culture picard), collectif Houille ouille ouille.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 25 mars à 08:58, par Liliane En réponse à : Le réveil des betteraves - Demandez le programme !

    Un petit refrain révolutionnaire....

    Ah ! Ça suffit ça suffit ça suffit !
    Si ça continue on va tous crever !
    Ah !ça suffit ça suffit ça suffit !
    Si ça continue on va les crever !

    Tenez bon ! Merci Ruffin pour le film super...avec une petite larme qud même, quand on a connu la Picardie et le Pas de Calais de Jaurès.....Celui de mon grand-père forgeron....

  • Le 11 mars à 11:40, par Maryse Picot En réponse à : Le réveil des betteraves - Demandez le programme !

    Depuis l’interview de François Ruffin sur France Inter, mon mari et moi sommes allés voir « Merci patron », nous nous sommes abonnés à Fakir. Nous sommes tous les deux retraités de l’éducation nationale, Marc prof de maths et moi directrice d’une toute petite école maternelle dans la banlieue lilloise.
    Nous vous découvrons et vous disons Merci, merci pour ce courage, pour cette complicité, pour ces amitiés et pour ces luttes.... MERCI
    Vous nous avez apporté un nouveau souffle et nous serons à vos côtés pour le réveil des betteraves.
    Super programme on a hâte d’y être.

  • Le 8 mars à 15:28, par BRAUD dominique En réponse à : Le réveil des betteraves - Demandez le programme !

    Ça a l’air sympa comme programme.