Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

par L’équipe de Fakir 09/06/2016

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Manuel Valls est confiant : le PS est dans la droite ligne du Front Populaire. Nous on verrait plutôt ça comme ça...

Pour l’anniversaire du Front populaire, le Premier ministre l’a assuré :

Bien sûr, l’époque est différente et le monde a surtout changé mais nous continuons à être inspirés par ce mouvement et les réformes que nous menons s’inscrivent dans la continuité des avancées que le pays a connues en 1936.

On ne pouvait pas laisser au PS le monopole du symbole.
Alors à Amiens, Paris, Toulouse, Niort, Lyon, Clermont-Ferrand, Marseille (et d’autres), Fakir a proposé ses propres Accords de Matignon :

D’abord :

  • interdire aux banques d’exercer dans les paradis fiscaux
  • supprimer les stock-options et encadrer les bonus
  • taxer et faire payer l’Impôt sur la fortune aux immigrés fiscaux en Suisse, en Belgique et au Luxembourg

Poursuivons avec les conquêtes, rognées, du Conseil national de la résistance dans son programme, « Les jours heureux » : 

  • la liberté de la presse, des puissances d’argent ;
  • le retour à la nation des grands moyens de production, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurances et des grandes banques ;
  • le droit d’accès, dans le cadre de l’entreprise, aux fonctions de direction et d’administration, pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l’économie
  • l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie)

Et ajoutons, pour actualiser tout ça :

  • trois semaines de congés supplémentaires – les trois semaines de travail qui, aujourd’hui, servent à rémunérer les actionnaires (ou le passage aux trente-deux heures par semaine, avant les 20 heures escomptées par Keynes) ;
  • une taxe sur les transaction financière, reversée pour le développement des pays du sud ;
  • des élus révocables par référendum.

Un lecteur, en conclusion, nous avait transmis cette citation de Coluche : « Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme Dieu : ne jamais se montrer, pour qu’on continue à y croire. »

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 25 juin à 01:41, par cirimbilli eric En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    J’ai voté François Hollande croyant que la gauche pouvais revenir fière de défendre les salariés. J’ai 40 ans et je me sent trahi d’avoir était dupé. Je suis niçois, je travail comme chauffeur de bus et je suis cégétiste. Je suis monté à paris le 14 pour la manif. J’en ai marre d’être manipulé de la sorte par ce club. J’ai des enfants et je ne voudrais pas qu’il deviennent les esclaves de ces beaux parleurs qui sous le couvert de la démocratie des urnes s’autorise à nous mentir une fois élus. Il faut que la cgt continue à ce battre avec fo pour que la loi travail disparaisse . Continuons le combat. Je me sent pleinement impliqué et je me surprend parce que jusqu’à aujourd’hui je regardais la politique de loin. Si je peux être utile à mon petit niveau je le ferais. Bye

  • Le 23 juin à 22:07, par Maximilien R En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    @michel @Tom Tsipras n’a pas trahi il a fait ce qu’il a pu et il n’a pas eu d’autres choix l’UE avec la complicité de Hollande et sous l’impulsion de Schauble a fait un coup d’état financier dans son pays en lui coupant les liquidités . La Grèce ne pèse que 2 % de l’économie européenne alors que la France c’est 18 % , le rapport de force avec l’Eurogroupe n’est pas le même, sans la France il n’y a plus d’Europe.
    Il faut suivre les camarades...

  • Le 23 juin à 22:06, par MaximilienR En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    @michel @Tom Tsipras n’a pas trahi il a fait ce qu’il a pu et il n’a pas eu d’autres choix l’UE avec la complicité de Hollande et sous l’impulsion de Schauble a fait un coup d’état financier dans son pays en lui coupant les liquidités . La Grèce ne pèse que 2 % de l’économie européenne alors que la France c’est 18 % , le rapport de force avec l’Eurogroupe n’est pas le même, sans la France il n’y a plus d’Europe.
    Il faut suivre les camarades...

  • Le 20 juin à 10:15, par Michel En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    Melanchon peut se tromper. Stipras a retourné sa veste. Pourtant on y a tous cru moi le premier. Pourquoi aller fouiller dans le passé des gents. Faut lui laisser une chance.

  • Le 20 juin à 10:14, par Michel En réponse à : Fakir présente : les Nouveaux accords de Matignon !

    Melanchon peut se tromper. Stipras a retourné sa veste. Pourtant on y a tous cru moi le premier. Pourquoi aller fouiller dans le passé des gents. Faut lui laisser une chance.

0 | 5 | 10