Le nouveau Fakir est en kiosques !
Commander le numéro
Acheter la version pdf

Pour 3€, lisez, découvrez, retrouvez le journal Fakir en kiosques ou alors abonnez-vous ! Car on ne peut réaliser des enquêtes, des reportages, que parce qu’il est acheté.

MegaZine3 requiert FlashPlayer version 9 au minimum

Téléchargez Adobe Flash Player

Vous pouvez essayer le lien ci-dessus . Si vous rencontez des problèmes après l'installation, essayez celui là :

Téléchargez Shockwave Player

Au menu
  • A l’aventure !

    Quand le patron tourne sympa et nous paie le resto, on se méfie...

  • « Le problème, c’est vous »

    Militant sans être chiant : sacré défi ! On fait ce qu’on peut, à Fakir. Alors, quand le leader de Podemos vient secouer tout ça...

  • Le prix mais pas la Coupe/ France Inter

    Année prolifique pour Fakir. Entre le Prix lycéen du livre d’économie et de sciences sociales pour Comment ils nous ont volé le football ? et le retour d’un heure de reportage sur France Inter...

  • « La Grèce, une tragédie française... »

    C’est une bizarrerie : depuis deux ou trois ans maintenant, c’est sur le site de La Tribune qu’on suit la crise grecque. Alors autour d’un verre d’ouzo et devant de la moussaka, on a rencontré la cause de cette étrangeté : Romaric Godin. Pour causer de la gauche hellène, de la droite allemande, mais surtout de nos socialistes.

  • Les Contis en voyage de classes

    C’est l’été. Les ex-Contis en profitent eux aussi pour faire du tourisme : ils vont retrouver leurs petits camarades allemands.

  • Le modèle breton sur la paille

    Notre jambon vient de là-bas, à 60% environ : de Bretagne.
    Alors, à l’invitation de Monique, on s’y est rendus.
    On a visité la « Pig Parade », des porcheries, le marché au cadran, rencontré des éleveurs, aperçu des milliers de cochons..
    Pour comprendre comment est née la filière.
    Comment elle s’est développée.
    Comment elle se heurte, depuis un bail, à des obstacles, économiques et écologiques.
    Comment on pourrait, éventuellement, mais c’est pas gagné, la transformer...

  • Des péniches écolos, au tourisme bobo

    C’est une idée du red’chef : dans Le Tour de France par deux enfants on ouvre une page au hasard. Moi j’ai tiré la 198, le chapitre sur le canal du Midi. Ça s’annonçait sympa : j’allais me balader sur des péniches.
    Mais il a fallu qu’on me cause de « marché » et de « concurrence », de la Cop21 et de pollution.

  • J’ai envie de tuer... Cristina Cordula

    Darwin a des envies meurtrières.
    Bon, plutôt qu’il ne passe à l’acte et ne fabrique en série des martyrs on préfère qu’il se défoule dans Fakir.

  • Le monde est à nous

    « Muscle ton jeu Tsipras ! Si tu muscles pas ton jeu, tu vas au devant de déconvenues... »
    A la mi-temps du quinquennat, François Hollande s’est mué en coach de la dream team socialiste mondiale. Et il est bien décidé à gagner la Coupe du monde. « Il faut leur rentrer dans la gueule bordel ! Merkel, si elle passe le rond central, vous m’en faites du petit bois ! »
    En fin stratège, il sait jouer sur les faiblesses du camp adverse. « Ils ont le peuple à dos, on joue à domicile ».

  • Et leurs baisers au loin les suivent...

    Ils pouvaient en additionner, Luc et Romain, des 4x rutilants comme des chars d’assaut, multiplier les résidences secondaires, faire flamber leurs cartes bleues.
    Leur ascension sociale était suspendue à rien.
    A une femme.
    A l’enfance.
    Le vide ouvert sous leurs pas, à ces petits patrons.

