Quelle issue ? - Vidéo

par Antoine Dumini, François Ruffin 19/09/2013

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

On a besoin de vous

Le journal fakir est un journal papier, en vente dans tous les bons kiosques près de chez vous. Il ne peut réaliser des reportages que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

La France s’installe dans une crise pépère, l’Europe dans une tranquille déflation. On connaît ce scénario : il a déjà servi dans les années 1930. Alors, quelle en sera l’issue ? Un New Deal ? Le régime nazi ? Le Front Populaire ?

« Il y a un climat à préparer pour la rentrée, déclarait Hollande en plein mois d’août. Sur les retraites, sur le budget, sur le financement de la protection sociale, nous serons amenés à dire des choses. » Et ce qu’il va dire, on le devine : coupes dans le social, gel du smic et des salaires, flexibilité de l’emploi, - comme ailleurs en Europe. Alors que le chômage grimpe pépère, notre président n’abandonne rien de son attentisme, la crise tranquille. Cette direction est connue : c’est celle, de la déflation, qu’ont menée tous les gouvernements, à peu près, dans les années 1930. Avec un échec économique constant, mais des issues politiques diverses...

Cette vidéo est l’illustration de l’article Quelle issue ? paru dans le numéro 62 de Fakir.

Écrire un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos commentaires

  • Le 14 février 2014 à 15:57, par FERRIERE En réponse à : Quelle issue ? - Vidéo

    Je pense que l’erreur de nos dirigeants actuels est d’opposer les français entre eux sur des sujets de société. Les objectifs principaux devraient être l’emploi, la liberté d’entreprendre, la régulation de l’immigration, un protectionnisme intelligent. La pratique politique inverse nous conduira immanquablement vers les extrêmes de gauche ou de droite.
    J’ai tenté une expérience virtuelle : Je me suis mis dans la position d’un jeune couple qui s’installe. Je n’ai trouvé que 20 à 30% de produits made in France, tout le reste provenait principalement d’Asie et à des prix très compétitifs. Les prix n’arrêtent pas de baisser
    surtout dans les nouvelles technologies.
    Donc en apparence, notre pouvoir d’achat augmente puisque nous achetons plus, mais en réalité il baisse car nos revenus sont indexés sur un indice des prix qui ne reflète pas la vérité. De plus le passage à l’euro a provoqué une montée des prix des biens de consommation courante, comme l’alimentation (amuser vous à convertir le prix de quelques denrées quotidiennes en francs, vous devriez être surpris).
    Tous les jours on le ressent bien, nos concitoyens consomment moins, regardent de plus en plus les prix.

  • Le 14 février 2014 à 12:10, par anatexie En réponse à : Quelle issue ? - Vidéo

    je decouvre avec bonheur votre journal ....grace a l express !
    je vais suivre

  • Le 28 septembre 2013 à 16:27, par qqdd En réponse à : Quelle issue ? - Vidéo

    Attentisme ? Vous rigolez les gars. C’est tout sauf de l’attentisme le social-néolibéralisme. Comme vous le notez il s’agit d’une destruction active de l’Etat social et des formes de citoyenneté et de solidarité qui vont avec.

  • Le 20 septembre 2013 à 00:01, par Steph En réponse à : Quelle issue ? - Vidéo

    L’hyperinflation de la République de Weimar dans les années 1923 et 1924.

    Sous la houlette de Hjalmar Schacht, le gouvernement parvient à arrêter l’inflation en mettant en place le Rentenmark le 20 novembre 1923. Le Papiermark se retrouve alors démonétisé et 1000 milliards de marks représentent un Rentenmark. Cette monnaie retrouve les parités du mark d’avant 1914.