Le réveil des betteraves

par L’équipe de Fakir 22/02/2016

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Le samedi 12 mars, on vous donne rendez-vous devant le tribunal d’Amiens. Pour faire converger les luttes, pour combattre la résignation qui gagne les esprits. Pas pour se lamenter, non, pour inventer.

On vous donne rendez‑vous le samedi 12 mars à 14 h 30 devant le palais de justice d’Amiens.

Devant ce tribunal qui a condamné les Goodyear, mais aussi Xavier Mathieu et les Conti, et également les « neuf de la Conf’ » (qui avaient touché à trois boulons de la ferme des Mille vaches), pour essayer de rassembler tout ça.

Ensemble, on va pas se lamenter.
Non, on va inventer.
Quoi ? On sait pas encore.
Mais y aura plein de trucs.

De la musique, avec les Coquillettes, l’Arrache fanfare, la Compagnie Jolie Môme.
Y aura du théâtre pour les petits, avec Ch’Lafleur
et son académie.
On tournera avec vous des « vidéos de doléances », qu’on ira porter à qui vous voulez (votre maire, le président, un PDG).
On se fera peut-être une petite marche à travers la ville, pour se décrampir les guibolles.
On pondra ensemble des propositions de lois, avant d’interpeler nos députés.
On imaginera des actions percutantes et marrantes.

Que la colère s’allie à la fantaisie.
Ce sera un début, pas une fin.

Sans vous, on ne peut rien.
Avec vous, on peut beaucoup !

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 26 mars à 16:14, par auger Gilles En réponse à : Le réveil des betteraves

    Bravo FAKIR de la bonne presse a mettre entre toutes les mains

  • Le 23 mars à 15:59, par Gaétan Dantès En réponse à : Le réveil des betteraves

    Je mets mon message. On le dit « OBLIGATOIRE », j’aime pas le mot, on voit bien les tendances des nouvelle technologies à la dictature.
    Mais je suis prêt à réveiller les betteraves !
    Nous sommes , dans ce pays, une grande majorité qui vomit l’injustice, l’iniquité, la malhonnêteté !
    Si nous nous nous unissons, devenons nombreux comme des grains de riz à lever au printemps ; alors nous serons formidables et, demain, les maîtres de notre destin
    VIVE LE PEUPLE

  • Le 7 mars à 07:48, par syndicat CGT volkswagen 02 villers-cotterets En réponse à : Le réveil des betteraves

    salut,

    ce film n’est pas une farce ! suite au passage de fakir le 6 mars au cinéma de villers-cotterets, dans le débat la question à était poser : est-ce des comediens ? on dirait une farce...
    militant CGT chez volkswagen , les patrons voyous je les voit tous les jours !
    c’est le genre de reflexion qui fait m’a fait bondir de rage ...
    « tu viens de quel planete ? DANS LE CAPITAL Y’a pas de sentiments... »
    FAKIR demande si ou est comment diffuser le film ?
    LA CGT vw lui répond : sur le mur de la mairie FN de villers-cotterets...
    la lutte c’est du 1er janvier au 31 décembre...!

  • Le 6 mars à 14:46, par la vache rebelle En réponse à : Le réveil des betteraves

    LA VACHE REBELLE SOUTIENT LE RÉVEIL DES BETTERAVES

    Nous sommes neuf femmes et hommes de gauche de Seine-Maritime qui avons en tête d’ouvrir à Rouen un lieu de fêtes et de culture, un cabaret, pour faire de la politique autrement que d’habitude en quelque sorte.

    En attendant de trouver des murs, La Vache Rebelle réfléchit à programmer hors les murs des spectacles, de la musique, des débats, des films qu’elle a envie de partager. Parce que la bataille politique est aussi une bataille culturelle, idéologique

    Depuis plusieurs mois, nous phosphorons sur ce projet. L’association La Vache Rebelle a été fondée il y a 2 semaines et voilà qu’à Amiens les betteraves se pointent. Sans être spécialistes de diététique animale, les betteraves nous semblent tout à fait compatibles avec les bovins et nous profiterons donc de ce 12 mars pour notre 1ère apparition publique.

  • Le 4 mars à 13:45, par LACHERET En réponse à : Le réveil des betteraves

    chez moi non plus, il n’y a pas de betteraves, mais pourtant, il y a beaucoup de choses à faire, en Ardèche, il n’y que le Vallon pont d’Arc et la grotte Chauvet... qu’on n’arrive pas à délocaliser !

0 | 5