  • Vous êtes entouré par des cons !

    Y avait des affiches jaunes fluo partout, à trente kilomètres à la ronde, jusqu’à Albert, jusqu’à Bray.
    C’était l’événement du week-end, à ne pas rater.

  • « Qui pouvons-nous tuer ? »

    C’est les vacances ; mieux qu’un séjour en Mongolie, prenez donc un grand bol d’air avec les Raisins de la colère, la condition pour postuler à Fakir.
    Parce que, depuis, sur l’économie et même l’écologie on a écrit quoi de mieux, comme roman ?

  • Vincent Bolloré : « Je lutte pour vous, de l’intérieur »

    C’est une manie, chez Bolloré : de France Inter à Basta ! en passant par Le Monde Diplomatique, Rue89, Billets d’Afrique, Témoignage chrétien...
    Dès qu’un reportage un peu critique paraît sur son Groupe, le PDG porte plainte pour diffamation.
    Ou il réclame un droit de réponse. Ou les deux.
    Alors, à Fakir, pour complaire à l’homme d’affaires, nous prenons les devants : nous publions, par avance, le droit de réponse que le grand patron ne nous a pas encore envoyé à un papier que nous n’avons pas encore rédigé.
    C’est plus sûr.

DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

« Merci patron ! » en tournée

3 février 2016
C’est parti pour les avant-premières de notre film, « Merci Patron ! », en présence de l’équipe. La liste sera mise à jour régulièrement. Notre film, « Merci patron ! », continue sa tournée en avant-première mondiale, toujours en présence du réal’, avant sa sortie en salle le 24 février. On continue d’organiser la campagne, la (...)

Bernard en guest star

2 février 2016
Lundi prochain, le 8 février, c’est la Fête à Merci Patron à Paris. Vous êtes tous invités, même Bernard ! Pour l’avant-première parisienne de Merci Patron ! , le 8 février, on a vu les choses en grand. Ce sera à la salle Olympe de Gouges, dans le 11e. On ouvre les portes à 18h30. Et bien sûr, on a pas oublié d’inviter le (...)

Merci Patron ! Le kit de Com’

27 janvier 2016
On a besoin de vous ! Pour parler du film, pour en faire un grand succès populaire, pour empêcher la « conspiration du silence ». On vous met à disposition tous les outils qu’il vous faut : la bande annonce, les affiches, les flyers... À vous de jouer maintenant ! Citoyens, toyennes ! On a contre nous le premier groupe (...)

Merci Patron ! « A faire pipi de rire ! » Gérard Filoche

12 janvier 2016
Gérard Filoche a vu notre film. Et il s’en est fallu de peu que l’ancien inspecteur du travail, grande gueule de gauche, ne se fasse dessus... À faire pipi de rire ! François Ruffin m’avait envoyé son film et j’ai mis, je ne sais pourquoi, entre mes différentes activités, du temps à le visionner. Mais qu’est ce que j’ai (...)

Merci Patron ! La soirée à Vayrac

8 janvier 2016
Pour la première des avant-premières de la grande tournée hivernale de Merci Patron, on s’est retrouvé à Vayrac, au fin fond du Lot, à peine plus de 1300 habitants. Et ben même là vous répondez présent. Pour récupérer le réal’, à la gare de Brive, y’avait Véro et Paul, avec leur chouette affiche. On était pas les seul à venir (...)

Merci Patron ! Nos lecteurs sont les meilleurs

7 janvier 2016
Nos lecteurs ont du talent. Tellement que, lorsqu’on les lit, on a envie de démissionner, d’arrêter ce canard, tellement ils ont plus de style que nous. Ainsi de Frédéric Karas, de la CGT Strasbourg, qui nous invite le 29 janvier en Alsace pour une projo de Merci Patron... Chers camarades, Permettez-moi d’abord de (...)
  >> LA LISTE DE TOUS LES ARTICLES
Gestion de votre commande